Fil info
18:10Mauzac-et-Grand-Castang : Début d'incendie près de Bergerac : les occupants arrachés à la fumée -> https://t.co/7tcCB10HkM
16:45RT : Bonjour , ça vous fait quoi d'être le seul président qui gaze des manifestants pour le climat ? La… https://t.co/rj5HnrwV0g
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur
19:26Périgueux : Découvrir le patrimoine meunier et son histoire -> https://t.co/2pr6xppp4L
19:24Périgueux : Patrick Palem avec la majorité présidentielle -> https://t.co/k9pVZ2xdy6

L’artillerie lourde pour la liste Renaissance

Elections européennes

La République en marche et ses amis du MoDem, d’Agir et du Parti radical tenaient une réunion publique à Périgueux, en présence de pas moins de deux ministres, Geneviève Darrieussecq et Sébastien Lecornu.

Deux ministres, trois députés, un sénateur, on peut dire que la réunion publique de la liste Renaissance, qui rassemble les quatre partis cités ci-dessus avec une écrasante supériorité pour le parti présidentiel, avait reçu un fort soutien de ce dernier.
Preuve sans doute que la campagne ne se déroule pas comme un long fleuve tranquille pour les macronistes et leurs alliés, il y avait du renfort, et du lourd, pour soutenir le local de la liste, le MoDem Hussein Khairallah, et motiver les citoyens à se prononcer en sa faveur. Se présentant comme les seuls à défendre l’Europe, « menacée de l’intérieur, mais aussi de l’extérieur », et donc à répondre aux défis climatique, de lutte con- tre le terrorisme, « de protection des frontières et de la gestion des flux migratoires », ils affirment que l’enjeu, « est de donner au Président les moyens pour son ambition européenne ». Pour eux c’est clair, il faut voter Renaissance pour sauver l’Europe..., comme il fallait voter Macron pour sauver la France. On voit le résultat : un chômage qui ne baisse pas, des millions de citoyens dans la rue, Gilets jaunes ou travailleurs, un durcissement de l’accueil (si on peut encore utiliser ce terme) des réfugiés, et des riches qui voient leurs comptes en banque exploser. Pourtant, droits dans leurs bottes, les macronistes tentent encore de se faire passer pour le seul rempart contre l’extrême-droite, réduisant en une équation plus que simpliste l’élection à deux listes, la leur et celle du Rassemblement national. Pour cette élection qu’ils estiment « anormalement clivante, c’est stop ou encore à l’Europe », ils pensent que beaucoup de citoyens n’ont pas encore arrêté leur vote, et jouent les sirènes pour les attirer. C’est ainsi que deux ministres sont venus appuyer la réunion publique de Renaissance, « pour montrer le visage que nous voulons donner à la campagne et qui doit intéresser tout le territoire. La ruralité a besoin de l’Europe ». Pour eux, il est temps de ramener la campagne sur le terrain de l’Europe, après ces mois consacrés au Grand débat, qui ont contraint Lrem à retarder la parution de son programme de campagne.

Air Max Shox 2018