Fil info
21:17Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé | L'Echo https://t.co/G9LwAgYxaj via
18:48Dordogne : Beynac : le Département et la préfecture haussent le ton -> https://t.co/7XIpQv05zQ
18:46Salagnac : De nouveaux réfugiés d’Afrique subsaharienne accueillis à Clairvivre -> https://t.co/8JaHaiWvWb
18:40Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
18:28Châteauroux : Les citoyennes se réapproprient la ville et leur quartier -> https://t.co/GxFNXOQnQQ
18:01Un médiateur a été désigné pour intervenir dans le conflit actuel du SDIS 87 (sapeurs-pompiers). Il pourrait interv… https://t.co/800yeoFWLT
17:05Région : Vers une mobilisation nationale ici -> https://t.co/wib3899aCp
16:56Saint-Astier : Double fête pour le lancement de la saison à La Fabrique -> https://t.co/BrL1xEmIUN
16:52Sarlat-la-Canéda : Fernando Costa de retour au Pays -> https://t.co/HxP5hZ7QQI
16:52# # - -Vienne : Un pas vers l’égalité réelle -> https://t.co/6AAvAPg09Q
15:52Périgueux : Sérieux contretemps pour le projet Montaigne -> https://t.co/bHMUd7avvr
15:50RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:49Périgueux : Un acheteur annoncé pour l’espace Britten -> https://t.co/V4DJG0HoBT
15:45Périgueux : 44 clubs labellisés -> https://t.co/MYcrcRWqlI
15:10RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:08RT : La Région débloque plus de 4 millions d'euros pour aider les victimes des intempéries https://t.co/NTUi0rr4Fx
14:57RT : Le Val de l'Aurence en fête les 22 et 23 septembre - Esplanade et Parc Pavillon du Mas-Jambost https://t.co/ax79ZbnlnB
14:53A20. Fermeture de la bretelle de sortie de l’échangeur n°26 « La Crouzille » dans le sens Province- Paris du 24 au… https://t.co/iSPBHiGxXO
12:57RT : À Saint-Junien, ville de 12 000 habitants comme je vous le disais, il y a un cinéma public, un théâtre, trois gymna… https://t.co/H3WJWjXyBD
12:54RT : À Saint-Junien, une salle bondée pour la défense de l'hôpital public. Plus de 300 personnes qui refusent de voir… https://t.co/AakgN8NOJF
12:50RT : À Saint-Junien, ville de 12 000 habitants comme je vous le disais, il y a un cinéma public, un théâtre, trois gymna… https://t.co/H3WJWjXyBD
12:50RT : [Thread] Retour à Paris après une soirée à Saint-Junien, à 30 km de Limoges. Avec le Maire, Pierre Allard, nous av… https://t.co/2qOO2kd70Y
11:32Tulle : L’éducation dans la balance ! -> https://t.co/gcxL9UP5XN

