Fil info
05:36Bergerac : Dandinement jusqu'à Périgueux -> https://t.co/XJFptXY8oF
17:02Bergerac : Ce soir, c’est Suzane qui est concert et c’est gratuit ! -> https://t.co/rEf4QIHVv9
16:51RT : | ♻️ La rentrée approche et vous souhaitez vous équiper ? 🤝 Développée par Limoges Métropole, utili… https://t.co/AxCI2QdOOh
16:50RT : Je suis co-signataire de cette lettre initiée par . Nos ports doivent s’ouvrir à l’accueil des migrants e… https://t.co/U2cUwTKTGj
16:49RT : POUR NE PAS OUBLIER / NOT TO BE FORGOTTEN; il y a 20 ans, le 17 août 1999, 5 sapeurs-p… https://t.co/ox7GKoiBER
15:05RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV

« On a beaucoup appris sur l’Histoire »

Société

Plus de 120 élèves de 3e et de lycées se sont affrontés sur le site de l’école nationale de police (Enp), de la délégation militaire départementale (Dmd) et du service militaire adapté (Sma) lors de ce 7e rallye citoyen de Dordogne.
Cet événement, organisé dans le cadre du trinome académique (Armées, éducation nationale et Institut des hautes études de la défense nationale) se déroule tous les ans, une année sur le site de ce qui était le 5e Chasseurs, l’année suivante dans un établissement scolaire. C’était à Saint-Joseph à Périgueux l’an dernier, ce sera à Terrasson l’an prochain. Le fil rouge de l’édition 2019 était les monuments historiques en Périgord, et les élèves, répartis en 12 équipes de 8 à 10, se voyaient proposer douze ateliers sur des thèmes précis, qui devaient les aider à répondre au questionnaire. Ils devaient aussi résoudre « l’énigme 44 », concoctée par la Dmd et portant sur la seconde guerre mondiale.
Les participants étaient recrutés sur la base du volontariat, et les motifs ayant poussé certains à s’inscrire sont divers, la compétition pour les uns, le fait de ne pas aller en cours pour d’autres... Mais tous, à l’issue de la journée, étaient unanimes : « c’était très intéressant. Nous avons beaucoup appris sur l’Histoire, particulièrement sur les Première et Seconde guerres mondiales. Nous avons aussi découvert la technique du noeud marin, et ce qui nous a particulièrement plu, c’est le tir ».
Pour cet événement à la fois convivial, ludique et instructif, les trois armées (Terre, Mer et Air) étaient représentées, tout comme l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, l’association des passeurs de mémoire, police, gendarmerie, pompiers...
Destiné à renforcer le lien Armée-Nation, bien distendu depuis la fin de la conscription, l’événement a permis aux jeunes participants d’établir des rapports avec les militaires et les forces de l’ordre, dans la sérénité et la convivialité. On ne sait pas, en revanche, si ça a fait naître des vocations... Neuf classes de collège, et trois de lycée, ont participé à cette journée de découvertes et de détente, sous un ciel certes chargé, mais qui a eu l’obligeance de ne pas déverser pluies et orages. Les élèves étaient issus des établissements scolaires de toute la Dordogne, et chacun a reçu, en fin de journée, des petits cadeaux offerts par les partenaires, les groupes ayant obtenu le plus de points sur les ateliers et à l’énigme recevant des récompenses plus conséquentes.

Air Max 95 - Fresh Mint