Fil info
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:22Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:09Tulle : Un cross solidaire au collège Clémenceau -> https://t.co/vSDj4XoEy4
18:45Indre : Les communistes du côté des retraités contre la hausse de la CSG -> https://t.co/ylC2FMkyFn
18:42Une plaque commémorative a été installée en 2013 devant la médiathèque pour ne pas oublier https://t.co/OEb5gZc8yp
18:39Chaque année ville martyre se souvient du massacre des Algériens à Paris https://t.co/1IKFNRfSKE
18:17# # - -Vienne : «Petites machines à habiter» : le défi de l’«archi-récup» -> https://t.co/HZ4CVlcKhn
18:06Dordogne : « Je suis déjà condamné à perpétuité par ma conscience » -> https://t.co/S7cEaMGQ8J
18:03Région : Accès direct à La Croisière, enfin ! -> https://t.co/pT5qdN2GEx
17:57 Vous avez remarqué que qd vous mettez -Vienne ça ne prend que ? Et personne ne cherche ça...
17:53Arrivés mardi soir à Felletin, les participants à une des quatre marches pour la forêt, celle démarrée à Perpignan… https://t.co/GfVcrG7NkE
17:41# # - -Vienne : «Ils ont délibérément choisi la méthode de la chaise vide» -> https://t.co/RqS4qjwao6
17:38# # - -Vienne : Un lieu et des idées -> https://t.co/nqJId6qEQL
17:36# # - -Vienne : Quand le mérite porte bien son nom -> https://t.co/K5DhVpkE8X
17:21Dordogne : Les engagements de Soliha en faveur de l’amélioration de l’habitat -> https://t.co/E8uwmwewi6
17:06Châteauroux : Gilles Colosio raccroche son appareil photo -> https://t.co/VmCrjC6A3l
16:31Thierry Mazabraud, secrétaire général du SPF 87 a été fait chevalier de l'Ordre National du Mérite. La médaille lui… https://t.co/9n79RabMbc
15:35Périgueux : De la démonstration au geste technique -> https://t.co/uY0g2qNrVH
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx

Commémoration du Centenaire de la fin de la guerre de 1914-1918

Les Amis des Orgues de Périgueux proposent dimanche 15 juillet à 16 h 30 un concert pour commémorer ce centième anniversaire en la cathédrale Saint-Front. Evoquer la mémoire des sacrifices qui ont marqué à jamais l’histoire des Français relève du simple bon sens. En garder le souvenir relève du devoir, il s’agit pour tous de faire en sorte que les évènements tragiques qui en ont été la cause ne se reproduisent plus.
La partition de La Messe de la délivrance est faite pour un grand chœur, des solistes, deux orgues et un orchestre. Rarement les Périgourdins auront l’occasion d’entendre les deux orgues jouer et se répondre sous les voûtes de la cathédrale accompagnés d’un grand chœur et d’un orchestre. Il est vrai que le programme du concert de dimanche est exceptionnel : les partitions proposées sont rarement jouées car elles demandent le rassemblement d’un grand nombre d’artistes : un grand chœur, des solistes, deux organistes, un orchestre sous la direction d’un chef de chœur prestigieux, Patrick Hilliard. Mais aussi exceptionnel car sera jouée pour la première fois une œuvre de Philip Singleton, Fanfare pour une armistice
(création mondiale). Il faut savoir que Johannes Brahms et Théodore Dubois font partie de cette cohorte de grands musiciens (avec Camille Saint-Saëns, Charles Widor, Lefebure Wely, le Périgourdin Fernand de la Tombelle, César Franck et tant d’autres) qui ont marqué la musique d’orgue de cette fin du XIXe siècle. On a du mal à imaginer encore aujourd’hui combien ces musiciens étaient à leur époque de véritables vedettes, la foule se pressait à l’entrée de leurs concerts où de nombreux incidents mobilisaient les forces de l’ordre. Des chants pour le dire, des images pour ne pas oublier, de la musique pour célébrer l’héroïsme et le sacrifice de nos anciens, telle est l’ambition que poursuivent les Amis des Orgues de Périgueux pour célébrer le centenaire de la fin de la Grande Guerre. Un concert aussi pour remettre à l’honneur un musicien, Théodore Dubois, et une œuvre La Messe de la Délivrance. Pour ce faire ils souhaitent s’associer à tous ceux pour qui les mots respect, souvenir, paix représentent encore une valeur indissociable de ce qui constitue l’essentiel de tout être, son humanité. Il s’agit bien de commémorer un anniversaire qui n’est pas anodin, loin s’en faut, mais aussi une occasion exceptionnelle pour souligner l’histoire, en fait un événement qui interpelle le vivre ensemble…
Vraiment, un rendez vous que les Périgourdins ne sauraient manquer. Entrée : 20 euros, tarif réduit : 10 euros pour les adhérents de l’association des Amis des Orgues, les adhérents de l’association des Amis de la Cathédrale, 8 euros pour les étudiants et les enfants de plus de 12 ans (sur présentation des justificatifs), gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés, pour les chômeurs, les bénéficiaires des minima sociaux
(sur présentation des justificatifs). La billetterie est assurée par l’office du tourisme de Périgueux, la librairie Marbot, l’Espace culturel Leclerc et par l’association à l’entrée du concert (la billetterie sera ouverte à 14 h 30 dimanche). Exceptionnellement à l’occasion de cette commémoration, il est possible d’obtenir une entrée groupée concert et musée militaire de Périgueux pour 18 euros (groupes minimum cinq personnes).