Fil info
11:55Une nouvelle bête débarque dans le troupeau de cette semaine dans 🐃🐃🐮🐮 (Député LREM de… https://t.co/PGCxcJmQVz
11:52 tout aurait pu être fait dès le début + 1 voie cyclable mais non tout est fait en dépit du bon sens
11:32Le projet de contournement nord de Limoges (Grossereix) et de mise à 2 fois 2 voies de la RN520, arrive en phase de… https://t.co/Mu4CrIksLf
11:23L'opération Gilets Jaunes se poursuit sur votre département avec des barrages filtrants sur différents sites, notam… https://t.co/yMMPx6BRSG
11:07RT : barrages filtrants toujours à Cana à à aux ronds points de Gemo et ds le quartier de S… https://t.co/cNiyFcwH4M
11:06RT : Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
11:06RT : La mobilisation des se poursuit en depuis tôt ce matin aux quatre coins du département.… https://t.co/fcQoZ6LmEI
11:05RT : Opération escargot sur la RN145 direction La Croisière, on roule à 50 kmH à partir de Saint Hilaire https://t.co/h7pitaeVlV
11:01La mobilisation des se poursuit en depuis tôt ce matin aux quatre coins du département.… https://t.co/fcQoZ6LmEI
10:51RT : Dordogne : les Gilets jaunes commencent à se rassembler à Montpon, Saint-Médard_de_Mussidan, Sarlat, Thiviers, à La… https://t.co/HYlWeZb9aQ
10:51RT : Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
10:50RT : les barrages filtrants sont signalés à Cana à et à Souilhac à
10:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg
10:15Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
09:35Dordogne : les Gilets jaunes commencent à se rassembler à Montpon, Saint-Médard_de_Mussidan, Sarlat, Thiviers, à La… https://t.co/HYlWeZb9aQ
09:27RT : don du sang Le 19/11/2018 de 15:30 à 19:00 centre gerard philipe - coulounieix 💻https://t.co/bcr56dGt8Bhttps://t.co/rWyL7S3Idr
19:12Bélâbre : Une souscription pour l’ouvrage « Mémoire bélâbraise » -> https://t.co/kAAVOhI5pa
19:11Le Poinçonnet : Une pionnière du dessin de presse -> https://t.co/K0QVpjcwui
19:10Veuil : Le « Cerisier de la Laïcité » à l’école -> https://t.co/TNNyiUpLSy
19:08Indre : [intégral] Gilets jaunes : une mobilisation très suivie -> https://t.co/qKq3uydJZd
19:01# # - -Vienne : Les gilets jaunes sur l'air de "Y'en a marre" -> https://t.co/sEPRyMSihi
18:32Trélissac : Le Grand Périgueux inaugure sa série d’itinéraires alternatifs -> https://t.co/6IXnrTAYIo
18:28Sarlat-la-Canéda : Magnifique performance de Jacques Gamblin -> https://t.co/A4cVVGk7O7
18:25Sarlat-la-Canéda : Le palmarès des films du bac -> https://t.co/qEkkAvPYso
18:09Dordogne : Une marée jaune déferle sur la Dordogne -> https://t.co/Ra9pTzSJCm
17:46Sarlat-la-Canéda : Trois Salamandres pour Edmond -> https://t.co/Xv6XswXGJS
17:37Dordogne : Les communistes en reconquête -> https://t.co/QgONSR4zfM
17:05C’est une tradition ancestrale qui perdure malgré le classement du site en réserve naturelle : la pêche à l’étang d… https://t.co/8hHfcrhFeC
17:01Le réseau Aliso accueillait fin octobre l’organisation d’une Préjugix party à Guéret. Le projet Préjugix 200mg port… https://t.co/9F1SVRpF0G
16:50RT : Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
16:49RT : "La Convention internationale des droits de l'enfant : genèse, réalité et ambitions" assurée par Thierr… https://t.co/seHh49BK5j
16:45RT : Avec les nous déposerons un texte de de loi pour le prélèvement à la source des multinationales présent… https://t.co/eoGnwxwC24
16:45RT : Les riches polluent 2000 fois plus que les pauvres. En toute logique, on fait payer la transition écologique aux se… https://t.co/3cf9z4Syxk
15:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg

Explosion des passages à l’acte

Société

Alors que les actes de violences se multiplient contre certains citoyens considérés par ceux n’ayant aucune ouverture d’esprit comme différents car Lgbt, des rassemblements sont organisés, tous les mercredis du mois de novembre à 14 h devant l’arbre de la Liberté à Périgueux pour les dénoncer.

