Fil info
11:43Bergerac : Incendie rue Neuve-d'Argenson -> https://t.co/KQC83d8gJA
11:38Périgueux : Premières rencontres du sport en entreprise à Périgueux -> https://t.co/PKGCtco2io
11:01 merci !
10:51Terrasson-Lavilledieu : L'incendie anéantit la moitié de sa récolte de noix -> https://t.co/6IyG2x8IXu
09:24Tulle : Le Sporting joue contre le cancer -> https://t.co/nKYRX7vLU5
09:09 L'hôpital local de va contracter 1 emprunt d'une dizaine de M€ pour sa reconstruction que… https://t.co/mmglrGVNe6
08:58Saint-Astier : Thierry Boissinot mènera un chantier à 11,6 M€ -> https://t.co/GAH95YtOUD
07:34# # - -Vienne : Municipales, «Limoges au cœur» officiellement lancée autour de Emile Roger Lombertie -> https://t.co/Ryiwnh60P7
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via
19:45Périgueux : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux | L'Echo https://t.co/rkUd8QXRlI via
19:34RT : La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
19:19Pommiers : Le Team Bethenet affiche sa belle santé -> https://t.co/NnoZb2hckN
19:17Gargilesse-Dampierre : Les généreux projets de l’asso « Pour Kungur » -> https://t.co/HLgr8WLOAf
19:16France : Des vestiges gallo-romains presque partout dans le secteur -> https://t.co/lB4icSu42A
19:15Châteauroux : La coopération plus que jamais -> https://t.co/blgUq2bqnV
19:13Indre : Le triporteur de Télématin sur la piste des produits berrichons -> https://t.co/0ZSBglvjfE
18:44Sainte-Croix-de-Mareuil : Omya : licenciements et débrayage -> https://t.co/LNPKGwkeYW
18:39Domme : Objectif à minima pour service de santé à bout de souffle -> https://t.co/FzyafHsisf
18:32Marsac-sur-l'Isle : Samedi, on se jette sur les savons pour aider à contrer les accidents de la vie -> https://t.co/fH1N7BoEDD
18:27Périgueux : Un meurtrier pouvant se contrer -> https://t.co/rwnW7nkbnZ
17:53RT : [senat] les pétitions de principe, les condamnations verbales ne suffiront pas à arrêter le pouvoir de qui… https://t.co/SSlHe9a36F
17:46RT : Si votre politique est si "bonne" monsieur le Premier ministre, pourquoi la France exprime t'elle autant de souffra… https://t.co/mst2HyiRBQ
16:52Terrasson-Lavilledieu : Réunion suivie sur l’intérim -> https://t.co/JuDW5G0x7H

Faciliter la vie des seniors et les prévenir des pièges

Société

Après avoir édité un guide à l’usage des adolescents, le conseil départemental avec le Centre départemental d’accès au droit (Cdad) viennent d’en publier un destiné aux seniors.

Ce Guide à l’usage des seniors aborde de nombreux sujets, l’autonomie, les droits, la santé et la vie quotidienne, et se veut autant à l’usage des plus de 60 ans eux-mêmes que de leurs familles, des aidants, ou des différents intervenants oeuvrant auprès d’eux.
Il est construit en cinq grandes parties, la vie quotidienne, l’hébergement, santé bien-être et vie sociale, familles et proches, et droits, et tente de répondre aux principales préoccupations des Aînés, tout en leur donnant des clés pour ne pas se faire abuser par des personnes indélicates qui aiment bien cibler, pour leurs escroqueries, les personnes âgées, plus vulnérables et parfois crédules que les plus jeunes. C’est pour les protéger et les aider à faire valoir leurs droits, en particulier auprès des petits-enfants quand il y a litige avec les enfants, mais aussi dans la vie courante, que le Cdad est totalement impliqué dans la réalisation de ce guide, édité à 12 500 exemplaires et qui sera distribué dans les Ccas, Cias, ainsi que dans les antennes du Cdad. Il est également disponible sur internet, sur le site du conseil départemental (www.dordogne.fr), où il peut être actualisé régulièrement.
Il compte 80 pages et a été totalement réalisé en Périgord, jusqu’aux photos qui sont le fait du photographe du conseil départemental, Denis Nidos, et recense aussi tous les numéros pouvant être utiles. La Chambre des notaires, l’Agence régionale de santé, Cassiopéa, le Cnasea ou encore la Caisse d’autonomie de la Dordogne ont été sollicités pour apporter leur expertise et leurs précisions. Ce guide recense donc des informations liées à l’activité du conseil départemental et de tous les acteurs de l’action sociale, de la santé, du droit, de la culture, du sport, de l’habitat, des loisirs..., et indique surtout où s’informer, quelle que soit la question ou la situation que la personne souhaite éclaircir.
On compte en Dordogne 145 000 personnes âgées de plus de 60 ans, dont une grande partie vit à domicile. Près de 20 000 d’entre elles ont plus de 85 ans, et ce nombre devrait croître durant les vingt prochaines années.

Des conseils très pratiques
Ce guide fourmille de conseils très pratiques pour faire face à diverses situations.
Il donne les bons réflexes à avoir lorsqu’on est confronté à certaines situations. Les premiers exemples venant en tête sont l’arnaque au rétroviseur et le démarchage à domicile, mais les conseils de prudence s’étendent aux retraits dans les distributeurs automatiques de billets, et aux personnes indélicates entrant chez vous sous un pretexte quelconque. évidemment, les nouveaux outils de communication, ordinateurs ou portables, font l’objet d’une attention particulière. Pas moins de huit pages sont consacrées à tout ce qui concerne la santé et le maintien en forme avec les activités proposées par les partenaires, par exemple avec le programme Bien vieillir en Dordogne, et tout un chapitre est dédié à la famille et aux proches. Les directives anticipées, le soutien aux aidants, l’habilitation, les associations de familles de malades, le droit au répit ainsi que les obsèques y sont aussi évoqués. Sous l’intitulé Mes droits sont regroupés les démarches pour préparer ses obsèques,  transmettre son patrimoine, toucher ou devoir une pension alimentaire. Les régimes de protection et la protection juridique y sont aussi longuement détaillés, avec les adresses et contacts utiles pour approfondir ces sujets. La maltraitance est également abordée, avec une double page indiquant les différents aspects qu’elle recouvre, psychologique, physique, financière, les moyens de la reconnaître chez un proche, un aidé ou un patient, et les actions à mener pour la faire cesser, avec là aussi les contacts des organismes à prévenir. Les professionnels intervenant à domicile, dans les Ehpad, les familles ou proches seront donc désormais munis de toutes les informations nécessaires pour repérer d’éventuels dysfonctionnements, mais surtout ils auront les sonnettes à actionner pour qu’ils soient pris en compte et résolus. Après le Guide des ados, celui des seniors devrait vite devenir indispensable.

Air Max 95 VaporMax