Fil info
23:45France : Le cabinet de curiosité de Saint-Pardoux -> https://t.co/vV7qC0hGPF
19:30Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés -> https://t.co/Dy68bmW5qL
19:28Châteauroux : Des sportifs de l’extrême attendus à la Martinerie -> https://t.co/uoWq7XKQiS
19:23Indre : La ministre des Transports se veut rassurante sur le POLT et l’A20 -> https://t.co/u8JcL2TKc8
19:03Campagne : Un été d’animations à Campagne -> https://t.co/esGfgfTlHM
18:53Dordogne : Chez les pompiers la maison brûle | L'Echo https://t.co/f4ISQR8c76 via
18:27Dordogne : Chez les pompiers la maison brûle -> https://t.co/LRQ9PrlL19
16:13Sarlat-la-Canéda : Très beau spectacle de Peiraguda aux Enfeus -> https://t.co/27Ysxk7s1p
16:10Sarlat-la-Canéda : Ferveur pour la fête Nationale -> https://t.co/lTf90hZ07T
15:53Corrèze : Les postiers du département appelés à la grève ce mardi -> https://t.co/H2RvjPBAny

Ne pas s’oublier soi-même

Santé

Du 1er au 5 octobre de nombreuses structures de santé, médico-sociales et associatives s’unissent pour proposer une semaine consacrée aux personnes malades, âgées, handicapées, et à leurs aidants avec cinq événements dans cinq villes différentes, Sarlat, Ribérac, Nontron, Bergerac et Boulazac-Isle-Manoire.

Toutes les initiatives proposées sont en accès libre et gratuit, et se partagent entre informations, témoignages, tables rondes et spectacles.
Ces propositions sont largement axées sur les aidants, souvent la famille ou le conjoint de la personne en situation de dépendance, et qui s’en occupe. Or ce rôle est parfois très lourd à porter seul, surtout quand les aidés sont atteints d’une maladie neuro-évolutive, comme Alzheimer, Parkinson... Souvent isolés et ayant la tête dans le guidon pour assurer au mieux le soutien de leur proche, ils méconnaissent en grande partie la possibilité de s’offrir un répit, ou d’obtenir des conseils et des appuis. Ces journées sont conçues pour apporter des réponses à des questions qu’ils ne se posent parfois même pas, trop occupés à résoudre les problèmes au quotidien. Grâce à l’implication de très nombreuses structures (voir encadré), cinq événements, un par jour, seront organisés sur cinq communes les cinq premiers jours d’octobre.
C’est à Sarlat que tout débutera lundi, avec des portes ouvertes à l’accueil de jour d’Adrienne, au centre culturel Le Colombier (10 h à 17 h). La journée est placée sous le thème des aides et du répit pour l’aidant. Tout l’après-midi, les stands des différents partenaires seront à la disposition de tous. Du théâtre musical sera proposé par la compagnie Vol de nuit avec Mathilde, Jacques et les autres, ou le parcours d’une combattante sous un ciel d’étoiles, création sur les aidants familiaux (14 h). La compagnie la présentera également à Ribérac, Nontron et Bergerac. La représentation sera, à Sarlat, suivie d’un temps d’échange avec le Dr Demoures, psychogériatre, avant le verre de l’amitié, à l’accueil de jour, à partir de 16 h 30.  
Le lendemain, Ribérac accueillera cette manifestation à partir de 13 h 30 à la salle polyvalente. Le thème retenu est la santé de l’aidant. Le Dr Burbaud présentera l’enquête santé et intervention, réalisée par la Carsat et Solidage (14 h 15) puis les stands seront ouverts avant que la compagnie Vol de nuit ne donne sa représentation (16 h), qui sera suivie de débats et témoignages, puis d’un cocktail. Direction ensuite Nontron, le 3 octobre, où on parlera aidants et professionnels. Tout se passera à partir de 14 h à la salle des fêtes, avec toujours les stands à disposition de tous, puis un débat (14 h 30) avec une dizaine de professionnels du territoire, la pièce de théâtre (16 h) et un cocktail pour finir la journée. Bergerac sera l’étape suivante, et s’intéressera au thème : les aides et du répit pour l’aidant (espace Mitterrand de 13 h à 17 h 30). La pièce de théâtre sera jouée à 15 h 30, et à 16 h 30 sera proposé un échange avec le public et les interventions des professionnels sur les questions posées. C’est à Boulazac que se terminera la semaine, au Cube cirque, en partenariat avec l’Apei, plaine de Lamoura (17 h à 20 h 30). La thématique, la maladie, le handicap, les années sera présentée en ouverture par le Dr Demoures, avant la visite des stands, accompagnée d’animations et de témoignages. à 19 h le collectif Crypsum proposera Je ne voudrais pas déranger,  qui est inscrit dans la programmation culturelle de la Ville. Ce spectacle s’appuie sur les témoignages de personnes malades, collectés dans 120 Ehpad de la Nouvelle-Aquitaine, et il est soutenu par l’Ars.

Les partenaires
La semaine est organisée par France Alzheimer avec les partenaires suivants : L’Una, association Point-virgule nors Dordogne, Solidage, Ccas de Sarlat, l’association Santé éducation et prévention sur les territoires Périgord-Agenais, pôle Culture et santé Nouvelle Aquitaine, Cassiopéa, la Croix-rouge, les villes accueillantes, Action sociale Agirc-Arrco, le conseil départemental, l’Unafam, l’Apei Périgueux, l’Afm téléthon, l’Acadvs, le Cias de Périgueux, Maia, le centre hospitalier Pozzi et le Ccas de Bergerac, l’association gérontologique du Bergeracois, le Ssiad de Thiviers-La-Coquille, Colisée, Dronne-et-Belle, l’Ehpad de la Porte d’Aquitaine, le centre hospitalier de Ribérac, Colisée, Le Ruban Vert...

Air Force 1 Mid Flyknit