Après la pluie de critiques, Péribus décide d’ajuster le tir

La mise en place des nouveaux horaires et des nouvelles lignes de bus à la rentrée n’a pas été sans causer certains remous. Le réseau Péribus a entendu les critiques et procède à des ajustements dès lundi. Scolarisé en 5e au collège Clos-Chassaing, Karl ne peut plus s’y rendre les mardis car son emploi du temps le fait terminer sa journée à 17 h 30, or son bus scolaire part à 16 h 30 et le chef d’établissement ne veut pas le laisser quitter les locaux plus tôt. Et comme ses parents travaillent et ne souhaitent pas faire le pied de grue devant le collège pendant deux heures... La situation est kafkaïenne et les parents remontés comme jamais contre les nouveaux horaires et lignes de Péribus mis en place depuis le 3 septembre. L’histoire de Karl n’est qu’un témoignage parmi tant d’autres de l’embarras, pour ne pas dire plus, que les nouveaux horaires de Péribus ont provoqué. Il y avait aussi l’histoire de cette jeune mère de famille sans moyen de locomotion autre que le bus, obligée de renoncer à des soins médicaux faute d’horaires adaptés. Ces exemples pourraient se multiplier à l’infini. Face au flot de critiques qui se font jour depuis la rentrée, Péribus n’a pas eu d’autres choix que de procéder à un certain nombre d’ajustements. Les voici.
Sur la ligne A, l’horaire du midi au départ du Gour de L’Arche sera décalé à 12 h 19 pour la sortie des collégiens. Ce temps doit permettre aux élèves de rejoindre la ligne A en lien avec la fin des cours. Cet horaire ne peut pas être augmenté plus à cause de la correspondance de la ligne A avec le départ du TER de 12 h 35. De même, l’arrêt Pont de la Beauronne sera aussi intégré sur la ligne E1 pour éviter les sur-capacités de la ligne A à certains horaires scolaires. L’arrêt Tourny sera supprimé et repositionné directement sur l’Avenue Georges Pompidou afin d’améliorer les temps de parcours aux heures de pointe du matin et du soir et d’éviter les retards au niveau des établissements scolaires. Enfin, la course de 19 h au départ du centre-ville de Périgueux vers ZAE de Marsac sera décalée de 15 minutes à compter du 24 septembre, pour permettre aux personnes travaillant dans les commerces de rejoindre le bus dans un temps adapté.
Sur la ligne B, Péribus étudie la possiblité d’assurer une extension de la ligne B jusqu’à l’arrêt Marcel-Paul, afin de limiter le temps d’accès aux bus à pied depuis les zones résidentielles. En revanche, il va ajuster le départ de la Place Faidherbe de 12 h 32 en ajoutant
5 minutes pour éviter le temps d’attente des scolaires de l’établissement Michel de Montaigne. De même, les arrêts Maison Carrée et Cimetière Saint-Georges seront aussi intégrés sur la ligne E5 pour éviter les sur-capacités de la ligne B à certains horaires scolaires.
Sur la ligne C, à compter du 24 septembre, l’ensemble du fonctionnement de la ligne sera revu sur le tronçon Mériller-Marsac la Poste - ZAE de Marsac en ajoutant des services bus tout au long de la journée, afin d’améliorer la desserte des scolaires et de faciliter la vie des actifs.
Sur la ligne D, le départ de 7 h 33 à la Feuilleraie sera ajusté de 5 minutes supplémentaires afin d’être en correspondance avec la ligne E3 afin d’améliorer les temps des correspondances et les trajets directs vers Périgueux depuis Trélissac les Garennes. L’extension de la ligne D jusqu’à Trélissac les Garennes est par ailleurs à l’étude.
Sur les autres lignes, là aussi ça va évoluer, principalement à compter du 17 septembre. Sur la ligne E1, l’arrêt Tourny va être supprimé et repositionné directement sur l’Avenue Georges Pompidou et l’arrêt Pont de la Beauronne sera ajouté. Sur la ligne E3, des arrêts Pont-des-Barris et Maréchal-Juin vont être ajoutés pour permettre aux scolaires de Michel-de-Montaigne et de Jay-de-Beaufort de bénéficier de trajets supplémentaires directs depuis Trélissac en complément de la ligne D. Enfin, une course en fin de journée va être ajoutée pour permettre un retour de Trélissac les Garennes.
Sur la ligne E5 qui ne fera plus le tour du parking relais de Lesparat, vont être rajoutés des arrêts Maison Carrée-Cimetière Saint-Georges et Maréchal Juin.
Des trajets vers Cré@vallée sud vont être ajoutés sur la ligne E6. De son côté, sur la ligne K1, le départ de 8 h 14 à Tourny vers le campus universitaire va être avancé de 5 minutes, et quelques courses vont être ajoutées en début d’après-midi jusqu’à l’arrêt Barbe. Péribus étudie par ailleurs la possibilité d’une extension de la ligne K2 sur quelques courses pour desservir les Romains. Sur la ligne K4, la course de 7 h 03 est avancée à 7 h et une course supplémentaire est ajoutée entre 13 h et 14 h.
Sur les lignes R2 et R3, un service est ajoutée le mercredi après 13 h, et ce sera peut-être le cas sur la R8. Enfin les départs de 7 h 03 et
8 h 04 de la ligne R9 vont être avancés de cinq minutes pour permettre la correspondance avec la ligne E7.

E.C.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.