Fil info
17:19Région : Gérard Darmanin attendu par les syndicats -> https://t.co/0K3neHqnnt
17:13# # - -Junien : Zavatta fait son cirque -> https://t.co/FrfUr4exeY
16:27 Visite de l'imprimerie Rivet Presse Édition de Limoges. L'imprimerie du Journal L' Écho du Centre Limousi… https://t.co/rqxEqPHvUh
16:07International : Morsures de serpents: un poison toujours aussi meurtrier -> https://t.co/IJPXdLNl33
15:59France : L'Allemagne avance avec Huawei sur sa 5G malgré les menaces américaines -> https://t.co/MiLyQG9CNW
15:28France : Grand ménage à la tête de la préfecture de police de Paris -> https://t.co/uOD3T4DBs7
12:54RT : Ça fait 8 mois ( affaire Benalla )que la « Macronie » veut la tête du préfet de police . Elle tient enfin son scalp… https://t.co/mrny8hUp9E
12:30Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/UmmPp9SlEA via
09:36France : Interdiction de manifester : ça y est, on y est ! -> https://t.co/jfmIubIQAp
09:29 Ovin # - : Tech-Ovin 2019... l'affiche sera locale -> https://t.co/ZhXPDXmNlX
09:27# # - : Samedi 23, 18 h... la musique vivante sera maître du lieu -> https://t.co/NZUXgvvtHK
09:24# # - : Tennis : beau tournoi d'hiver -> https://t.co/fh4H225xIP
09:20Région : Migrants au CRDP de Limoges, la Région saisit le tribunal | L'Echo https://t.co/gTQFd1WgWG via
09:18# # - : Joëlle cultive et propose des légumes 100 % naturel -> https://t.co/JyTqB2UuIU
09:15# # - Croisille-sur-Briance : Les travaux de la Valade, c’est parti ! -> https://t.co/Qw4z4n3AtX
09:12# # - -la-Forêt : L'ANACR fait le point sur ses activités -> https://t.co/aqM09oy3JK
09:09# # - -Yrieix-la-Perche : Des Gilets jaunes toujours sur le terrain -> https://t.co/KMjJPfG9QG
09:08# # - -Yrieix-la-Perche : Retour sur le salon du bien-être -> https://t.co/V4WMS33NB5
09:05# # - -Yrieix-la-Perche : Les sportifs honorés par la ville -> https://t.co/9RHLnJsoTT
08:59# # - -Victurnien : Soirée cabaret tzigane -> https://t.co/CUdWYj5xMm
08:58# # - -sur-Glane : A fond contre la mucovisidose -> https://t.co/G18yqQtH1t
08:56# # - -Junien : La Cie Thomas Visonneau s’envole dans les écoles -> https://t.co/RmUXE5HJrm
08:53# # - -sur-Vienne : Cré’atelier pour adultes « poésies de papier » -> https://t.co/DeVGxb8Kcy
08:50# # - -Gence : Parcours du cœur, départ à 14 h du gymnase le Lemovix -> https://t.co/CKOLXW8ZmD
08:49 L'expulsion comme réponse politique à la solidarité ? Et 90 p… https://t.co/jiBlq2DsxM
08:42# # - -sur-Vienne : Val de Vienne , un beau séjour ski -> https://t.co/mWqphBqEOn
08:39# # - : Un arbre, un enfant -> https://t.co/bkhi20UuPe
08:36# # - : Peut-on vivre dans l'illusion ? -> https://t.co/4uWKcAPQl4
08:30# # - -Vienne : Un salon aux œuvres abordables et accessibles -> https://t.co/Q0T7J2ZP0y
08:27France : Voyage à travers le cinéma retrouvé avec Mémoire à vif -> https://t.co/i8TPgMaCCi
07:57# # - : Lycée professionnel saint-Jean, opération chouquettes solidaires -> https://t.co/pp9qqJb2WO
07:56# # - -Vienne : «Le chêne et le roseau», cette statue qui fait polémique... -> https://t.co/bObEitELSK
07:52Région : Migrants au CRDP de Limoges, la Région saisit le tribunal -> https://t.co/IylWdAl8Sw
07:50Région : Pompiers de l'Urgence Internationale, 15 ans d'aide partout dans le monde -> https://t.co/GdFFNrVDgY
22:06 C'est une belle idée de nous regrouper des différent… https://t.co/NygAkOwaYG
20:04Indre : Au départ, un exercice de lecture de paysage -> https://t.co/NuN3Dkd670
20:01Indre : 400 élèves de l’agglomération relèvent le défi du sans écran -> https://t.co/aPuN3ndTTl
19:58Indre : Michel Blondeau laissera sa place -> https://t.co/5Cg7IzzFOE
19:18Le comédien William Sabatier est décédé à Limoges - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/BqTl6wdsqV
19:14📌Le Périgord & ses richesses à l'honneur dans : ce soir à 21H sur . Découverte dans les air… https://t.co/QqTexW0p4b
19:11RT : . à « L’Emission politique » la mobilisation «pour faire respecter le pluralisme et la démocratie» a po… https://t.co/evbIJyoxqk
19:01RT : Et merci Madame ! ✌🏼 https://t.co/8JRRUIjPa8
18:40RT : | des travaux de restauration de l'ancienne salle des délibérations du Conseil général… https://t.co/b3xgK99uuj
18:38RT : J'étais ce matin aux Fonderies du Poitou où 800 emplois sont aujourd'hui menacés. Qui est le principal client des… https://t.co/wl4k6J220Z
18:15RT : La journée du 19 mars fait l'objet d'un préavis de grève. Rendez-vous sur l'info-trafic du site transport de la Rég… https://t.co/yYAIuL8GXt
18:15RT : Ian Brossat finalement invité le 4 avril sur France 2. On l'avait dit et redit !
18:13RT : Les chats communistes apprenant que est bien invité sur le 4 avril. https://t.co/ajLzbbD5hq
18:13RT : Le gvrmt a trouvé un fusible bien pratique. Remplacer un prefet incompétent par un autre tout aussi incapable qui n… https://t.co/dEcGBLdzmU
17:55Périgueux : Expliquer aux écoliers l’histoire des Harkis -> https://t.co/3OEFbFKlNT
17:53Chantérac : Restructurer les espaces -> https://t.co/dWxIFFQsK0

