Fil info
22:18Saint-Paul-de-Serre : Un motard gravement blessé dans le Grand Périgueu -> https://t.co/ISRlLHNsYn
19:16Larche : Chasse aux déchets sauvages ouverte ! -> https://t.co/BdgxMlpjow
18:58RT : Derrière Zemmour, l’irrépressible banalisation de l’extrême droite dans les médias via https://t.co/bfcFXMeYh2
17:54Vous les croiserez sûrement ! La team des jeunes de sera de la partie pendant les vacances de la Tou… https://t.co/UURIejsocH
16:26Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» | L'Echo https://t.co/SQZVnPyhnC via
16:21RT : À chaque fois que ce message est liké je fais 10 pompes. https://t.co/jpZY7uK6ff
16:19RT : Le député et ancien a été mis en examen pour fraude fiscale, détournement fonds publics,… https://t.co/LW9h14CXJJ
16:17RT : On se souvient que le Député Villani a voté la suppression de l’obligation d’accès pour les handicapés à tous les l… https://t.co/owKnnRwlEk
16:17RT : rares images d'une sublime panthère des neiges . https://t.co/rF7vUAo5Db
16:16RT : STROMAE L’artiste belge va porter plainte contre les organisateurs et organisatrices de la marche anti PMA du 06 o… https://t.co/X14jPBr81q
14:00RT : ALERTE ORAGE Les services de météo France ont placé le département de la Corrèze en vigilance Orange, pour un épiso… https://t.co/PjpbeKZisS
13:02Périgueux : Lionel Pascal (PRG Périgueux) au PS Dordogne : "l'huile est plus utile dans les rouages que sur le feu"… https://t.co/6M2RE1l5GP
11:56Escoire : Orages : Dordogne passe en alerte orange -> https://t.co/NURStZhi5q
10:28Beaupouyet : Leur maison brûle entièrement cette nuit près de Bergerac -> https://t.co/UqSWXKjYK2
09:09# # - -Vienne : Les 20 ans de la petite unité de vie de la cité Thuillat -> https://t.co/hR4Vhnq8sk
09:07# # - -Vienne : Le mariage, tendance néo-trad -> https://t.co/0xOJfisOMS
09:06# # - -Vienne : Le NPA veut faire converger les luttes et les colères -> https://t.co/Jn2P13zXkG
09:04# # - -Vienne : Sensibiliser et inciter le public à être «co-producteur» de sa sécurité -> https://t.co/CwIB6vhDJG
09:00Région : Les besoins de logements d’ici 2030 -> https://t.co/J2azhaYyRv
08:58Région : Nouvelle alerte aux pesticides -> https://t.co/AjzF8p5M3t
03:42 A qq jours de l'appel à manifester de l', 1 coup… https://t.co/HY2B8v1dwZ
03:34Le Buisson-de-Cadouin : (VIDÉO) "Après avoir contribué à la richesse nationale… les agriculteurs retraités priés de… https://t.co/w3AfZdRzCE
00:27«On atteint même les 80% de communes soutenant le maintien des services de la DGFIP sur l’ensemble du territoire» d… https://t.co/r2vyp2A2ra

Les élèves récompensés pour leur travail sur le harcèlement

Société

Lundi, les élèves de l’atelier artistique cinéma du lycée Pablo Picasso ont reçu une récompense de 1 000 euros pour avoir réalisé une vidéo de deux minutes afin de sensibiliser les jeunes à la question du harcèlement scolaire.
Ce projet a vu le jour dans le cadre de la 6e édition du concours national « Non au harcèlement », organisé par le ministère de l’Éducation nationale qui se décline sous deux formes, la création d’une affiche ou d’une vidéo de deux minutes maximum. Le lycée Picasso participait cette année pour le troisième fois et dès la première année, les élèves avaient été nominés pour le prix national. « Et cette année, c’est le prix « Coup de cœur académique qui leur a été attribué », explique Olivier Gatefin professeur documentaliste du lycée Picasso qui anime l’atelier artistique cinéma avec son collègue Bertrand Vaudeville. Un chèque qui a été remis lundi aux élèves au CDI du lycée en présence des membres du jury composés de représentants de l’Éducation nationale et de la MAE.
Ce projet est né suite à une formation que des élèves élus au CVL (Conseil de la vie lycéenne) ont suivie pour devenir Ambassadeur lycéen contre le harcèlement.
« Notre conseillère principale d’éducation Sandrine Amagat travaillait pour sa titularisation sur le sujet du harcèlement et elle a proposé aux jeunes de devenir Ambassadeurs ». Les jeunes ont donc suivi une formation le 10 décembre 2018 qui se déroulait au lycée Léonard de Vinci. Lors de celle-ci, les élèves en formation ont du créer une sainète dans le but de la reproduire dans les salles de classe puisque le but de cette formation est que les Ambassadeurs interviennent dans les classes auprès de leurs camarades pour faire de la sensibilisation sur le harcèlement. à ce groupe de Picasso s’était joint une élève de Claveille qui a souhaité participer au tournage ce qui a également permis de travailler entre établissements.
« Trois des élèves sur quatre de Picasso faisaient partie de l’atelier cinéma et le quatrième en faisait partie l’an dernier donc l’idée de faire un court-métrage s’est imposée d’elle même lorsque la formatrice Claire Jacob leur a parlé de ce concours. Mais nous étions au mois de décembre et les travaux pour le concours étaient à rendre le 25 janvier et j’avais peur que ça fasse court, mais il ne faut jamais douter des élèves qui ont fait un travail formidable ».
Une vidéo réalisée en un temps record

Les 22 élèves de l’atelier cinéma se sont donc répartis les tâches et ont tourné dans le lycée avec la présence de William Quoniou réalisateur professionnel validé par l’association Ciné-Passion. « Les élèves ont d’abord réalisé un scénario que nous les avons aidé à mettre en forme de façon plus cinématographique. Et le scénario était très bon à la base et les élèves étaient bien préparés ce qui a facilité les choses car c’était leur première expérience de tournage. Et tout a été fait en temps et en heure. Il faut dire que toutes les conditions étaient réunies, il n’y a pas eu de problème à la prise de son, le cadrage est excellent, le jeu des acteurs et très bon et la jeune fille de Claveille qui joue la victime est très crédible. On sentait que c’est un bon court-métrage mais on ne s’attendait pas à gagner un pris parmi plus de 3 000 vidéos envoyées au plan
national ».
Outre l’aspect technique et artistique, la vidéo est pédagogique et servira de support avant les interventions des ambassadeurs dans les classes. « Elle a déjà été présentée dans six classes et  chaque fois ils ont été applaudis. De plus il va être projeté le 3 juin à 14 h gratuitement au cinéma de Ribérac et surtout, il devrait être diffusé au format cinéma dans l’avant programme de chaque séance scolaire du réseau Ciné-Passion. C’est donc une belle visibilité auprès des jeunes afin de les faire réfléchir à la question du harcèlement scolaire », conclut Olivier Gatefin. La vidéo, « Justice pour Justine»  est visionnable sur le site Youtube. Les 1 000 euros de récompenses vont servir à renouveler l’équipement de l’atelier cinéma du lycée Pablo Picasso.
Philippe Jolivet

Zoom Huarache 2K4 Kobe