Fil info
22:08Alors que les inquiétudes pèsent quant à l’éloignement programmé du tribunal des justiciables, les justiciables lam… https://t.co/1cP3nMndcy
21:26Tulle : La Ville de demain s’imagine avec Minecraft -> https://t.co/vePlPqyR7I
18:32Indre : Tea time au lycée pour améliorer son anglais -> https://t.co/vraNnZkLtM
17:47RT : Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:33Châteauroux : Saint-Denis : une agence postale à la place du relais, c’est non ! -> https://t.co/V8k36YqyKJ
17:25Bergerac : Journée d’actions de la CGT pour répondre aux urgences sociales -> https://t.co/64rAHkuja0
17:02Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:02Région : Nécrologie: Bernard ! On ne t’oubliera pas | L'Echo https://t.co/dcs9Bd6WWI via
16:59Terrasson-Lavilledieu : Une Sainte Barbe honorée -> https://t.co/zwRpB3tRpg
16:57Sarlat-la-Canéda : La procédure est enclenchée pour la déviation nord -> https://t.co/as1w695VE9
15:51Périgueux : « C’est Macron qui nous a assassinés » -> https://t.co/jkMKeOtuJL
15:47Saint-Aquilin : Une gestion à construire -> https://t.co/XlwvXAoJWi
15:09Région : Bernard Defaix n'est plus -> https://t.co/RJY6Gz1Rey
11:47 grève TER annoncée
11:39Grève demain : service minimum d’accueil à Limoges au centre de loisirs de Beaublanc, (103, avenue Montjovis). Les… https://t.co/7h0Q7QBTrQ
11:21RT : samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
11:19 samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv

Un nouveau site pour le Caue

Société

Le Caue (Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement) de la Dordogne fête cette année ses quarante ans et pour l’occasion, a décidé de donner un petit coup de jeune à son site internet sur lequel les collectivités comme les particuliers peuvent trouver de précieux conseils pour leurs projets.

Après 15 ans d’existence, il était temps de donner un coup de jeune au site du Caue de Dordogne et c’est désormais chose faite.
Et le président du Caue de Dordogne (qui a été le second créé en France à l’initiative du conseil général), Jean-Michel Magne, a souhaité qu’il soit « très consulté et indispensable à tout administration, collectivité ou citoyen ayant un projet de construction ou de rénovation car ils trouveront énormément d’informations sur ce site ». Le Caue offre des conseils pour l’habitat, le jardin mais aussi pour les économies d’énergies. Ces conseils sont gratuits pour les particuliers. « Nous nous efforçons aussi d’avoir des partenariats avec des associatifs et des institutionnels », explique Bertrand Boisserie, directeur du Caue. Tout au long de l’année, des ateliers gratuits et des permanences sont assurés par le Caue lorsque les communautés de communes en font la demande. Des ateliers qui permettent de s’informer et de murir son projet. Ainsi le Caue propose «  Objectif maison sur mesure », un cycle de quatre ateliers sur les thématiques suivan-tes : où m’installer ? Comment optimiser mon terrain ? Comment dessiner mon projet ? A quel moment penser au confort ? Ces ateliers sont encadrés par trois professionnels : architecte, paysagiste et thermicien. Afin de donner une bonne visibilité à son site et de le rendre attractif le Caue multiplie les supports sur son site. « Nous donnons des conseils dans les domaines de l’architecture, de l’urbanisme, du paysage, de l’environnement et de l’énergie et nous avons donc voulu que ce site soit très illustré avec des photos, des dessins, mais aussi des vidéos explicatives », explique Valérie Dupuis, directrice adjointe du Caue. Un site grand public, très visuel qui donne au visiteur l’envie de naviguer et sur lequel de nom-breux documents sont à télécharger pour les particuliers mais pas uniquement. « Nous travaillons de plus en plus avec les scolaires et c’est intéressant pour eux de pouvoir télécharger des documents sur le paysage et l’architecture », explique Isabelle Morin qui a créé le site. Sur la page d’accueil, la présentation des missions du Caue, des actualités sur des événements, des expositions, des formations dispensées par le Caue ou encore des ateliers, des guides à télécharger et des vidéos.   « Elles sont utiles et ont été conçues de façon pédagogique pour faire passer de l’information et du conseil avec aussi des témoignages », explique Bertrand Boisserie.
Sur le site se trouve également un formulaire de contact. « Il s’agit d’une information de premier niveau pour les particuliers avant la prise de rendez-vous physique. Cela permet notamment de le préparer en se munissant des documents nécessaires à l’entretien », poursuit Bertrand Boisserie. Des rendez-vous qui dans l’idéal doivent être pris en amont du projet et qui peuvent durer jusqu’à deux heures, encadrés par trois professionnels. « Cela va permettre d’affiner le projet. Par exemple comment placer sa maison sur la parcelle pour ne pas sacrifier le jardin, adapter sa maison à la pente car bien souvent les maison clef en main sont prévues pour des terrains plats, quels types de matériaux utiliser, penser au dispositif de confort d’été et de circulation de l’air, comment intégrer son habitation dans le paysage, quelles essences planter en fonction du climat et des types de sols. Nous pouvons guider les gens pas à pas dans leur projet d’où l’intérêt de venir nous voir en amont et non pas une fois le permis déposé », précise Valérie Dupuis.
Depuis quelques années, le Caue réalise des guides de territoire sur des communautés de communes. « C’est un peu comme un guide touristique mais basé sur l’architecture et les paysages, les types de sols. Parce qu’on ne contruit pas de la même façon dans le Sarladais, dans le Bergeracois ou le Nontronnais » précise Valérie Dupuis. Ainsi, sur le site, 21 guides de territoires sont consultable ainsi que 26 fiches thématiques sur le choix du lieu de vie, quel type de terrain, quel type de construction, quel cadre (jardin, type de végétaux, essences adaptées etc.).