Fil info
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD

Journée morte pour services en voie de disparition

Social

Hier matin, les agents des Finances publiques menaient à Périgueux une journée DGFIP morte afin de dénoncer l’éloignement du service public de l’usager entre autres par la fermeture de services et de trésoreries.
Il s’agissait d’un appel à la grève intersyndical des quatre organisations représentatives des Finances publiques, CGT, CFDT, FO et Solidaires, même si comme l’expliquait Nathalie Subrenat de Solidaires, « au plan départemental, la CFDT ne participe pas ». L’objet de cette journée était d’interpeller le public en lui faisant signer une pétition et en distribuant des tracts « sur les conséquences de la politique menée par notre administration, pour les usagers », explique Nathalie Subrenat, « avec la suppression, de postes, la fermeture de services ou de sites ou même la Taylorisation des tâches ». Des mesures qui pour Olivier Darrin, co-secrétaire de la CGT Finances publiques ont bien entendu des conséquences sur les conditions de travail des agents mais surtout, « des conséquences pour les usagers avec un véritable abandon des territoires ruraux. Après Mussidan cette année, en 2019 ce sont les trésoreries de Saussignac et de Saint-Aulaye qui doivent fermer ».
Redéploiement des services et « désintoxication » de l’usager
Et Nathalie Subrenat d’ajouter, « la restructuration des services passera par le redéploiement des missions de ces deux trésoreries vers celle de Ribérac pour Saint-Aulaye et Bergerac pour Saussignac. Quant au service Ehpad de Saint-Aulaye, il passe à une trésorerie spécialisée de Boulazac ». Et les craintes des syndicats vont plus loin comme l’expliquent Gaëtan Lejeune et Sandrine Thyssen de FO, « en 2019, nous craignons également une concentration des publicités financières (anciennement nommées conservation des hypothèques qui enregistrent les actes notariés et les registres de propriétés immobilières) sur un seul site ». « C’est d’ailleurs une directive nationale que de n’en avoir qu’un par département », complète Olivier Darrin qui ajoute, « en parallèle de ces fermetures c’est l’accueil du public qui va disparaître. Après les professionnels, cela va être les particuliers qui vont être contraints de télédéclarer. On a d’ailleurs déjà réduit les amplitudes horaires car il faut déshabituer le public à être reçu. Selon les termes du directeur, « il faut désintoxiquer le public de venir chez nous », le contraindre à télédéclarer. Ils espèrent que d’ici 2022, les contribuables se débrouilleront seuls ». Et Nathalie Subrenat de préciser, « sauf que la fiscalité reste toujours aussi compliquée et qu’ils auront toujours besoin de conseils. Mais dorénavant ils devront les payer. La Poste propose déjà de vous aider à remplir votre déclaration d’impôts pour 50 euros. Et un appel d’offres a été lancé pour une plateforme téléphonique située on ne sait où, ou des personnes non formées répondront aux usagers. Cette industrialisation des tâches permet de remplacer n’importe qui et de les payer au ras des pâquerettes, et laisse entendre que nos missions ne sont pas régaliennes ». Pourtant comme le précise Olivier Darrin, un contrôleur des impôts doit, après avoir passé un concours d’un niveau élevé suivre sept mois de formation dans une école et un inspecteur, un an. « Nous avons également un devoir de réserve, de confidentialité et nous prêtons serment. On vit donc très mal le fait que n’importe quelle personne, non titulaire du secret professionnel puisse avoir accès à ces informations confidentielles ». « Et les collègues vivent également mal de ne pas pouvoir faire leur travail comme il faut, et de devoir systématiquement renvoyer les gens sur www.impots.gouv.fr », poursuit Sandrine Thyssen. Les syndicats attendent désormais les résultats de CAP 22 pour savoir à quel sauce ils vont être mangés, « mais notre directeur général s’autorise tout : externalisation, abandon de missions, tout est permis, il n’y a aucun tabou pour lui », conclut Nathalie Subrenat.
Philippe Jolivet

Journée DGFIP morte