Fil info
11:01 merci !
10:51Terrasson-Lavilledieu : L'incendie anéantit la moitié de sa récolte de noix -> https://t.co/6IyG2x8IXu
09:24Tulle : Le Sporting joue contre le cancer -> https://t.co/nKYRX7vLU5
09:09 L'hôpital local de va contracter 1 emprunt d'une dizaine de M€ pour sa reconstruction que… https://t.co/mmglrGVNe6
08:58Saint-Astier : Thierry Boissinot mènera un chantier à 11,6 M€ -> https://t.co/GAH95YtOUD
07:34# # - -Vienne : Municipales, «Limoges au cœur» officiellement lancée autour de Emile Roger Lombertie -> https://t.co/Ryiwnh60P7
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via
19:45Périgueux : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux | L'Echo https://t.co/rkUd8QXRlI via
19:34RT : La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
19:19Pommiers : Le Team Bethenet affiche sa belle santé -> https://t.co/NnoZb2hckN
19:17Gargilesse-Dampierre : Les généreux projets de l’asso « Pour Kungur » -> https://t.co/HLgr8WLOAf
19:16France : Des vestiges gallo-romains presque partout dans le secteur -> https://t.co/lB4icSu42A
19:15Châteauroux : La coopération plus que jamais -> https://t.co/blgUq2bqnV
19:13Indre : Le triporteur de Télématin sur la piste des produits berrichons -> https://t.co/0ZSBglvjfE
18:44Sainte-Croix-de-Mareuil : Omya : licenciements et débrayage -> https://t.co/LNPKGwkeYW
18:39Domme : Objectif à minima pour service de santé à bout de souffle -> https://t.co/FzyafHsisf
18:32Marsac-sur-l'Isle : Samedi, on se jette sur les savons pour aider à contrer les accidents de la vie -> https://t.co/fH1N7BoEDD
18:27Périgueux : Un meurtrier pouvant se contrer -> https://t.co/rwnW7nkbnZ
17:53RT : [senat] les pétitions de principe, les condamnations verbales ne suffiront pas à arrêter le pouvoir de qui… https://t.co/SSlHe9a36F
17:46RT : Si votre politique est si "bonne" monsieur le Premier ministre, pourquoi la France exprime t'elle autant de souffra… https://t.co/mst2HyiRBQ
16:52Terrasson-Lavilledieu : Réunion suivie sur l’intérim -> https://t.co/JuDW5G0x7H
13:38 1 colloque à pour défendre le purin d’ortie, le petit lait, Les décoctions… https://t.co/7y4icDzemg
13:21Quinsac : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux -> https://t.co/tNHZRQdq2C
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
12:35Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? -> https://t.co/OCVzdyUVmL
12:30Saint-Pierre-d'Eyraud : La fête de Pradelou laissera des souvenirs impérissables -> https://t.co/va3qY4jm2N

Quatre réformes touchent l’éducation nationale

Samedi 29 mai, la Fsu était sur le marché de Périgueux pour alerter sur les conséquences des réformes annoncées dans l’Education nationale, et faire signer une votation citoyenne. Son secrétaire départemental, Teddy Guitton, note que, « quatre réformes touchent notre ministère, l’école de la confiance, la réforme du lycée général, celle du lycée professionnel, et la réforme de la fonction publique, qui va avoir des incidences très fortes dans le département, sur les contractuels ». La suppression annoncée de 120 000 postes de fonctionnaires va en effet avoir des répercussions néfastes sur des zones rurales comme la Dordogne, et les écoles privées vont en être les grandes bénéficiaires. « Nous manquons d’infrastructures dans le public » note Teddy Guitton. « De plus, les écoles privées pourront être financées par des fonds publics, et s’installer sans quota. Nous, à moins de 26 élèves, on nous ferme une classe. Eux vont en faire avec sept ou huit gamins du village, et vider l’école publique, avec des fonds publics ! » L’équation est perdante au départ pour le service public, pour qui il n’y a pas d’argent. C’est pourtant ce même argent, public, qui va aller au bénéfice des écoles privées...
La Fsu avait choisi de faire signer une pétition citoyenne, qui a intrigué les personnes venues faire leur marché, nombreuses en ce samedi matin, et Teddy Guitton, en ce jour veille d’élections européennes, confiait être, « conscient que demain peut avoir des incidences sur la future loi. Si Lrem prend une grosse claque, ça va peut-être les faire réfléchir sur leur politique en général, et sur les actions, dans l’éducation nationale, qui ont lieu depuis quelques jours ». Les syndicalistes voudraient aussi que cessent la répression contre les enseignants et lycéens, et prend exemple de Toulouse, où ils ont été chargés par les Crs alors qu’ils ne représentaient aucune menace. Avec les autres organisations syndicales, ils réfléchissent à une rencontre avec les députés dans les jours à venir, « pour débattre avec eux de cette loi, et du vote qu’ils devront faire avant l’été. Il n’est pas possible de conserver la loi et les réformes des lycées général et professionnel en l’état ».
Isabelle Vitté

Nike Air Jordan