Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO
07:48# # - -Vienne : Conseil municipal des enfants: des projets pour améliorer la vie des Limougeauds -> https://t.co/VdZFLtnHo1
07:46# # - -Vienne : Sport adapté: une passion commune pour la pratique sportive -> https://t.co/hdo8rFmLuF
07:44# # - -Vienne : Des portes ouvertes qui ont drainé les foules -> https://t.co/h1HSf4YgCJ
07:42# # - -Vienne : Un lieu unique qui mixe parfaitement sport, musique et détente -> https://t.co/HvpGgJgKdy
07:40Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités -> https://t.co/cG7SjNphJ0
07:36Région : L’éolienne n’a pas le vent en poupe -> https://t.co/nXE3w9KP0G

Partir des besoins des chômeurs et des entreprises

Nouvlle-Aquitaine

Le Car de la formation de la région Nouvelle-Aquitaine s’est dernièrement arrêté à Périgueux, non dans la configuration prévue car le véhicule est tombé en panne et n’a pu rejoindre la ville, mais l’action a tout de même été menée.

Le conseil régional organise jusqu’à la fin du mois une grosse opération de communication autour de la formation.
C’est par le cheminement d’un bus, aménagé en « car de la formation », que passe cette communication qui va concerner les 12 départements de la nouvelle région. Le but est de permettre aux demandeurs d’emploi de retrouver le chemin de l’emploi par le biais d’une formation qualifiante, en s’inscrivant dans le plan d’investissement dans les compétences (Pic) initié par l’état. Si le car n’a pu démarrer de Bordeaux, les partenaires de l’opération et ses organisateurs ont trouvé refuge dans une salle de la mairie et ont pu recevoir les demandeurs d’emploi, comme Benjamin, venu chercher des pistes pour retrouver un emploi. « J’ai entendu parler de cette manifestation à la radio » confie le jeune homme de 27 ans, qui pointe au chômage depuis un peu plus d’un an. Titulaire d’un Master 2 en logistique, il envisage de changer de domaine, et était venu voir ce qu’on pouvait lui proposer. Il a trouvé une formation pouvant l’intéresser et dont il ignorait l’existence, et indique : « Je vais prendre rendez-vous avec ma conseillère Pôle-emploi pour mettre en place ce nouveau projet ».
La Région souhaitait aussi, avec cette opération, présenter toutes les aides disponibles à destination des citoyens souhaitant suivre une formation, mais aussi des jeunes, apprentis, en alternance... Mireille Volpato, conseillère régionale, précise que le fil rouge est, « de partir du besoin du terrain, et des entreprises ». Certains secteurs ont du mal à recruter, l’industrie, le bâtiment, l’hôtellerie-restauration... On comptabilise 20 000 chômeurs en Dordogne, et la Région souhaite « investir dans les compétences des gens, ce qui est le meilleur moyen d’accéder à un emploi » reprend Mireille Volpato. Le car de la formation mobilise les agents de la Région, l’ensemble des réseaux de prescripteurs (Pôle emploi, mission locale, Cap emploi, Plie...), les organismes de formation et des entreprises qui recrutent. 750 places de formation sont ouvertes en Dordogne, les personnes intéressées doivent postuler avant le 31 décembre.

Les différents dispositifs existant
La Région propose des aides financières, mais aussi techniques aux apprentis et demandeurs d’emploi de la Nouvelle-Aquitaine.
Ces aides se présentent sous diverses formes et tentent de répondre aux principales problématiques, que sont le logement et la mobilité. Ainsi, pour les apprentis, une aide à l’hébergement intervient pour celui-ci et les trois repas journaliers. Elle est versée directement au Cfa qui la déduit de la facture. Cette mesure ne s’applique pas aux internats des lycées. Une subvention pour le transport entre le Cfa et l’entreprise est aussi prévue. Ceux intégrant une formation de Cap, bac pro, Bp, Bt ou Btm nécessitant un équipement spécifique se le voient payer intégralement la première fois. Pour ceux connaissant des difficultés financières, un fonds d’aide est accessible. Le dossier est constitué avec le Cfa, et le montant est plafonné à 750 euros. Les plus âgés ne sont pas oubliés. Un coup de pouce est également prévu pour passer le permis B pour certains, diplômés, suivis en mission locale ou en service civique. Des tarifs préférentiels sont aussi pratiqués sur les 32 lignes ferroviaires et 17 lignes routière de la Nouvelle-Aquitaine, qui met à disposition des conseillers pour accompagner ceux qui souhaitent entrer dans la démarche de Validation des acquis (Vae).  Le dispositif Un, deux, toit... concerne les apprentis et stagiaires, et propose des hébergements chez l’habitant durant la formation (à retrouver sur operationundeuxtoit.fr), pour des séjours de courte durée, à la nuit ou au mois. Enfin, la Nouvelle-Aquitaine a ouvert un site où les candidats à un apprentissage ou pour de l’alternance peuvent consulter les offres des employeurs en recherche de jeunes, et vice-versa. Il est accessible sur www.apprentissage-nouvelle-aquitaine.info  
De manière générale, pour en savoir plus sur toutes ces offres, consulter nouvelle-aquitaine.fr, et si vous n’avez pas internet, rendez vous dans un service public... si vous en trouvez un à proximité.

Kobe XII 12 Shoes