Fil info
21:24 WHA architectes
20:49Guéret : Mobilisation ce jeudi pour l’hôpital de Guéret | L'Echo https://t.co/eATH8i6quc via
19:45Périgueux : Une centaine de personne contre l’arrêté anti-mendicité -> https://t.co/ua6LLRwjFV
19:09Naves : Quand le moi devient Terre -> https://t.co/HLal7hZPoy
18:58Indre : [intégral] Le capitaine quitte le paquebot -> https://t.co/dvARqjmjb4
18:57Indre : Les champions à l’entraînement -> https://t.co/0kSWaJMHGD
16:41Le Blanc : Pourquoi jeter les objets quand on peut les réparer ? -> https://t.co/8GXn7gmUo0
16:40Le Magny : Festivités printanières : Foire aux ânes le 30 mai, fête annuelle le 2 juin -> https://t.co/ctjRiisQsu
16:05Atur : Les travaux du groupe scolaire débuteront cet été -> https://t.co/SbUc4I8Bfb
15:41RT : Rendez-vous ce soir à 20h45 pour l'! https://t.co/fVlsWEXBtY
15:40RT : Antonne-et-Trigonant : Un pollinarium à Lanmary -> https://t.co/Pppc5jqOTS
15:36Antonne-et-Trigonant : Un pollinarium à Lanmary -> https://t.co/Pppc5jqOTS
15:10RT : Rendez-vous ce soir à 20h45 pour l'! https://t.co/fVlsWEXBtY
15:09RT : La presse française résumée en une image... (la vaste majorité, en tout cas). Comment s'étonner que moins de 8% de… https://t.co/1jc7uFOAwQ
14:56Samedi à 11h30, concert des élèves. 17h, ateliers d’art plastique. 18h30, Jonathan Guillaume. 19h15, Bobby Dirninge… https://t.co/1NayVHNL32
14:56Samedi 25 et dimanche 26, le 2e «Printemps de la Mauvendière» organisé par la pépinière culturelle Epicea réunira é… https://t.co/scIhBL3n3t
14:54RT : Les présents encore une fois à pour présenter avec au festival Visions S… https://t.co/pCd1Z1s959
13:36 Je m'en réjouis. Mais c'est étonnant. Lorsque j'avais proposé d'abandonner l… https://t.co/qG5HftvtWH
11:12 Qui n’a servi à rien! Certains immeubles de la rue de la fontaine saint Martin sont enva… https://t.co/voJzPxsUOD
10:21Douville : un camion est immobilisé sur la chaussée sur la RN 21, et une déviation mise en place le temps de son dé… https://t.co/GSI7ATFeSg
08:25Après la conférence de à Guéret... Creuse : Choix de vie, choix de mort | L'Echo… https://t.co/1kKXjGlRl5
07:59# # - : «Cuarteto Tafi», la belle découverte -> https://t.co/fCiwoZSPvR
07:57# # - : Elevage ovin la cité performante -> https://t.co/ib66QgZCRj
07:56# # - : La danse contemporaine ! «Fastoche»... -> https://t.co/rKD3lrcFc7
07:54# # - -Léonard-de-Noblat : Avec Lou Pélou, les échanges sont géolocalisés -> https://t.co/XteueAEjdF
07:52# # - -Pardoux : Le petit lavoir propose une exposition photo -> https://t.co/KHUl2xZ5NQ
07:50# # - : Les collégiens et Ema Rym offrent Milles cœurs pour un regard -> https://t.co/BUXtUhtpHx
07:48# # - -Yrieix-la-Perche : Nouvelle édition du Festival L’Ortie show ce week-end -> https://t.co/LwqIlGqTbe
07:47# # - : Venez découvrir le village du réemploi et de la réparation -> https://t.co/vFXOOkDCDa
07:45# # - -Laurent-sur-Gorre : Un apéro-quiz pour fêter l'Europe avec le comité de jumelage -> https://t.co/zZXwrssTkO
07:44# # - -Junien : Pascal Perrot reçoit l’ovation des élèves -> https://t.co/eRRt5YBm0m
07:43# # - -Junien : Les lumières vont s’éteindre au début du mois de juillet -> https://t.co/2NYgusgCD9
07:41# # - : Les portes ouvertes des 10 ans de Panaz’émoi -> https://t.co/aSocbA2loY
07:40# # - : Le succès des cafés philo est indéniable -> https://t.co/1Xj7QStGi6
07:37# # - -Vienne : Ce soir au CCM John-Lennon, un concert au rythme des 90’s -> https://t.co/GHRYJ3XsZi
07:35# # - -Vienne : Vendredi 24 et samedi 25 mai à l’espace du Crouzy «Entrez sans frapper» -> https://t.co/rAtgURfPM1
07:32# # - : L’art pour redonner une âme au quartier de La Bastide -> https://t.co/mEkOZCxzFl
07:30# # - : Deux jours de congrès pour la CGT Legrand -> https://t.co/vpzCg1IgEy
07:27# # - -Vienne : Rocade Est de Limoges: Jean-Claude Leblois dénonce «une combine politicarde» -> https://t.co/tiIgadkBGG
07:25# # - -Vienne : Littérature et anarchisme au menu de la librairie champêtre au château de Ligoure -> https://t.co/xdT0aZk2f2
07:22# # - : La foire-expo fête déjà ses 80 ans -> https://t.co/58HmNwXFyg
07:20Région : Occupation du CRDP, les associations au bord de l'indignation -> https://t.co/frGSVZbJOW
00:00Corrèze : Un P’tit Tour plein d’enseignements -> https://t.co/lEqZXHCOXH
23:41Corrèze : "Ce libéralisme fou nous amène à la ruine !" Interview de Jean Mouzat, candidat sur la liste de… https://t.co/P3275eJ8xY

