Fil info
22:23Cyclisme : Degenkolb gagne, les favoris passent -> https://t.co/5rdWwl9WQu
22:20Sport : Deuxième étoile et panache! -> https://t.co/86D7p4X13z
22:15Corrèze : La France championne du monde, Brive et Tulle en liesse -> https://t.co/m171RRQw9T
21:21Ils l'ont fait ! 20 ans après la France est championne du monde de football. Bravo les Bleus ! A Guéret c'est la fo… https://t.co/tyySCsYyMb
21:16Saint-Hilaire-Luc : Le Carré du Fournil, lieu de vie et de culture -> https://t.co/F21Us1kF82
20:41Périgueux : Deux étoiles dans les yeux -> https://t.co/mJqvW2T1yq
20:15RT : 🇫🇷 Paris, Lyon, Marseille, Rennes, Lille... https://t.co/Y515jEMQD4
19:54I posted a new video to Facebook https://t.co/rhzJqMB2E4
19:46RT : fanzone sous un soleil de plomb https://t.co/EPnYunzV4P
19:43Lourouer-Saint-Laurent : Ars : la filière du trad ! -> https://t.co/WMiZqHXi5S
16:30Trélissac : Dernier conseil avant l’été -> https://t.co/p1su7IGDFf
16:29Périgueux : Commémoration a minima -> https://t.co/odlMStUiZ1
16:28Périgueux : Podium 100 % Périgourdin -> https://t.co/c2qc1qvgGH
16:19Montpon-Ménestérol : La pétition pour sauver l’entreprise Grégoire atteint les 500 signatures -> https://t.co/NREmRWW7Qi
15:51Périgueux : La Cgt à Macron : « venez nous voir » -> https://t.co/jrDRympkR1

L’ordre national du Mérite pour la directrice des Archives

A la tête des Archives Départementales depuis vingt ans, Maïté Etchechoury a été décorée lundi par la préfète, pour son travail de collecte d’archives et de transmission de la mémoire du département.
Le cadre de la cérémonie a eu de quoi faire sourire l’assistance. C’est en effet au milieu de l’exposition « Mai 68 en Dordogne » qu’a eu lieu la remise de l’ordre national du Mérite à Maïté Etchechoury, directrice des Archives départementales depuis vingt ans. Un « clin d’œil » relevé avec humour par la préfète, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, devant les images de cet événement symbolique de la contestation et du refus de l’autorité... Avant de remettre l’insigne à Maïté Etchechoury, la représentante de l’Etat n’a pas manqué de saluer son parcours, ses études à l’école des Chartes, son objet de recherche sur le XVIe siècle, son travail d’archiviste à Paris puis son arrivée en 1998 à la tête des archives de la Dordogne.
« Vous avez développé un goût jamais démenti pour notre histoire, et vous avez toujours eu le souci de favoriser l’accès du plus grand nombre aux Archives », a souligné Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc.
« L’âme de cette maison »
A la tête d’une équipe de 35 agents, Maïté Etchechoury « a toujours fait preuve d’un sens exemplaire du service public, selon Régine Anglard, vice-présidente du Département chargée de la culture. Elle est soucieuse de la qualité des fonds archivés et de l’intérêt de transmettre une mémoire écrite et orale. Maïté est l’âme de cette maison ». Parce « qu’il n’y a pas d’histoire partagée sans histoire collectée », comme l’a rappelé Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, Maïté Etchechoury s’est attelée en permanence à exploiter et rendre vivants les documents d’archives. Sous son impulsion, les Archives ont également mis en lumière le passé du département, « un héritage qui nous lie à notre histoire », a insisté Régine Anglard. Certaines expositions récentes ont ainsi témoigné de la place occupée par  la Dordogne au cœur de la grande Histoire : « Dordogne 14-18 », ou « Les génocides du XXe siècle ». Un travail « d’utilité publique », selon la préfète, qui méritait l’insigne républicaine.

Clément Barraud

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.