Fil info
21:17Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé | L'Echo https://t.co/G9LwAgYxaj via
18:48Dordogne : Beynac : le Département et la préfecture haussent le ton -> https://t.co/7XIpQv05zQ
18:46Salagnac : De nouveaux réfugiés d’Afrique subsaharienne accueillis à Clairvivre -> https://t.co/8JaHaiWvWb
18:40Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
18:28Châteauroux : Les citoyennes se réapproprient la ville et leur quartier -> https://t.co/GxFNXOQnQQ
18:01Un médiateur a été désigné pour intervenir dans le conflit actuel du SDIS 87 (sapeurs-pompiers). Il pourrait interv… https://t.co/800yeoFWLT
17:05Région : Vers une mobilisation nationale ici -> https://t.co/wib3899aCp
16:56Saint-Astier : Double fête pour le lancement de la saison à La Fabrique -> https://t.co/BrL1xEmIUN
16:52Sarlat-la-Canéda : Fernando Costa de retour au Pays -> https://t.co/HxP5hZ7QQI
16:52# # - -Vienne : Un pas vers l’égalité réelle -> https://t.co/6AAvAPg09Q
15:52Périgueux : Sérieux contretemps pour le projet Montaigne -> https://t.co/bHMUd7avvr
15:50RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:49Périgueux : Un acheteur annoncé pour l’espace Britten -> https://t.co/V4DJG0HoBT
15:45Périgueux : 44 clubs labellisés -> https://t.co/MYcrcRWqlI
15:10RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:08RT : La Région débloque plus de 4 millions d'euros pour aider les victimes des intempéries https://t.co/NTUi0rr4Fx
14:57RT : Le Val de l'Aurence en fête les 22 et 23 septembre - Esplanade et Parc Pavillon du Mas-Jambost https://t.co/ax79ZbnlnB
14:53A20. Fermeture de la bretelle de sortie de l’échangeur n°26 « La Crouzille » dans le sens Province- Paris du 24 au… https://t.co/iSPBHiGxXO
12:57RT : À Saint-Junien, ville de 12 000 habitants comme je vous le disais, il y a un cinéma public, un théâtre, trois gymna… https://t.co/H3WJWjXyBD
12:54RT : À Saint-Junien, une salle bondée pour la défense de l'hôpital public. Plus de 300 personnes qui refusent de voir… https://t.co/AakgN8NOJF
12:50RT : À Saint-Junien, ville de 12 000 habitants comme je vous le disais, il y a un cinéma public, un théâtre, trois gymna… https://t.co/H3WJWjXyBD
12:50RT : [Thread] Retour à Paris après une soirée à Saint-Junien, à 30 km de Limoges. Avec le Maire, Pierre Allard, nous av… https://t.co/2qOO2kd70Y
11:32Tulle : L’éducation dans la balance ! -> https://t.co/gcxL9UP5XN

Pose de la première pierre de la seconde tranche du plan de modernisation de l'hôpital

La pose de la première pierre des travaux de la tranche 2 du plan de modernisation du centre hospitalier de Périgueux est prévue cet après-midi.
Les travaux de la tranche 2 du plan directeur de modernisation  du centre hospitalier de Périgueux ont commencé en février. Ce grand chantier en cours, qui s’inscrit dans la suite logique de la modernisation et du regroupement du plateau technique, réalisé en 2010 dans le cadre de la tranche 1 du plan directeur, vise à rendre l’établissement encore plus moderne, plus accueillant et davantage fonctionnel. Cette opération représente au total 48,7 millions d’euros, toutes dépenses confondues. Elle sera financée pour moitié par des ressources propres et pour moitié par emprunt, avec également une subvention de l’Etat à hauteur de 3 millions d’euros.
Les travaux comportent deux phases. La première phase avec la construction d’un bâtiment neuf d’environ 10 000 m² regroupant sur trois niveaux 180 lits d’hospitalisation complète, dont la mise en service est prévue à l’automne 2019. Cette nouvelle structure sera reliée aux bâtiments B et C, par la construction de nouvelles galeries de liaisons.
La deuxième phase, prévue sur huit mois, permettra de restructurer la deuxième partie du bâtiment B qui sera mis en service en mai 2020 et affecté principalement aux activités ambulatoires.
Il ne s’agit pas seulement de construire des surfaces plus modernes et plus accueillantes pour les patients, mais aussi de disposer d’une infrastructure adaptée aux nouvelles organisations de prise en charge : développement des alternatives à l’hospitalisation complète, développement de la chirurgie ambulatoire, regroupement des hôpitaux de jour de médecine ainsi que des unités de soins intensifs de cardiologie et de neurologie, ouverture d’une seconde salle d’angioplastie et de coronarographie.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.