Fil info
11:03Brive-la-Gaillarde : L’élevage en force en centre-ville -> https://t.co/GWN2M6B5q4
10:55Tulle : La Libération en héritage -> https://t.co/8pGzaLzZ90
09:39📝 [À lire dans ] « Cyril Chauquet ne noie pas le poisson » ⏰ Rdv… https://t.co/cqovk1bTsI
08:20Abjat-sur-Bandiat : Jérôme Lavrilleux : "le Périgord Vert sera le cœur du tourisme de la Dordogne" -> https://t.co/qOEpzKzwIZ
07:28# # - : Des quartiers de la ville au musée -> https://t.co/oX3qh5E3XE
07:25# # - -Vienne : Saint-Léonard à l’heure médiévale... et limousine -> https://t.co/tgAvQwQ8fk
07:24Région : Eymoutiers: un salon du livre original -> https://t.co/HtQfU1N63w
07:21Région : Pacs naturels:Le « Grand Pique-Nique » revient fin août et à la rentrée -> https://t.co/qfcCR8D1rQ
21:32Bergerac : En décidant d'un hommage durable aux Justes, la maire Daniel Guarrigue met les points sur les "i" -> https://t.co/l7qk57TWJA
21:09Peyrignac : Un beau projet d’AMAP à Peyrignac -> https://t.co/s5Szc2YIjW
20:52Châteauroux : Une danse pour intégrer la 3e année du NID ballet junior -> https://t.co/XQ7infn1xi
19:58Châteauroux : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/jQQ0vWmBFM
19:53France : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/hRF78l7L2M
19:42Lamothe-Montravel : Une grande fête pour le bonheur de mener des combats communs -> https://t.co/ZoyvPWRGmD
19:12La Châtre : Les « Arts en fête » expose cinq artistes -> https://t.co/LfVI79S5pF
19:09Valençay : Commémoration du tragique 16 août 1944 -> https://t.co/xHOmgJf1hG
19:09Périgueux : La ville peinte sous tous les angles -> https://t.co/3Q8IWDnJvy
18:17Nailhac : De nouvelles intronisations à la Confrérie de la noix -> https://t.co/Yj3zOBW3Vi
18:12Journiac : Univerland : un nouveau concept de jeux -> https://t.co/frSlUoGKr9
16:06Périgueux : Il fait payer son mal-être aux policiers -> https://t.co/Q60pJL3nVN

Les jeunes Périgourdins créent leur prix littéraire

Vendredi avait lieu au lycée Jay de Beaufort et à l’IUT de Périgueux la première édition du Prix La Boétie créé par les jeunes dans le cadre du Salon livre en fête de Champcevinel.
Ce projet est porté par des étudiants de l’IUT Tech de Co de Périgueux avec des lycéens de 1ere STSSA et de terminale littéraire de Jay de Beaufort encadrés par Yves Barrellon professeur de gestion à l’IUT, Corinne Verney professeur de lettres à Jay de Beaufort et Laurence Lanaspèze, documentaliste à Jay de Beaufort. « L’idée, dans le cadre du Salon livre en fête était de créer du lien avec une tranche d’âge qui n’est pas très présente au salon mais aussi du lien entre lycée et université car il y en a en fait très peu », explique Yves Barrellon. Le projet a donc été lancé par huit élèves de Tech de co qui ont  eu l’idée de créer un prix littéraire. Les jeunes ont assuré la partie communication de l’événement, recherché des sponsors et des partenaires et rencontré à plusieurs reprises les lycéens avec lesquels ils ont lu les livres qu’ils avaient retenus, mais aussi composé un jury pour choisir le vainqueur en fonction d’une liste de critères qu’ils avaient élaborée ensemble. « Les jeunes avaient  choisi des livres en fonction de deux critères : que les livres fassent partie d’une des sélections du Salon du livre de Champcevinel et que leurs auteurs acceptent de venir pour la journée que nous avons organisée », explique Yves Barrellon. Cinq ouvrages avaient donc été sélectionnés, Le violoncelle blessé de Georges Gautron, La lecture du feu de Louis Sanders, Lézardes de Béata Umubyeyi Mairesse, Étienne de la Boétie de Marie Cocula et Le chevalier du soleil de Jean-Luc Aubarbier. Et à l’issue d’un vote serré, c’est Lézardes qui a obtenu les faveurs du jury et remporte le premier prix La Boétie dont le but est d’être pérennisé. Il s’agit d’un recueil de nouvelles qui, à travers le regard et les questionnements d’enfants, décrit l’horreur du génocide rwandais, sans violence, mais plutôt dans le non-dit des sentiments et de l’incompréhension. Le prix, composé d’un chèque de 500 euros et d’un trophée, a été financé par l’organisation d’une tombola par des élèves, mais aussi grâce au soutien du lycée Jay de Beaufort, du Salon livre en fête, du rectorat, de la Région et de partenaires privés. Il sera remis officiellement lors du Salon. Vendredi les élèves ont pu rencontrer les auteurs le matin à Jay de Beaufort et l’après-midi à l’IUT. Le matin Anne Marie Cocula a fait une présentation d’Étienne de la Boétie dont la vie est souvent méconnue puis les élèves ont pu échanger directement avec Georges Gautron et Béata Umubyeyi Mairesse. La matinée se terminait par des lectures de passage des œuvres sélectionnées par les élèves et les auteurs, suivies de questions sous forme de portrait chinois pour mieux connaître les auteurs et d’une séance de dédicace. L’après-midi Anne-Marie Cocula  a fait une intervention sur Le Discours de la servitude volontaire et les élèves ont pu échanger avec Jean-Luc Aubarbier et Louis Sanders. Une belle initiative autour du livre.
Philippe Jolivet

Men's Adidas EQT Support ADV 'Black Camo' [BB2792]