Fil info
22:08Alors que les inquiétudes pèsent quant à l’éloignement programmé du tribunal des justiciables, les justiciables lam… https://t.co/1cP3nMndcy
21:26Tulle : La Ville de demain s’imagine avec Minecraft -> https://t.co/vePlPqyR7I
18:32Indre : Tea time au lycée pour améliorer son anglais -> https://t.co/vraNnZkLtM
17:47RT : Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:33Châteauroux : Saint-Denis : une agence postale à la place du relais, c’est non ! -> https://t.co/V8k36YqyKJ
17:25Bergerac : Journée d’actions de la CGT pour répondre aux urgences sociales -> https://t.co/64rAHkuja0
17:02Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:02Région : Nécrologie: Bernard ! On ne t’oubliera pas | L'Echo https://t.co/dcs9Bd6WWI via
16:59Terrasson-Lavilledieu : Une Sainte Barbe honorée -> https://t.co/zwRpB3tRpg
16:57Sarlat-la-Canéda : La procédure est enclenchée pour la déviation nord -> https://t.co/as1w695VE9
15:51Périgueux : « C’est Macron qui nous a assassinés » -> https://t.co/jkMKeOtuJL
15:47Saint-Aquilin : Une gestion à construire -> https://t.co/XlwvXAoJWi
15:09Région : Bernard Defaix n'est plus -> https://t.co/RJY6Gz1Rey
11:47 grève TER annoncée
11:39Grève demain : service minimum d’accueil à Limoges au centre de loisirs de Beaublanc, (103, avenue Montjovis). Les… https://t.co/7h0Q7QBTrQ
11:21RT : samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
11:19 samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv

Temps scolaires et projet Montaigne créent encore le débat

Conseil municipal

Le conseil municipal de Périgueux se déroulait vendredi soir et à cette occasion les élus se sont encore affrontés sur le projet du quartier Montaigne.
Le premier point à l’ordre du jour était la cession par la ville de Périgueux des emprises nécessaires (6 573 m²) à l’édification de l’Ilot Montaigne à l’entreprise JMP Expansion qui doit réaliser la galerie commerciale pour la somme de 3,6 millions d’euros. Une vente qui devrait être signée au mois de septembre. En préambule le maire a précisé que le cénotaphe allait être redessiné et relocalisé « pour le mettre en valeur ». Richard Bourgeois a alors interpellé le maire sur le fait que le promoteur avait renoncé à la clause suspensive de travaux de renforcement, que la vente avait pris du retard (elle était prévue en juin) et qu’il en serait sans doute de même pour les travaux, « vous allez donner lundi prochain le coup d’envoi des travaux des boulevards pour 3,6 millions d’euros sans même savoir ce qu’il en est des travaux de la galerie commerciale et créer de nouveaux embouteillages ».  « Je sais que vous auriez préféré que ça ne soit pas le cas mais les experts ont rendu un avis favorable quant à la solidité de la structure » a répondu le maire. Concernant les travaux, Antoine Audi a précisé, « c’est toujours prévu pour la fin 2019, on est donc toujours dans le calendrier. Quand bien même l’Ilot Montaigne ne se ferait pas, et ce ne sera pas le cas, ces travaux sont indépendants de ceux des boulevards soyez rassuré ». L’opposition aimerait également connaître le taux de remplissage de la future galerie commerciale, « JMP n’est pas encore propriétaire des lieux il n’a donc pu signer aucune vente de locaux officielle même s’il y a des promesses de vente ». Et Delphine Labails d’enfoncer le clou, « donc une fois de plus nous n’aurons pas de débat là dessus. On nous dit que ça avance mais ça avance de moins en moins fort. On est quand même en droit de savoir combien de m² sont promis à la commercialisation ». Et le maire de répondre, « je ne vous le dirais pas, je ne suis pas le commercialisateur, et il y a tout de même un problème de confidentialité. Mais rassurez- vous JMP Expansion a déjà réalisé des projets de ce type ailleurs et les locaux ne sont pas vides. Il ne vont pas réaliser pour 15 millions d’euros de travaux pour rien. Je leur donnerai rendez-vous après la vente effective afin qu’ils viennent parler de tout ça en conseil municipal ». Dans le cadre du réaménagement de Montaigne, la mairie a mis en place un programme pour permettre du stationnement gratuit et en zone bleue sur les parkings Tourny, Badinter et Bugeaud les samedi matin. Le conseil municipal a donc voté une enveloppe de 91 000 euros pour financer le manque à gagner de la société Indigo qui gère les parkings payants. Difficile pour les Périgourdins et encore plus pour les touristes de s’y retrouver et à ce titre, Laurent Mossion a indiqué que quatre jeunes ambassadeurs avaient été embauchés pour tourner tout l’été dans les rues de Périgueux afin d’expliquer toutes ces subtilités de stationnement. Troisième point à l’ordre du jour le renouvellement de la délégation de service public pour l’accueil de loisir sans hébergement et l’animation périscolaire. Deux structures avaient déposé leur candidature, l’IFAC qui assure actuellement cette mission, et Léo Lagrange. C’est l’IFAC qui a été retenu, l’opposition faisant remarquer par la voix de Delphine Labails, « nous ne sommes pas favorables à la délégation de service public dans ce domaine et nous préférerions même que ce soit transféré au Grand Périgueux afin que ça reste dans la sphère publique. Mais compte tenu que l’IFAC faisait du bon travail et qu’un changement d’employeur aurait été difficile pour les animateurs nous comprenons cette décision ». C’est enfin l’organisation du temps périscolaire qui a fait le débat. La ville a décidé que les élèves des écoles auraient 45 minutes de Temps d’activité périscolaire (assuré par les animateurs de l’IFAC par jour de 13 h 30 à 14 h 15 en maternelle et de 15 h 45 à 16 h 30 en élémentaire. Robert Barbenceix de l'opposition a fait part de l’inquiétude de ces parents quant à ces nouveaux horaires, ou encore « car il n’y aura pas d’intervenants spécialisés mais uniquement des animateurs avec quelle formation et quelles compétences ». Il a également voulu connaître le taux d’encadrement des élèves. A ce sujet le maire a voulu le rassurer sur les compétences des animateurs de l’IFAC ainsi que sur le taux d’encadrement qui est d’un adulte pour 18 enfants. Enfin, le conseil municipal a décidé de baptiser l’école de la Cité du nom de Simone Veil. Le maire a tenu à ce que sur le panneau de l’école soit ajouté le numéro 78651
« son numéro de matricule afin de susciter la discussion ». Un vote qui pour une fois a fait l’unanimité chez les élus.
Philippe Jolivet