Fil info
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

La ville peinte sous tous les angles

Cadre d'Or

Samedi avait lieu dans les rues de Périgueux la 33e édition du concours de peinture du Cadre d’or à laquelle
34 candidats ont participé.
Lors de la remise des prix le maire de Périgueux Antoine Audi a fait part de son attachement à ce concours, « et nous avons un vrai problème, c’est que chaque année il devient de plus en plus difficile de départager les candidats tant la qualité est au rendez-vous ». Il a donc tenu à féliciter les candidats pour « leur capacité à mettre en image et en lumière la ville de
Périgueux qui se prête bien à ce concours par la couleur de ses pierres et la nature de ses bâtiments. En plus cette année, il y a toujours les guirlandes de la Félibrée ce qui apporte de la nouveauté dans les œuvres réalisées et certains tableaux font figurer des éléments que l’on ne trouvait pas les années précédentes comme le kiosque à musique rénové et le carrousel de la place André Maurois ». Comme chaque année de nombreux artistes étaient venus d’autres départements parfois très éloignés ce qui atteste de l’attractivité et de la qualité du concours. Avant de procéder à la remise des prix, Patrick Galli le président de la Société des Beaux-Arts du Périgord qui organise l’événement a tenu à remercier les partenaires : la ville de Périgueux, le Géant des Beaux Arts, la société Boesner et les Briconautes à Boulazac. Dans ce concours le premier prix était récompensé d’un chèque de 450 euros, le second de 300 euros et le troisième d’un bon d’achat de 100 euros à faire valoir auprès de Boesner. Tous les lauréats recevaient également du matériel de dessin et de peinture. Cette année, le premier prix a été remis à Cathy Rodriguez, venue de Nérac dans le Lot-et-Garonne. Il s’agissait de sa troisième participation au concours.
« Nous sommes toute une bande de copains à être venus pour le concours car peindre tout seul ce n’est pas marrant et demain
(aujourd’hui) nous faisons celui de Tourtoirac et nous faisons des concours jusqu’à Niort. Nous faisons ça pour nous amuser, nous ne nous prenons pas au sérieux. Nous ne sommes pas des professionnels mais pas non plus vraiment des amateurs ». Et pour cause, cela fait déjà 20 ans qu’elle fait des concours. Elle avait réalisé une belle toile en peinture à l’huile au couteau et à la brosse d’un point de vue original depuis les quais de l’Isle. « Je cherche des points de vue avec des bâtiments et avec de la verdure car seulement du minéral ça ne me plaît pas ».
Le palmarès
1re : Cathy Rodriguez (Lot-et-Garonne).
2e : Annick Vallenet (Vienne).
3e  : Jean-Guy Dagneau (Gironde).
4e  : Véronique Lanquetin (Dordogne).
5e  : Carlos Da Silva (Charente).
6e  : Joël Achard (Charente-Maritime).
7e  : Roger Fages (Corrèze).
8e  : André Fialip (Cantal).
9e  : Jean Lafon (Dordogne).
10e ex aequo : Alfonso Madden et Yann Basso (Dordogne).
Prix de l’originalité : Valérie Galli (Dordogne).
Prix jeunes : Pénélope Loubes (Dordogne) et Alice Cuntigh (Drôme).
Philippe Jolivet