Fil info
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
21:36Assises de la Creuse. Une amitié d’enfance qui se brise. Un réfectoire qui renvoie à sa propre solitude... Debout a… https://t.co/B0mZ92DWiN
21:34Région : Des témoignages d’amitiés aux paroles d’experts... -> https://t.co/rqUUQrw0rW
18:42Périgueux : La mémoire des médaillés militaires honorée -> https://t.co/sdEZGlkk39
18:41Châteauroux : Nuit de la lecture à l’école Jean-Racine -> https://t.co/vQMVyK1rFH
18:39Indre : De la bonne pratique des outils numériques -> https://t.co/m2KUH8wNRl
17:58Notre-Dame-de-Sanilhac : Un poste en moins auprès des résidents -> https://t.co/SGcrkRH5Sb

Lucien Séalelli décoré

Hier matin se tenait dans le jardin du château Barrière une cérémonie en la mémoire des morts pour la France en Indochine.
Une cérémonie qui se déroulait en présence d’une vingtaine de porte-drapeaux, du maire Antoine Audi, du sous-préfet de Nontron Frédéric Roussel, du délégué militaire départemental Arnaud Dartencet, de Régine Anglard représentant le conseil départemental et des associations de mémoire et d’anciens combattants.
Cette cérémonie a débuté par la décoration de Lucien Séalelli qui a été fait Chevalier de la Légion
d’honneur. C’est Marc Dousseau président de l’association des anciens et des amis d’Indochine qui a retracé le parcours qui lui a valu cette décoration, « engagé à 17 ans en 1945, Lucien Séalelli rejoint les forces d’occupation en Allemagne puis l’Indochine où il effectue un premier séjour de deux ans en 1947. En 1951, de nouveau volontaire pour ce théâtre d’opération, il est chef de groupe dans un commando de Vietnamiens ralliés pendant plus de trente mois. Suite aux événements d’Algérie et toujours volontaire pour servir il effectue trois séjours en Algérie de 1955 à 1962 notamment en Kabylie à la tête d’une harka. Il prend sa retraite militaire comme adjudant en 1967 après 20 années de service dont 15 ans de campagne. Lucien Séalelli est titulaire de la médaille militaire, de la croix de guerre des TOE, de la croix de la valeur militaire et de nombreuses autres décorations françaises et étrangères ». La cérémonie s’est poursuivie par la lecture d’un éloge panégyrique de l’adjudant Cheyrou-Lagrèze parrain de la 166è promotion de l’école nationale des sous-officiers d’active par l’adjudant chef Diallo. Paul Cheyrou Lagrèze est né à Périgueux en 1923 et a rejoint la Résistance à l’âge de 19 ans avant de décider de rester au service de son pays et de partir en 1946 en Indochine. Après s’être fait remarquer pour ses actes héroïques sur le champ de bataille et avoir été cité à plusieurs reprises à l’ordre de la division, il est fait prisonnier et décède le 5 novembre en détention des suites d’épuisement et de dysenterie. Marc Dousseau a ensuite lu le message de l’association nationale des anciens et amis d’Indochine 64 ans après la fin des combats. Il a ainsi rappelé que ce conflit avait fait 100 000 morts « parmi les soldats de
l’union française dont 45 000 Indochinois ». La Dordogne aura également payé un cher tribu pendant ce conflit en perdant 106 Périgourdins dont les noms sont aujourd’hui gravés sur la plaque du jardin du château Barrière. Il a ensuite précisé que le conflit avait fait plus de 176 000 blessés dont
43 000 Indochinois et qu’après le cessez-le-feu chaque camp s’était engagé à libérer les prisonniers, « 65 000 Vietnamiens ont été libérés mais seulement 10 000 sur 40 000 prisonniers français le furent ».
Le sous-préfet de Nontron a ensuite lu le message de Geneviève Darrieussecq et les autorités ont déposé des gerbes au monument avant que ne soient diffusées la sonnerie aux morts et la Marseillaise.
Philippe Jolivet