Pas toujours gai d’être gay

Société

Hier à Périgueux était inauguré le premier passage piéton arc-en-ciel permanent, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, ainsi qu’une exposition visible sur les grilles de la préfecture et de la mairie, de photos réalisées par Olivier Ciappa autour de « couples imaginaires ».

L’an dernier, un passage piéton éphémère était tracé sur les boulevards à Périgueux, et cette année c’est place André-Maurois que le même, mais permanent, a été installé.
Le code de la route impose certaines couleurs pour les passages piéton, sauf dans les zones semi-piétonnes, et surtout quand ils sont installés sur des dos d’âne. C’est ainsi que le collectif Lgbt Dordogne et la mairie de Périgueux, très impliquée dans cette manifestation, ont pu inscrire les couleurs de l’arc-en-ciel sur le bitume, en plein centre-ville et à un endroit très passant, affichant ainsi le refus des discriminations. « C’est une première dans une ville de la taille de Périgueux, et dans un département rural » note Cédric Testu au nom du collectif. Si la loi impose le respect de chacun dans ses choix, orientations ou origines, les mentalités peinent parfois à suivre, et les insultes, agressions, remarques désobligeantes sont encore malheureusement monnaie courante pour ceux qui affichent une différence à une norme décrétée arbitrairement et imposée à tous depuis des siècles.  
Cette manifestation était rendue possible par l’implication de
l’équipe municipale périgourdine, mais aussi de la préfecture dont la déléguée aux droits des femmes, Cécile Chambon, est aussi référente dans la lutte contre les discriminations. Les plaintes pour actes homophobes sont en explosion. Pour les membres du collectif, « il n’y en a pas tellement plus qu’avant, mais les gens le signalent plus ». Plaisanteries douteuses, bousculades sont malheureusement des attitudes, les moins virulentes, auxquelles les Lgbt sont très souvent confrontés, et contre lesquelles la seule réponse adaptée reste l’indifférence. Ce qui implique de prendre sur soi, chaque fois, pour ne pas montrer la blessure ressentie, pour ne pas se charger le moral avec tous ces actes de rejet. Mais il arrive que certains fassent preuve de violence physique, même ici en Dordogne. « Il y a trois semaines dans le quartier du Toulon à Périgueux, un couple homosexuel s’est fait agresser » confie Cédric Testu. « Il n’a pas porté plainte. L’an dernier, il y a eu deux jugements pour homophobie qui ont été devant le médiateur de la République. Les gens n’osent pas aller porter plainte, ils ont peur de se faire insulter. Malheureusement, c’est devenu une habitude pour nous de l’entendre, tellement qu’au final on laisse passer. On ne devrait pas ».
Outre le passage piéton, une exposition déclinée en deux endroits, les grilles de la préfecture et celle de la mairie, met en scène des couples imaginaires, sportifs, politiques, acteurs ou encore chanteurs. Dans le monde, plus de 70 pays criminalisent encore les relations entre personnes de même sexe, et on peut y être condamné à mort, ou livré à la vindicte populaire. Le collectif l’a d’ailleurs rappelé lors de sa prise de parole, insistant : « Il n’est pas normal qu’en 2018, en France, la première cause de suicide chez les jeunes soit liée à leur orientation sexuelle. Il n’est pas normal qu’en 2018, en France, une personne sans-papiers soit expulsée vers son pays d’origine alors que les autorités savent pertinemment qu’elle y risque officiellement la prison, officieusement la mort ». Les valeurs de tolérance et de respect que notre gouvernement prétend vouloir privilégier chez nous ne doivent pas s’arrêter à la possession de papiers, sous peine d’être sans objet.

17 mai 1990
C’est ce jour là que l’Organisation mondiale de la santé (Oms) a décidé de ne plus considérer l’homosexualité comme une maladie mentale. Mais ce n’est qu’en 2005 que cette date a été retenue pour devenir la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. Aujourd’hui, plus de 60 pays la célébrent.

YT LGBT