Fil info
02:39(pesticides) Dr Pierre-Michel Périnaud : «Le système n’est plus réformable !» | L'Echo https://t.co/dmH1LdD1Tq via
22:02 Pr le Dr Henry-Pierre "En , l' a effectué des "réquisit… https://t.co/Ap46jedZtm
21:53Périgueux : … et en Dordogne, les biologistes dénoncent des "réquisitions abusives" de l'ARS -> https://t.co/bNuncA2Ceg
19:54Périgueux : Ils ont fait barrage à Daesh, faisons barrage à Erdogan -> https://t.co/1l2ooYrBKQ
19:48Saint-Estèphe : Une personnalité si attachante -> https://t.co/qofhNOUt4l
19:09France : L’ancienne usine Auga deviendra un complexe sportif en avril 2020 -> https://t.co/tvaBXZeWbB
19:06Châteauroux : Les "Lisztomanias Humanitaire" veulent amener la musique partout -> https://t.co/6QIhLoJ9KP
18:45Vieux-Mareuil : Un automobiliste entraîne la chute d'une fillette à vélo -> https://t.co/df14lbfo2W
17:55// PRESSE // "Une sommité pour ouvrir le cycle de conférences " 📰 On parle des dans… https://t.co/PRD33lgmfw
17:44Brive-la-Gaillarde : «J’espère que les gens vont se réveiller» -> https://t.co/6eT5ArraeH
17:27Parnac : L’AC Parnac vient à bout d’une valeureuse équipe d’Issoudun -> https://t.co/8ngp8vKMWI
17:25La Châtre : Les écoliers ont ramassé 15 kg de déchets -> https://t.co/yR0hfAWQK8
17:20Ambrault : Carrière Chéret à préserver : appel à l’énergie citoyenne -> https://t.co/Xwrk9A0pYr
17:04Castelnaud-la-Chapelle : Cérémonie de la Légion étrangère au château de Castelnaud -> https://t.co/HEudlXnRJH
16:59Bassillac : Une liste qui veut unir pour l’avenir -> https://t.co/HPPfc5ZJtG
16:55RT : René Dutin, un élu du peuple. https://t.co/1Jxya6o1kT https://t.co/sEE00tZYkn
16:54RT : ENFIN. Après avoir insulté les cheminots pendant 72h, la se voit obligée par la inspection du travail d'Alsac… https://t.co/O050URxzt2
16:54RT : On attend maintenant les excuses d' pour avoir qualifié de "grève surprise" un droit de retrait désorma… https://t.co/UKgVtmuLew
15:45Coulounieix-Chamiers : Et si une gève illimitée était lancée ? Débat mercredi prochain -> https://t.co/IYnKlFp9l9
12:13RT : Ce matin à 9h10, un accident de la circulation s'est produit sur la RN21 (Limoges - Aixe-sur-Vienne) entre un poids… https://t.co/yv6CBKkSFZ
11:58RT : Ce week-end certains ont remis en cause le . Ce matin une femme a été découverte morte sur la ligne… https://t.co/Z4ZOO7D5Wl
11:10Ce matin à 9h10, un accident de la circulation s'est produit sur la RN21 (Limoges - Aixe-sur-Vienne) entre un poids… https://t.co/yv6CBKkSFZ
07:40Région : Les label E3D remis à des établissements scolaires -> https://t.co/egLLy1Mxgl
07:37# # - : Les Tambours du Bronx en concert samedi -> https://t.co/lwli5iD41s
07:35# # - -Vienne : Librairie occitane Un concert avant l’exposition -> https://t.co/hLxN7Ro5qt
07:33# # - -Vienne : La Résistance des «petites gens» contée par des objets du quotidiens -> https://t.co/cm7fDQ5y6n
07:31# # - -Vienne : Le Conseil départemental tire à boulets rouges sur le gouvernement -> https://t.co/tcLv05hf19
07:28Région : Le PNT Périgord-Limousin favorise la biodiveristé -> https://t.co/Q4dkylCGy4
06:24Bardou : Le blessé longtemps prisonnier de sa voiture -> https://t.co/TbQ80nCPt8

Des étudiants prêts à créer leur entreprise

Vendredi 12 avril, les élèves de BTS Technique commerciale de la Maison familiale et rurale de Périgueux subissaient un entrainement afin de se préparer au mieux pour le concours national des créateurs d’entreprise.
« Il s’agit pour ces jeunes », explique le professeur Alain De Matha, « d’apprendre à conduire un projet pluridisciplinaire et d’aborder différents contenus comme la communication, la gestion des ressources humaines, les techniques de management ou encore les relations avec la clientèle. C’est un projet qui est mené sur une année et qui part de la conception de l’idée et du produit, son élaboration et la commercialisation. Elément très important, ils sont en prise directe avec la réalité car le résultat de leur cogitation, ils doivent le réaliser et le mettre sur le marché ».
Cette séance d’entraînement au concours mettait en présence deux entreprises Bee Bag Company et Anti Gaspy Corporation devant un jury composé de deux enseignants extérieurs à l’établissement, deux managers issus du monde de l’entreprise et un ingénieur social chargé de jouer le « candide ».
« Le jury devra », complète Alain, « dans les conditions identiques au concours régional, puis si tout va bien à l’échelon national, se déterminer sur les différents critères à travers un questionnaire et une grille de notation qui reprennent les thèmes évoqués plus haut. Chaque groupe a désigné un directeur de structure qui a en charge, comme dans la vraie vie, le bon déroulement du projet à travers le management de son équipe ».
Bee Bag Company est une entreprise dirigée par Hélène Thuillier, 23 ans, qui a déjà derrière elle une solide expérience professionnelle, y compris en management. A partir de tissus de récupération, essentiellement du coton, et de la cire d’abeille, l’équipe a créé des emballages et sacs fraîcheurs écologiques, destinés à garder les produits au frais. Ils sont lavables et donc économiques car réutilisables.
Anty Gaspy Corporation, quant à elle, est dirigée par Sanaël Labatut qui s’est imposé naturellement comme le leader de cette entreprise. Son but est de travailler à la diffusion d’un logiciel qui vise à réduire sans effort supplémentaire, le gaspillage alimentaire en revendant les invendus à la fermeture des magasins. La société qui développe ce concept s’appelle Too Good To Go. C’est ainsi qu’en décembre 2018, cette société a permis le sauvetage de trois millions de repas alors qu’elle n’a été créée qu’en 2016. Elle compte aujourd’hui près de 6 000 commerçants partenaires. Anty Gaspy Corporation s’est donc donné pour but de rechercher d’autres partenaires à Too Good To Go.
Pour Alain De Matha, « la conduite d’un tel projet, en réel, donne à nos élèves une expérience sur la connaissance de la création et de la vie d’une entreprise avec toutes les joies et les difficultés qu’elle peut rencontrer. Cela leur donne une certaine maturité et une expérience sur le travail en équipe ».
Il est certain que ce travail donne à ces jeunes une belle expérience réelle pour leur vie professionnelle future. Il ne leur reste plus qu’une chose, c’est de remporter le concours régional à Bordeaux et d’aller en finale nationale à Lille.
J-P. Pouxviel

NIKE HYPERLIVE EP