Fil info
22:08Alors que les inquiétudes pèsent quant à l’éloignement programmé du tribunal des justiciables, les justiciables lam… https://t.co/1cP3nMndcy
21:26Tulle : La Ville de demain s’imagine avec Minecraft -> https://t.co/vePlPqyR7I
18:32Indre : Tea time au lycée pour améliorer son anglais -> https://t.co/vraNnZkLtM
17:47RT : Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:33Châteauroux : Saint-Denis : une agence postale à la place du relais, c’est non ! -> https://t.co/V8k36YqyKJ
17:25Bergerac : Journée d’actions de la CGT pour répondre aux urgences sociales -> https://t.co/64rAHkuja0
17:02Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:02Région : Nécrologie: Bernard ! On ne t’oubliera pas | L'Echo https://t.co/dcs9Bd6WWI via
16:59Terrasson-Lavilledieu : Une Sainte Barbe honorée -> https://t.co/zwRpB3tRpg
16:57Sarlat-la-Canéda : La procédure est enclenchée pour la déviation nord -> https://t.co/as1w695VE9
15:51Périgueux : « C’est Macron qui nous a assassinés » -> https://t.co/jkMKeOtuJL
15:47Saint-Aquilin : Une gestion à construire -> https://t.co/XlwvXAoJWi
15:09Région : Bernard Defaix n'est plus -> https://t.co/RJY6Gz1Rey
11:47 grève TER annoncée
11:39Grève demain : service minimum d’accueil à Limoges au centre de loisirs de Beaublanc, (103, avenue Montjovis). Les… https://t.co/7h0Q7QBTrQ
11:21RT : samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
11:19 samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv

Ils vont passer l’été avec La Fontaine

L’inspecteur d’académie Jacques Caillaut était vendredi en visite dans la classe de CM 2 de l’école André Davesne.
Il ne s’agissait pas là d’une inspection mais plutôt d’offrir à tous ces élèves qui l’an prochain vont sauter dans le grand bain en entrant en sixième, un livre avec lequel ils vont pouvoir passer l’été en présence de Marie-Noëlle Pons inspectrice de l’Education nationale, Natacha Mayaud et Brigitte Léon élues de la mairie de Périgueux. Un cadeau qui a été distribué dans toutes les classes de CM 2 de France. « Le ministre de l’Education nationale a souhaité offrir à chaque élève entrant en 6e un livre. Il s’agit d’un recueil illustré de Jean de la Fontaine », explique Jacques Caillant. Et pour les petits Périgourdins, La Fontaine n’était pas un inconnu, « il écrivait des fables sous forme de poèmes sauf qu’il y a une morale à la fin. L’an dernier on avait vu qu’il s’inspirait d’un autre poème », déclare une élève. « Il a réalisé une œuvre remarquable, mais il s’est inspiré d’Ésope en effet, cela montre qu’il faut savoir s’inspirer de ce que les autres ont fait », leur a répondu l’inspecteur d’académie. Et lorsqu’il leur a demandé de leur citer des fables qu’ils avaient apprises, les jeunes se sont souvenus du Lion et du rat et de sa morale, « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage », ou encore « On a souvent besoin d’un plus petit que soi », ainsi que celle du Corbeau et du renard.
« Un livre c’est souvent avoir le point de vue de quelqu’un sur le monde et ce qui s’y passe, il faut savoir le lire de cette façon là. Je vous conseille donc de le lire cet été. Les fables peuvent d’ailleurs se lire à maintes reprises et à chaque fois on peut voir les choses différemment. J’espère donc qu’il va vous donner la curiosité de l’ouvrir, d’en parler avec d’autres et d’échanger pour voir si chacun a bien compris la morale et s’il la partage. C’est d’ailleurs intéressant de voir que des choses qui ont été écrites au XVIIe siècle sont toujours valables dans la société d’aujourd’hui. Lire c’est être curieux des autres, la lecture va beaucoup plus loin que l’image ». Marie-Noëlle Pons a quant à elle encouragé les jeunes à « écrire ce que vous avez au fond de vous et que vous avez envie d’exprimer. De parler de vous en prenant le crayon ». De quoi occuper ces enfants pendant l’été.
Philippe Jolivet