Fil info
00:32Cet article est un torchon! Je demande des excuses publiques. https://t.co/TXKIJvYwCJ
22:45France : Conflit du rail : trois mois après, où en est-on ? -> https://t.co/ELirGsBmWB
22:43France : Les prix exorbitants imposés par l’industrie pharmaceutique -> https://t.co/OIWWPr58Wk
22:28Sport : Le Grand Prix de France fait son grand retour au Castellet -> https://t.co/iaW6pbQwoB
22:27Sport : Vaincre le Pérou comme on vainc ses démons -> https://t.co/nRGATkvFxi
21:15Corrèze : La fête de la musique : un aperçu du programme -> https://t.co/ELxfppLGUe
18:52Châteauroux : [intégral] Un but interactif pour jouer au football avec le monde entier -> https://t.co/OBOcjyyv2F
18:51Indre : « Cagette et Fourchette » en recherche de nouvelles cantines -> https://t.co/2Ab0i1MuQP
18:45RT : Rassemblement contre la fermeture de l’usine Ford Bordeaux devant le siège de Ford Europe. Accueillis chaleureuseme… https://t.co/KXgxeZ5vkA
18:43 J’y crois pas trop ... sûrement un coup de com ...
18:37RT : SNCF: La CGT Cheminots "appellera régulièrement à la grève en juillet et août" et "les dates seront dévoilées au fu… https://t.co/qXSNjEVXG0
18:36 Je pense que nous sommes tous au courant qu'il faudra voir des huit à la place des neuf. Ces panneaux là, sont inutiles.
18:32RT : Le "virage social" de : les vont encore baisser, car elles ne seront plus indexées sur l'infla… https://t.co/f6oD480bjq
18:30Le conseil départemental de Creuse, opposé à la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires qui doit entrer en… https://t.co/ArIbphHJCh
17:37RT : ⚠️[PRUDENCE] // Attention feu de poids lourd dans le sens Paris ▶️ Toulouse à hauteur de (s… https://t.co/vhJ163fz0v
16:48Saint-Barthélemy-de-Bellegarde : Une convention à plus-value sécuritaire -> https://t.co/lteSMncUNg
16:45RT : Le hashtag est bien trouvé quand tu écris mal le nom du village que tu soutiens https://t.co/IIqedsBTAt
16:44Sarlat-la-Canéda : « Nous les pauvres, pourquoi nous détestent-ils ? » -> https://t.co/1F76P2xh6R
15:50Dordogne : Énigme en Ribéracois -> https://t.co/SCVVJNtyn7
15:48Périgueux : Le chantier de la clinique Francheville est dans les temps -> https://t.co/iTSXjzNoA8
15:11Saint-Marcel : Retour en images sur un week-end gaulois à Argentomagus -> https://t.co/OQJnm3kaoR
15:11Périgueux : Les cheminots en grève vous invitent à jouer à la pétanque -> https://t.co/mYeHO4SVF9
15:08Périgueux : Les amours d’été en liberté -> https://t.co/MpZXOcn9vI
14:49Périgueux : Profiter de sa vieillesse en toute liberté -> https://t.co/0r6fC3cymA

Lucien Séalelli décoré

Hier matin se tenait dans le jardin du château Barrière une cérémonie en la mémoire des morts pour la France en Indochine.
Une cérémonie qui se déroulait en présence d’une vingtaine de porte-drapeaux, du maire Antoine Audi, du sous-préfet de Nontron Frédéric Roussel, du délégué militaire départemental Arnaud Dartencet, de Régine Anglard représentant le conseil départemental et des associations de mémoire et d’anciens combattants.
Cette cérémonie a débuté par la décoration de Lucien Séalelli qui a été fait Chevalier de la Légion
d’honneur. C’est Marc Dousseau président de l’association des anciens et des amis d’Indochine qui a retracé le parcours qui lui a valu cette décoration, « engagé à 17 ans en 1945, Lucien Séalelli rejoint les forces d’occupation en Allemagne puis l’Indochine où il effectue un premier séjour de deux ans en 1947. En 1951, de nouveau volontaire pour ce théâtre d’opération, il est chef de groupe dans un commando de Vietnamiens ralliés pendant plus de trente mois. Suite aux événements d’Algérie et toujours volontaire pour servir il effectue trois séjours en Algérie de 1955 à 1962 notamment en Kabylie à la tête d’une harka. Il prend sa retraite militaire comme adjudant en 1967 après 20 années de service dont 15 ans de campagne. Lucien Séalelli est titulaire de la médaille militaire, de la croix de guerre des TOE, de la croix de la valeur militaire et de nombreuses autres décorations françaises et étrangères ». La cérémonie s’est poursuivie par la lecture d’un éloge panégyrique de l’adjudant Cheyrou-Lagrèze parrain de la 166è promotion de l’école nationale des sous-officiers d’active par l’adjudant chef Diallo. Paul Cheyrou Lagrèze est né à Périgueux en 1923 et a rejoint la Résistance à l’âge de 19 ans avant de décider de rester au service de son pays et de partir en 1946 en Indochine. Après s’être fait remarquer pour ses actes héroïques sur le champ de bataille et avoir été cité à plusieurs reprises à l’ordre de la division, il est fait prisonnier et décède le 5 novembre en détention des suites d’épuisement et de dysenterie. Marc Dousseau a ensuite lu le message de l’association nationale des anciens et amis d’Indochine 64 ans après la fin des combats. Il a ainsi rappelé que ce conflit avait fait 100 000 morts « parmi les soldats de
l’union française dont 45 000 Indochinois ». La Dordogne aura également payé un cher tribu pendant ce conflit en perdant 106 Périgourdins dont les noms sont aujourd’hui gravés sur la plaque du jardin du château Barrière. Il a ensuite précisé que le conflit avait fait plus de 176 000 blessés dont
43 000 Indochinois et qu’après le cessez-le-feu chaque camp s’était engagé à libérer les prisonniers, « 65 000 Vietnamiens ont été libérés mais seulement 10 000 sur 40 000 prisonniers français le furent ».
Le sous-préfet de Nontron a ensuite lu le message de Geneviève Darrieussecq et les autorités ont déposé des gerbes au monument avant que ne soient diffusées la sonnerie aux morts et la Marseillaise.
Philippe Jolivet

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.