Fil info
20:50Brive-la-Gaillarde : Ils ont des chapons bien ronds -> https://t.co/Rdbcp7yXFh
20:29Corrèze : Des lanternes vraiment éclairantes ? -> https://t.co/GWu4PM1g5r
19:26 Quels sont les matchs qu'il faut perdre? ;-)
19:25Indre : Le Poinçonnet se sort du piège -> https://t.co/X8iPrtYkY8
19:22Argenton-sur-Creuse : Le Comité de défense de la gare toujours en colère -> https://t.co/17cx454dXi
19:22 Cc .
19:21Châteauroux : Saint-Denis : les habitants ne désarment pas -> https://t.co/140zpPbZ8H
19:21Indre : Acte V : 150 à 200 manifestants dans le froid -> https://t.co/z2o1ekVOlP
19:03Les Gilets jaunes sur la RN145 et au Monteil-au-Vicomte https://t.co/QQb4K4ZdF5
18:59Et un acte V. La détermination des gilets jaunes de la Creuse unie ne faiblit pas. Ils poursuivaient la mobilisati… https://t.co/MOksBVlhkr
18:39Coulounieix-Chamiers : Éco-responsabilité : la Dordogne veut montrer l’exemple -> https://t.co/T0zkgGmhqG
18:13Périgueux : Une boutique pleine de couleurs et de saveurs -> https://t.co/DtJI4a4Iwz
18:12Sarlat-la-Canéda : Des dossiers techniques et divers -> https://t.co/9oKO7Eut2C
18:06 la place du Civoire se fait Agora. Prises de paroles appel à signature pour le référendu… https://t.co/dfl60aFI9B
17:44 dépôt de bougies place du Civoire en mémoire des victimes de l'attentat de Strasbourg et des G… https://t.co/0XFkJ1jGZo
17:21Neuvic : «Je filme le métier qui me plaît» -> https://t.co/q8BgC4x8Gn
17:01 à peine 17h sous la halle Brassens une centaine de personnes se prépare à marcher dans les ru… https://t.co/1efHVajX5Y
17:00Périgueux : Les Gilets jaunes restent mobilisés -> https://t.co/01RuEzIp1S

Les droits des femmes, toujours

Société

Au même endroit et au même moment, l’association Femmes Solidaires Dordogne appelait aussi à un rassemblement en soutien à l’universitaire turque Pinar Selek.
Sociologue, écrivaine, universitaire, Pinar Selek, aujourd’hui réfugiée en France, est un symbole pour l’association Femmes Solidaires qui la soutient depuis la vingtaine d’années qu’elle est persécutée, emprisonnée, torturée par le régime de son pays. Aujourd’hui, elle est sous la menace d’une condamnation à la prison à perpétuité, bien qu’elle ait été, à quatre reprises, acquittée par différentes juridictions de son pays. Mais la Cour de cassation, soumise au gouvernement d’Erdogan, pourrait bien la condamner sans que la défense ne puisse s’exprimer. Les torts de Pinar Selek est de s’intéresser à la question kurde, et c’est en 1998 qu’elle est arrêtée une première fois et incarcérée pour une prétendue complicité avec le Pkk. C’est alors qu’elle est emprisonnée qu’elle apprend qu’elle est inculpée pour attentat terroriste. Différentes juridictions l’acquitteront, estimant qu’il n’y avait aucune preuve matérielle contre elle, mais le gouvernement a toujours déposé des recours et des appels. Cette manifestation de soutien se déroulait à la même heure que le rassemblement pour la Palestine, car il était inscrit dans la présence, une fois par mois, de Femmes solidaires devant le palais de justice pour interpeller la population. « Nous nous sommes posé la question de décaler, mais comme ce sont deux sujets faisant référence aux droits humains, nous avons décidé d’unir nos forces dans ces combats » indique Pascale Martin, la présidente de Femmes solidaires Dordogne. La semaine dernière, une réunion régionale s’est tenue pour lister les attaques contre les femmes et leur cause, « et la liste est énorme de lieux où les droits humains sont menacés, partout dans le monde. On assiste à certains endroits à des reculs
inouïs ».