Fil info
15:44Atur : Atur : les investissements continuent -> https://t.co/DkPLh0JbWm
15:40Périgueux : Dénoncer les entreprises finançant l’armement nucléaire -> https://t.co/q8RYy1Y6rn
15:37Périgueux : Le droit à la vie quotidienne -> https://t.co/zM8tGmRIe2
12:23RT : Dernière minute. Barcelone annonce fermer ses ports au réfugié . Elle cherche une solution à l’échelle… https://t.co/6fDQfD5Tfu
12:22RT : Manuel Valls réfugié politique à Barcelone https://t.co/3jHpUAn7tt
12:21RT : Ce soir au , la droite a voté contre un projet de logements sociaux dans le 16e et contre l'installa… https://t.co/lbn3BitBTv
12:20RT : L’émission « L’Heure des Pros » n’a jamais aussi bien porté son nom. https://t.co/BTCsN5Y9Uv
12:20RT : Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
12:19RT : . ce qu'on veut mette en évidence c'est la réalité de la vie. On n'acceptera pas les situations de dé… https://t.co/LsSZuYTSVO
12:19Ce soir à 19h, espace Simone-Veil, Limoges, conférence des Amis du musée des Beaux-Arts sur l'artiste Mary Cassatt,… https://t.co/G0RVuCLnji
11:48Avant de faire des travaux coûteux le long des quais il serait plus judicieux, utile et respectueux de faire un gou… https://t.co/rioDkdorBr
11:14Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q

Le quartier de la gare en mutation

Finies les friches industrielles, place à un quartier économique. Vendredi 6 juillet, la Ville de Périgueux et l’agglomération ont signé avec l’Etablissement public foncier une convention d’action foncière pour le développement de la Zone d’aménagement concerté (ZAC) du Grand quartier de la gare. Un secteur d’environ 110 hectares que les élus locaux souhaitent transformer, dans le cadre de « l’axe Périgueux 2 000 ans d’avenir ». L’intention est de rendre le quartier plus attractif. Dans leur esprit, cela passe par la création d’une zone économique avec l’implantation d’activités créatrices d’emplois sur l’ancienne friche de la Sernam. Sept « zones d’intervention prioritaire » ont été identifiées, autour des bâtiments de l’ex-Seita, l’Avenue du Maréchal Juin, la rue Chanzy, la rue du Bassin, le site Crown, etc.
« Favoriser l’etalement urbain »
Dans cette optique, les collectivités locales sont accompagnées par l’Etablissement public foncier (EPF), un établissement public de l’Etat qui guide les collectivités locales sur la stratégie foncière de leurs projets. L’EPF achète du foncier pour aménager et permettre ensuite aux collectivités de vendre des locaux et logements. La convention signée vendredi dernier est fixée pour une durée de sept ans : si la Ville ne parvient pas à vendre au cours de cette période, elle devra acquérir elle-même les parcelles auprès de l’EPF.  L’organisme « ne fait pas de spéculation », selon son directeur général Philippe Grall. En revanche, il a pour but de « développer l’étalement urbain », en particulier à Périgueux où les terrains constructibles se font rares. Au total, l’établissement foncier investit 5 millions d’euros pour construire près de 640 logements. Dans cette future zone que les élus souhaitent rendre stratégique, un quartier d’affaires verra le jour. Il regroupera le siège du Grand Périgueux, celui de Pôle Emploi, ainsi que des entreprises, avant d’accueillir à plus ou moins long terme de futurs logements neufs ou en réhabilitation, mais aussi des commerces en rez-de-chaussée. L’objectif affiché est clair : « Acheter, démolir, reconstruire » affirme Jacques Auzou. « Il s’agit de taper dans les friches pour  régénérer une ville nouvelle ». Dans ce quartier, « marqué par l’histoire » mais devenu « insalubre », Jacques Auzou espère une transformation. Les collectivités locales envisagent de créer des jardins, parcs urbains et des zones de stationnement. Si cette politique de rénovation vise à créer une nouvelle zone économique, il s’agit aussi d’enrayer le déclin démographique et de faire venir une nouvelle population urbaine, attirée par un quartier en renouveau.
L’agglomération s’intéresse également à la « friche de l’Ovale », autour du bar-tabac du même nom.
« Il y a beaucoup de bâtiments abandonnés, pourtant c’est l’entrée de la ville depuis la route de Bordeaux », regrette Jacques Auzou. Le président de Grand Périgueux a également annoncé que l’agglomération va racheter la passerelle de la SNCFqui enjambe les voies ferrées. « Elle va être démolie et on va la remplacer par une vraie passerelle avec des ascenseurs. Quand elle sera terminée, toute la gare sera accessible aux personnes handicapées », assure-t-il.
Clément Barraud

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.