Fil info
21:54Corrèze : La marque OC, c’est pas du toc ! -> https://t.co/oSEu0IE6z8
20:55RT : Champagne-et-Fontaine : un enfant de quatre ans a été grièvement blessé ce soir vers 17 h en chutant d'une dizaine… https://t.co/9QZLJisaw5
19:40 Encore une victime de la chasse...🙁🙁
19:12Champagne-et-Fontaine : un enfant de quatre ans a été grièvement blessé ce soir vers 17 h en chutant d'une dizaine… https://t.co/9QZLJisaw5
19:09RT : ⚡️La est placée en aux orages à partir de 19h. Soyez particulièrement prudent lors… https://t.co/VR6F6KCSUU
19:07Sarlat-la-Canéda : Une mobilisation sans faille pour une famille serbe -> https://t.co/M4ps8gHhar
18:54Valençay : Jacky Chichery a dédicacé son livre à la médiathèque -> https://t.co/Msw7uErCvL
18:50Région : Le renouveau du monde rural -> https://t.co/En8l6pHZjg
18:49Saint-Gaultier : La cité galtoise reçoit le trophée « commune la plus sportive » -> https://t.co/XNcGI7vWHE
18:47Châteauroux : Le PS lance sa campagne « sociale et écologique » -> https://t.co/5zwb1Y14RW
18:44Châteauroux : Des laboratoires flambant neufs -> https://t.co/MW6TqseoFq
16:59Sarlat-la-Canéda : Une année exceptionnelle pour le Festival de Théâtre -> https://t.co/TtLZiynL1I
16:07 Le préfet s'est rendu ensuite dans les locaux de Rivet presse Édition qui imprime à le qu… https://t.co/CeuSvsfmID
15:53Presse et entreprise 🗞️ | Créé depuis 1943, est diffusé sur 5 départements. Seymour MORSY, préfe… https://t.co/vUpsc14zy4
11:43Bergerac : Incendie rue Neuve-d'Argenson -> https://t.co/KQC83d8gJA
11:38Périgueux : Premières rencontres du sport en entreprise à Périgueux -> https://t.co/PKGCtco2io
11:01 merci !
10:51Terrasson-Lavilledieu : L'incendie anéantit la moitié de sa récolte de noix -> https://t.co/6IyG2x8IXu
09:24Tulle : Le Sporting joue contre le cancer -> https://t.co/nKYRX7vLU5
09:09 L'hôpital local de va contracter 1 emprunt d'une dizaine de M€ pour sa reconstruction que… https://t.co/mmglrGVNe6
08:58Saint-Astier : Thierry Boissinot mènera un chantier à 11,6 M€ -> https://t.co/GAH95YtOUD
07:34# # - -Vienne : Municipales, «Limoges au cœur» officiellement lancée autour de Emile Roger Lombertie -> https://t.co/Ryiwnh60P7
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ

La SNC au service de l’emploi

Société

La SNC apporte son aide aux demandeurs d’emplois, qui n’arrivent pas à trouver des solutions adaptées à leurs demandes. L’association composée uniquement de bénévoles, manque de visibilité, à l’échelle nationale, comme à l’échelle départementale.

L’association « Solidarités nouvelles face au chômage », à Périgueux, aide les demandeurs d’emploi à trouver du travail ou à lancer des projets d’ouverture d’entreprise.
En Dordogne, on recense plus de 34 000 demandeurs d’emplois, ce qui est un chiffre très élevé. Pour pallier cela, une seule institution comme Pôle Emploi, ne peut satisfaire toutes les demandes. C’est donc en cela que l’association SNC Périgueux, se propose d’apporter son aide, pour écouter et conseiller au mieux les demandeurs qui font la démarche de les rencontrer.
Pour en savoir un peu plus sur les différentes actions de  la SNC, nous avons rencontré l’un des co-responsable du groupe Périgeux-Dordogne, Yannick Maunat, qui nous explique que l’association, fondée il y a 34 ans, se veut active à l’échelle nationale et à l’échelle locale : « Au niveau national, l’association regroupe plus de 2 500 bénévoles répartis dans plus de 200 groupes, installés dans plusieurs départements de
France ». En Dordogne, il y a un groupe, qui se situe donc à Périgueux et qui souhaite accueillir plus de personnes en recherche d’emploi :
« Nous sommes une équipe de 11 bénévoles, ici à Périgueux et actuellement, nous nous occupons d’une vingtaine de demandeurs d’emploi. Nos  résultats sont plutôt satisfaisants, puisque 62 % des personnes que nous accompagnons dans  leurs démarches, trouvent une solution d’emploi qui est positive pour eux ».
Les bénévoles se veulent à l’écoute des différents souhaits et ne portent aucun jugement : « Notre association est d’abord basée sur l’écoute des différentes demandes. Les personnes nous ayant démarchés, obtiennent un entretien très rapidement avec deux de nos bénévoles pour parler de leurs projets, et c’est pendant cette discussion, que nous commençons à proposer des solutions, pour satisfaire au plus près les demandes de chacun. Nous accompagnons les personnes du mieux que nous pouvons et nous les aidons à préparer un Cv, faire une lettre de motivation ou préparer un entretien par exemple ».
Malgré l’aide proposée et les résultats obtenus par l’association, le nombre de demandes d’accompagnement diminue et le nombre de bénévoles aussi, ce qui pose problème au groupe qui manque de visibilité, sur le plan national et local : « Nous avons les moyens d’accompagner beaucoup plus de demandeurs et c’est pour cela que nous avons été dans des émissions de radio, pour parler de l’association, nous proposons des activités, comme par exemple le mercredi soir, des activités de détente musculaire et de relaxation. L’association s’est aussi implantée sur les réseaux sociaux, pour améliorer le plus possible le service et la disponibilité de la SNC ».
Solidarités nouvelles face au chômage, est financée par des dons privés et bénéficie ainsi d’une plus grande liberté que d’autres institutions, qui dépendent de l’argent de l’Etat. Demander à l’association une aide pour trouver un emploi, se fait aussi sans engagement, on ne signe rien et on n’est pas dans l’obligation de se présenter à des rendez-vous comme d’autres instituts l’imposent. La SNC se veut donc comme un complément, aux instituts de recherche d’emploi et cela peut aider beaucoup de personnes, qui en faisant la démarche de contacter l’association, peuvent augmenter leurs chances de se réinsérer dans la vie professionnelle plus rapidement.

Contact
Pour joindre la SNC de Perigueux, on peut contacter les bénévoles par mail à l’adresse snc.perigueux@snc.asso.fr ou alors contacter le co-responsable du groupe SNC Périgueux Dordogne, Yannick Maunat, au 06 13 06 07 42.

jordans for sale mens