Fil info
12:57RT : Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:47Entraînement ce matin au Dorat de l'équipe de France de tonte de moutons et ce, avant le mondial qui va se dérouler… https://t.co/rrOwhYzOPr
12:39RT : Julien Lauprêtre vient de nous quitter. Président du , il était la générosité faite homme. Merci Julie… https://t.co/eL3fTHlzpG
12:39Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:32L'accident s'est produit à Milhac-d'Auberoche, et non Sainte-Marie...
11:55 : attention, suite à une collision entre deux voitures à Sainte-Marie-de-Chignac, la circulatio… https://t.co/idnzelJlWU
11:25RT : Au coeur de la revolution syrienne: Burning Country. Presentation avec Leila Al-Shami au MGT 26.04 21h https://t.co/u6PolgPAVH
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj

Un mouvement qui veut rester citoyen pour faire bouger les politiques

Écologie

Une quarantaine de personnes étaient réunies hier soir devant la mairie de Périgueux dans le cadre du mouvement national des Coquelicots qui demande l’abolition de l’utilisation des pesticides.
Le mouvement national des Coquelicots a été lancé par le journaliste Fabrice Nicolino auteur du manifeste « Nous voulons des coquelicots ». « Le but est de dire que nous sommes contre les pesticides et que comme les politiques ou plutôt le gouvernement ne fait rien, c’est à nous citoyens d’agir maintenant en manifestant et en espérant que de plus en plus de gens viennent grossir les rangs », explique Géraldine qui précise « le sens de cet appel était de permettre aux gens de pouvoir se réunir partout en France chaque 1er vendredi du mois devant les mairies pour échanger et se rassembler ».
Les échanges ne sont cependant pas toujours faciles puisqu’à peine arrivé Francis Cortez, maire adjoint d’EELV à Coulounieix-Chamiers s’est fait accuser de vouloir récupérer politiquement le mouvement pour avoir relayé l’appel et invité à se rendre au rassemblement. « Je voudrais préciser que je considère que sur le terrain, les politiques ont des choses à faire. En tant qu’adjoint, j’ai mis en place sur la commune un  jardin collectif sans pesticides. Ce sont des actions comme cela au quotidien qui font bouger les choses et les mentalités. On élabore en ce moment un PLUI et un SCOT au sein de l’agglomération et je pense qu’il est de notre ressort en tant qu’élus et écologistes de faire en sorte par exemple que les pesticides soient exclus de tout projet agricole qui se situerait dans le périmètre d’une source. La politique est donc complémentaire ». Marie-Christine, militante EELV était quant à elle très enthousiaste vis-à-vis du mouvement, « je trouve ça très bien que les gens se bougent par delà les partis. Mais il est vrai que si l’on avait écouté les partis politiques qui se sont saisis de ces questions depuis plus de trente ans on n’en serait pas là aujourd’hui. Et ne perdons pas de vue que sans la politique on arrivera à rien ». Une pétition en ligne « Nous voulons des coquelicots » a été lancée et était à signer hier soir dans sa version papier.
« L’objectif est d’atteindre les 5 millions de signatures d’ici à 2020 afin que les politiques changent de vision sur les pesticides », précisait Francis Cortez. Le prochain rassemblement devrait avoir lieu le 7 décembre à 18 h 30.
Philippe Jolivet