Fil info
09:09# # - -Vienne : Les 20 ans de la petite unité de vie de la cité Thuillat -> https://t.co/hR4Vhnq8sk
09:07# # - -Vienne : Le mariage, tendance néo-trad -> https://t.co/0xOJfisOMS
09:06# # - -Vienne : Le NPA veut faire converger les luttes et les colères -> https://t.co/Jn2P13zXkG
09:04# # - -Vienne : Sensibiliser et inciter le public à être «co-producteur» de sa sécurité -> https://t.co/CwIB6vhDJG
09:00Région : Les besoins de logements d’ici 2030 -> https://t.co/J2azhaYyRv
08:58Région : Nouvelle alerte aux pesticides -> https://t.co/AjzF8p5M3t
03:42 A qq jours de l'appel à manifester de l', 1 coup… https://t.co/HY2B8v1dwZ
03:34Le Buisson-de-Cadouin : (VIDÉO) "Après avoir contribué à la richesse nationale… les agriculteurs retraités priés de… https://t.co/w3AfZdRzCE
00:27«On atteint même les 80% de communes soutenant le maintien des services de la DGFIP sur l’ensemble du territoire» d… https://t.co/r2vyp2A2ra
21:32Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» -> https://t.co/kulLwpKVBj
21:03 Le rugby c'est aussi (surtout) ici :-)
20:12Châteauroux : Le Racc dompte un vaillant RCI -> https://t.co/GrPFAfmi93
20:08Eguzon-Chantôme : 34e édition : la châtaigne fêtée à tous les goûts -> https://t.co/hens1rOcvU
20:06Châteauroux : Visite guidée du chantier de Balsanéo -> https://t.co/rA1vInVszV
20:01Châteauroux : « L’anguille » ne s’est pas défilée -> https://t.co/kXCUhNPLFq
19:16Bassillac : Un salon sympa et détendu -> https://t.co/G1XWa3OUbU
19:12Marsac-sur-l'Isle : Meurtre ou suicide à Auchan ? -> https://t.co/eLtrah97rh
19:06Saint-Geniès : Grave accident de moto près de Sarlat -> https://t.co/S3cfWd3ytA
18:00Sarlat-la-Canéda : Une saison correcte malgré un mois de mai difficile -> https://t.co/BknniT5IOm
13:19Haute-Vienne : Municipales, Emilie Rabeteau, en lice à Condat-sur-Vienne | L'Echo https://t.co/bHr1ZWHjE3 via
11:08J’ai rarement vu du « participatif » avec les socialistes. En bla-bla oui mais sans plus. Exemple : la large conce… https://t.co/7pGkvWL1hI

Neuf commissaires enquêteurs pour examiner le PLUi

Une enquête publique sur le PLUi se déroulera du 3 juin au 16 juillet, dans les 56 communes concernées. Les enquêteurs, viendront faire des observations dans les zones que regroupe le projet, dans le cadre de l’approbation de celui-ci. Le Grand Périgueux, a annoncé au cours d’une conférence de presse donnée par son vice-président, Stéphane Mottier, l’ouverture d’une enquête publique, du 3 juin au 16 juillet, concernant le Plan local d’urbanisme intercommunal. Neuf commissaires d’enquêtes vont donc circuler dans les 56 communes concernées et leurs analyses serviront à l’approbation du projet, l’abrogation des cartes communales, qui vont être remplacées par le PLUi et la définition de nouveaux périmètres de protection des monuments historiques. Ce projet d’envergure du Grand Périgueux, qui a fait jusqu’à aujourd’hui 35 réu-nions publiques avec des élus pour débattre des aménagements de celui-ci, arrive bientôt à sa validation et Stéphane Mottier le confirme : « L’approbation du PLUi se décidera en novembre ou décembre prochain. L’enquête publique qui va bientôt démarrer, va permettre à la population de voir un peu plus en détail le projet de développement du territoire. On a un objectif majeur avec cette enquête, c’est que chacun puisse s’exprimer, la population pourra déposer des requêtes par courrier, par mail ou sur le site registre.agrn.fr ». Le projet qui a été travaillé avec beaucoup de contraintes et notamment dans une optique de respect des lois environnementales imposées par l’Etat, est à l’étude depuis trois ans maintenant. Plus d’un millier de personnes au cours de ces trois dernières années, ont débattu pour arriver à proposer ce PLUi et pour faire en sorte qu’il respecte le souhait des 56 communes : « Ce projet s’inscrit dans une notion de territoire et de développement. Le PLUi propose un avenir à notre territoire, d’ici 2032, il s’attachera à plusieurs domaines, comme la mobilité, l’habitat, l’urbanisme ou encore les paysages. Il y aussi un enjeu de croissance démographique de 0,69 % par an, visant à porter la population à 118 000 habitants, d’ici 2032. Si il est approuvé d’ici la fin de l’année, nous aurons donc finalisé l’étude de ce projet en seulement
3 ans ». L’enquête qui s’ouvrira début juin, sera donc la dernière étape avant l’approbation.
Lucas Plazanet

Kobe AD EP Shoes