Fil info
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1
14:03Si le maire de persiste avec pour SON projet ce dernier risque d’ê… https://t.co/sutXSicJhC
10:33RT : Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
10:12Périgueux : Les Trios de Beethoven pour ouvrir la saison Sinfonia -> https://t.co/Le9FUNFHN9
09:49Bel avenir pour le projet Montaigne 😰 https://t.co/U7y9KWCdPu
09:20# # - -Vienne : Olivier Gouéry présente ses «Paysages intérieurs» à la Galerie Obia -> https://t.co/8IM67ZoIXs
09:17# # - -Vienne : Une incroyable collection d’émaux de Limoges aux enchères à Nîmes -> https://t.co/ti1z7sLQYA
09:14# # - -sur-Vienne : Bruno Genest brigue un nouveau mandat -> https://t.co/sTJa2T01Au
09:12France : A Léon-Blum, «on cherche plus à transmettre des valeurs que des connaissances» -> https://t.co/dZlpbUZfLG
09:10Région : Le festival Les Zébrures a posé les bases d’un nouveau projet -> https://t.co/WIaJasnWHL
09:07Région : Journée Mondiale du Refus de la Misère, une braderie gratuite pour 200 familles en situation de précarité… https://t.co/jhJuAG4rgw
09:04Région : "Au bord du r^ve", de nouvelles peintures pour la façade du Secours Populaire de Limoges -> https://t.co/h7Y6IHhA3t

L’indignation ne baisse pas

L’arrêté anti-mendicité pris par le maire Antoine Audi continue à susciter l’indignation de nombreux citoyens, et partis politiques.
Les sections communiste, écologiste, socialiste et Génération.s de Dordogne se sont fendues d’un communiqué commun pour dénoncer cette décision, une union large qui dit bien l’unanimité du rejet de cet arrêté. « Le maire de Périgueux récidive avec la publication d’un nouvel arrêté anti-mendicité, un acte extrêmement choquant. En effet, la ville de Périgueux dispose des outils nécessaires à l’accompagnement de nos
concitoyen.nes les plus fragiles : un centre d’hébergement, le Chrs Lakanal et un Ccass. Mais le maire préfère l’exclusion sociale à une politique sociale. Cette décision est une négation de la devise républicaine « liberté, égalité, fraternité » inscrite au fronton de la maison commune. C’est aussi une façon d’interdire de manière arbitraire une partie de notre territoire municipal à certain.nes de nos concitoyen.nes les plus précaires. Nous, élu.es, militant.es, et citoyen.nes, avons honte que la ville de Périgueux puisse mettre en œuvre des pratiques indignes d’une droite républicaine. Aussi, nous appelons les citoyennes et les citoyens de Périgueux à se retrouver ce soir à 18 h devant l’arbre de la Liberté pour signifier notre colère face à cette décision et demander le retrait de cet arrêté ». Même son de cloche pour le Parti ouvrier international (Poi) qui,
« s’insurge. À l’approche de la saison touristique, le maire veut tout simplement cacher les pau-vres. Mais cela ne règle absolument pas le problème de la pau-vreté à Périgueux  La mairie tente de criminaliser la pauvreté pour rendre le centre-ville plus propre et plus présentable pendant l’été ». Le POI Dordogne soutien l’appel à manifester ce soir, et « appelle l’ensemble des démocrates, des syndicalistes, et les personnes qui refusent que les pauvres soient mis à l index à participer à ce rassemblement devant l’arbre de la Liberté, rond-point de la Poste centrale de Périgueux, ce soir à
18 h ».
Antoine Audi n’est pas le premier maire à vouloir chasser les pau-vres du centre-ville, comme s’il était honteux que les touristes constatent de visu que dans ce département dont on vante la douceur de vivre, la misère et l’exclusion frappent aussi. Yves Guéna en son temps avait été le premier à en prendre un. à chaque fois, le tribunal administratif les a retoqués ou annulés, et si pour l’instant seul un recours gracieux a été déposé par l’avocat de la Ligue des droits de l’Homme de Périgueux (voir notre édition d’hier), il est fort probable que des actions plus officielles lui succèdent si ce recours n’est pas pris en compte par le premier magistrat de la commune.
Isabelle Vitté

La souffrance des proches
Parfois, sans comprendre réellement comment, on peut avoir un proche qui se retrouve à la rue. Un homme dont c’est le cas réagit à l’arrêté anti-mendicité en évoquant la souffrance et l’incompréhension qu’il ressent : « Concerné dans ma chair et dans mon esprit Envahi par la désespérance et la souffrance D’un fils de 33 ans... Quand il est libre des murs d’enceintes et des camisoles .. Il erre, déambule dans les rues et les venelles Il croise ceux qui tendent les mains et les joues et les jours à ceux qui passent ... heureux ou désespérés ... Chaque jour , chaque moment, ces femmes et ces hommes abandonnés sur les trottoirs de la folie, de l’ennui, de l’ivresse, des paradis artificiels Chaque jour, quand passe Thomas Chaque jour, quand il n’est pas au centre des clôtures , des barbelés , ils sont bien les seuls à lui dire « ça va, p’tit TOM ? » Quand ses marches effrénées sempiternelles et erratiques le conduisent dans ce centre ville ... Ce sont les seuls... Ce ne sont pas les nervis municipaux, Ray Ban sur les yeux par temps de pluie, chewing-gum entre les dents et armes à la ceinture qui les saluent ... Non, ils ne les saluent pas , ils les méprisent, ils les tutoient, ils les rudoient... Étrange centre dont la cible et la réjouissance ne serait que des chalands , des amis de Louis , de Louis Vuitton, Étrange centre ou serpente une piste cyclable vide de vélocipèdes et vide de sens , partie de rien pour arriver NULLE part. Voilà ...
Alors .... ce soir ... à 18 heures je serai place André Maurois pour défendre les invisibles et les errants de la République. La ville, ma ville marque de sa patte l’idée qu’elle se fait de la misère , de la désespérance et de l’exclusion ... Soumettons-lui l’idée d’un camp , derrière des murs gris rehaussés de tessons de bouteilles... Merci donc à l’équipe municipale de guider mes pas sur les chemins de la fraternité , de l’humanisme et de l’empathie... qui n’est pas le même que le mien. Partagez et à ce soir ».
Signé Jacques Servia

Cheap Air Jordan 1-001