Une vingtaine de personnes se sont retrouvées hier en début d’après-midi devant l’arbre de la Liberté à Périgueux, pour protester contre les violences et la discrimination dont sont victimes les personnes Lgbt.
Le premier rassemblement, la semaine dernière, avait été suivi par cinq personnes. Il y en avait qua-tre fois plus hier, dont un groupe de lycéens de Laure-Gatet qui ont appris la manifestation par les réseaux sociaux, et ont décidé de s’y rendre pour soutenir le combat mené par le collectif Lgbt 24 et toutes les associations qu’il regroupe. La mésaventure vécue lundi par Erwan-Eva Dubarry et largement relayée par ces réseaux, a en effet démontré les difficultés que ces citoyens peuvent rencon-trer au quotidien. Pris à partie sur facebook par un homme visiblement homophobe, avec des propos qui plus est menaçants, il a souhaité porter plainte, mais n’a pas reçu au commissariat l’accueil auquel il aurait été en droit de prétendre. « J’ai montré les copies d’écran que j’avais effectuées, mais l’officier de police m’a demandé ce que je voulais qu’il fasse de ça, avant d’affirmer n’y voir aucun propos homophobe » explique Erwan-Eva Dubarry. « Je me suis senti désarmé, j’ai commencé à bafouiller et je suis parti avec les larmes aux yeux ». A l’heure où les agressions homophobes se multiplient à travers le pays, deux rien que la semaine dernière, à Paris et Toulouse, pour ne parler que des plus graves, il a ressenti cet accueil comme du mépris, ne se sentant pas protégé en tant que citoyen par ceux dont c’est pourtant la mission première. Mais dès le lendemain, il était appelé par un officier supérieur qui lui proposait de venir, et a pris sa plainte. Il faut dire qu’entre temps il avait raconté sa mésaventure sur les réseaux sociaux, et les soutiens ne se sont pas fait attendre, à commencer par Cédric Testu, membre de Contact et Aides Dordogne, Flag, l’association des policiers et gendarmes Lgbt, ainsi que par le PCF et Génération.s, qui étaient représentés hier au rassemblement, avec le Ps, et Femmes solidaires Dordogne dont la présidente périgourdine, Pascale Martin, a affirmé le soutien total de son association face à « ce que vous dénoncez et défendez. Nous avons des résistances à mettre en commun ». Le rapport de la Dilcrah (Délégation interministérielle pour la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-Lgbt) met en avant une augmentation inquiétante des actes violents contre les citoyens Lgbt en 2017, « et depuis janvier, c’est une explosion d’agressions qui ont été jusqu’au meutre, à Paris au mois d’août, d’une femme transgenre. Pour le Délégué interministériel, tous les voyants sont au rouge dans le domaine des discriminations ». Il semble au final que la première démarche d’Erwan-Eva Dubarry pour déposer plainte ait été mal comprise par le policier chargé de le recevoir, ce qui peut expliquer que devant cette incompréhension prise par le plaignant pour de la mauvaise volonté, il se soit senti totalement méprisé. Depuis, sa plainte a été prise, et il reconnaît que l’accueil du commandant auquel il a eu à faire, et l’attention que la commissaire divisionnaire a porté à ses explications l’ont rassuré sur l’action de la police. « La commissaire m’a expliqué que sur les questions Lgbt, beaucoup d’entre eux manquaient encore de formation. Je le concède » conclut-il. Il tient à remercier la préfecture, qui a réagi dès le lundi soir, tout en « trouvant dommage d’être obligé de passer par ce barouf sur les réseaux sociaux pour pouvoir déposer plainte. ça aurait pu bien se passer. Maintenant, j’espère qu’il y aura des suites ». Il sait maintenant qu’il a, comme tout un chacun, lui aussi droit à la protection des forces de l’ordre, et souhaite que désormais, les plaintes pour discriminations, insultes ou menaces subies par les citoyens Lgbt et tous ceux faisant partie de minorités, soit réellement écoutées.