La 100e Félibrée en bonne voie

La 100e Félibrée, la fête populaire de la culture et de la langue occitane, se déroulera à Périgueux les 5, 6 et 7 juillet prochains. En coulisses, ce sont plus de 200 bénévoles qui préparent activement cette manifestation qui vient de se choisir une Reine, Emma Bonnin, et une affiche, bientôt visible partout en Dordogne.

Deux événements particuliers vont se mêler comme par magie pour Emma Bonnin le 5 juillet prochain. Ce sera à la fois le jour de ses 19 ans et l’ouverture de la centième édition de la Félibrée à Périgueux. Félibrée dont elle vient d’être élue reine avec pour principale mission de défendre la langue et la culture occitane.
Un sacré défi pour cette étudiante boulazacoise en licence culture humaniste et scientifique à Bordeaux qui a étudié l’occitan de la 6e à la Terminale et qui a même pu passer l’épreuve d’occitan au Bac. « Aujourd’hui, à l’université, je continue à apprendre l’occitan, mais dans un autre dialecte, le gascon », confie la jeune fille. Comprendre et parler l’occitan, cela tombe bien, cela faisait partie des principaux critères pour pouvoir se présenter au concours de reine. Désormais, jusqu’au mois de juillet et la centième édition de cette fête de la langue et de la culture occitane née à Mareuil en 1901, charge à Emma Bonnin et à ses demoiselles d’honneur de participer aux ateliers de préparation à la Félibrée comme par exemple ceux de confection des 400 000 fleurs (100 000 sont déjà faites) ou encore à la journée de transmission prévue le 4 mai à la Filature de l’Isle et où il sera question de musique, de costumes, de la langue, de danse... Et de cuisine. D’ailleurs la journée s’achèvera par un repas suivi d’un bal trad. Mais avant cela, des dizaines de petites mains s’affairent.
Entamés à la mi-septembre, les préparatifs de la Félibrée vont en effet bon train, autour d’environ 200 bénévoles répartis pour moitié entre le comité du Bournat et le comité Félibrée Périgueux. Une équipe qui sera doublée pour passer à 400 au cours de la fête proprement dite. Le programme des trois jours de Félibrée est d’ailleurs quasiment calé et désormais, il n’y a plus que des ajustements à la marge, comme le confirme Christel Grégoire, la vice-présidente du Bournat, qui supervise l’ensemble depuis plusieurs mois.

Entre Tradition et modernisme

Ainsi, l’on sait que la journée du vendredi 5 juillet s’adressera particulièrement aux scolaires. 1 000 d’entre eux sont attendus, venus de Périgueux, mais également des calendrettes et des collèges où est enseigné l’occitan. Un grand concert est programmé le soir au Parc Gamenson avec en tête d’affiche un groupe occitan bien connu qui n’attend plus qu’une confirmation pour s’annoncer. Un autre grand concert est également prévu au même endroit le samedi soir avec le groupe italien Lou Dolfin. Mais auparavant, le public pourra profiter d’une journée totalement gratuite, pour la première fois. Pour y accéder, il faudra franchir l’une des cinq portes disséminées sur un périmètre de la fête compris globalement dans le vieux Périgueux. La seule petite incertitude pour l’instant émane de la préfecture qui souhaiterait qu’une fouille soit faite à l’entrée, ce à quoi se refusent la mairie et les organisateurs, pour le samedi. Le dimanche en revanche, comme d’habitude, la fête sera payante
(6 euros) et il faudra être lêve-tôt pour ne pas manquer le traditionnel défilé dont le départ est fixé à 8 h 45. Nouveauté cette année, il n’y aura pas qu’un mais trois défilés qui partiront tous à la même heure. L’un des quais avec les officiels, l’autre de la rue de la République et le troisième de la rue Taillefer. Tous se retrouveront devant la cathédrale pour la messe de 10 h 30 avant de repartir une heure plus tard en direction des allées de Tourny pour la Taulada, le traditionnel banquet périgordin qui regroupe plusieurs centaines de convives.
La tradition, teintée de modernisme sera respectée l’après-midi avec une scène ouverte, la cour d’Amour au parc Gamenson, etc. A noter la présence des vieux métiers place Mauvard, une grande scène place de la Clautre et un certain nombre de propositions à l’Espace culturel François Mitterrand. Au total, ce sont pas moins de 30 000 visiteurs qui sont attendus sur les trois jours. Pour ce faire, de vastes parkings relais vont être aménagés avec des navettes gratuites proposées au départ du Palio, de Cré@vallée et du Parc des expositions de Marsac. Bref, tout est fait pour que cette 100e édition soit une réussite. Réponse le 7 juillet au soir.