Fil info
15:44Atur : Atur : les investissements continuent -> https://t.co/DkPLh0JbWm
15:40Périgueux : Dénoncer les entreprises finançant l’armement nucléaire -> https://t.co/q8RYy1Y6rn
15:37Périgueux : Le droit à la vie quotidienne -> https://t.co/zM8tGmRIe2
12:23RT : Dernière minute. Barcelone annonce fermer ses ports au réfugié . Elle cherche une solution à l’échelle… https://t.co/6fDQfD5Tfu
12:22RT : Manuel Valls réfugié politique à Barcelone https://t.co/3jHpUAn7tt
12:21RT : Ce soir au , la droite a voté contre un projet de logements sociaux dans le 16e et contre l'installa… https://t.co/lbn3BitBTv
12:20RT : L’émission « L’Heure des Pros » n’a jamais aussi bien porté son nom. https://t.co/BTCsN5Y9Uv
12:20RT : Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
12:19RT : . ce qu'on veut mette en évidence c'est la réalité de la vie. On n'acceptera pas les situations de dé… https://t.co/LsSZuYTSVO
12:19Ce soir à 19h, espace Simone-Veil, Limoges, conférence des Amis du musée des Beaux-Arts sur l'artiste Mary Cassatt,… https://t.co/G0RVuCLnji
11:48Avant de faire des travaux coûteux le long des quais il serait plus judicieux, utile et respectueux de faire un gou… https://t.co/rioDkdorBr
11:14Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q

L’ordre national du Mérite pour la directrice des Archives

A la tête des Archives Départementales depuis vingt ans, Maïté Etchechoury a été décorée lundi par la préfète, pour son travail de collecte d’archives et de transmission de la mémoire du département.
Le cadre de la cérémonie a eu de quoi faire sourire l’assistance. C’est en effet au milieu de l’exposition « Mai 68 en Dordogne » qu’a eu lieu la remise de l’ordre national du Mérite à Maïté Etchechoury, directrice des Archives départementales depuis vingt ans. Un « clin d’œil » relevé avec humour par la préfète, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, devant les images de cet événement symbolique de la contestation et du refus de l’autorité... Avant de remettre l’insigne à Maïté Etchechoury, la représentante de l’Etat n’a pas manqué de saluer son parcours, ses études à l’école des Chartes, son objet de recherche sur le XVIe siècle, son travail d’archiviste à Paris puis son arrivée en 1998 à la tête des archives de la Dordogne.
« Vous avez développé un goût jamais démenti pour notre histoire, et vous avez toujours eu le souci de favoriser l’accès du plus grand nombre aux Archives », a souligné Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc.
« L’âme de cette maison »
A la tête d’une équipe de 35 agents, Maïté Etchechoury « a toujours fait preuve d’un sens exemplaire du service public, selon Régine Anglard, vice-présidente du Département chargée de la culture. Elle est soucieuse de la qualité des fonds archivés et de l’intérêt de transmettre une mémoire écrite et orale. Maïté est l’âme de cette maison ». Parce « qu’il n’y a pas d’histoire partagée sans histoire collectée », comme l’a rappelé Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, Maïté Etchechoury s’est attelée en permanence à exploiter et rendre vivants les documents d’archives. Sous son impulsion, les Archives ont également mis en lumière le passé du département, « un héritage qui nous lie à notre histoire », a insisté Régine Anglard. Certaines expositions récentes ont ainsi témoigné de la place occupée par  la Dordogne au cœur de la grande Histoire : « Dordogne 14-18 », ou « Les génocides du XXe siècle ». Un travail « d’utilité publique », selon la préfète, qui méritait l’insigne républicaine.

Clément Barraud

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.