Fil info
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU
08:48Marsac-sur-l'Isle : Dixième salon animalier du Périgord : coup d'envoi au parc des expo' ! -> https://t.co/p6CLIkLE08
07:47France : Nouvelle exposition au musée de la Résistance, regard sur les brigades internationales -> https://t.co/caNMHLqoaD
07:44# # - -Vienne : Les Petits Ventres, un succès sans cesse renouvelé! -> https://t.co/TTzFlA4Xuk
07:41Région : A la découverte de l’architecture contemporaine -> https://t.co/OSBGQvtF79
07:37Région : A Limoges, la voie du «faire pour apprendre» -> https://t.co/SqNTZduZAH
04:00La Douze : Un motard gravement blessé au sud de Périgueux -> https://t.co/MsiSO6cCfK
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1

Le charme de la Belle Province rejoint le bien-vivre périgourdin

Périgord-Québec

L’association Périgord-Québec est une des plus dynamiques du réseau national de la fédération France-Québec/francophonie, et son président Richard Bourgoing annonce de nombreuses initiatives pour l’année à venir.

Les liens entre le Québec et la France plongent leurs racines dans l’histoire de la Belle-Province, dont les habitants sont de fervents défenseurs de la langue française et de la culture francophone. Richard Bourgoing fait partie de ces Québécois amoureux de la France, où il s’est installé il y a 23 ans, dont 16 ans en Périgord puisqu’il a épousé une « locale ». Président de l’association depuis 2015, il la fait bénéficier de son expertise, et de ses contacts, en particulier artistiques. Il oeuvrait en effet dans l’organisation de spectacles, et connaît tous les grands chanteurs québécois, Garou, Isabelle Boulay... Il indique que le dynamisme de Périgord-Québec provient du choix de ses fondateurs, Francis Bernier et Jean-Louis Hervé, ses deux premiers présidents (respectivement de 1978 à 1981 et de 1981 à 1997), de promouvoir des jumelages en-tre communes, le premier étant créé au Buisson. « Aujourd’hui, nous en sommes à 32 » se réjouit Richard Bourgoing. « Ils sont basés sur l’amitié, le respect, la défense de la langue française et de la culture francophone ». Parmi les programmes développés,
l’échange de jeunes des deux côtés de l’Atlantique pour aller travailler deux mois dans une municipalité amie, sur un travail rémunéré où ils sont logés dans des familles. Périgord-Québec a également invité le cirque Alfonse à donner son dernier spectacle, Tabernak, à Boulazac (voire une précédente édition), et espèrent créer un événement autour de l’amitié entre les deux provinces en 2020, sans doute sur la plaine de Lamoura (voir ci-dessous). L’association participe chaque année à la dictée francophone, qui s’inscrit dans la semaine de la francophonie et se déroulera cette année le 20 mars pour les scolaires, et le 21 mars pour le grand public. « La dictée contient trois paragraphes » précise le président, « un sur le Québéc, un sur la région de France qui accueille le congrès fédéral, la Guyanne cette année, un sur un pays de la francophonie, la Tunisie pour cette édition ». Autre programme, le concours de slam sur le thème Vive la parole libre, en référence à la célèbre apostrophe du général de Gaulle, « Vive le Québec libre », dont le lauréat national 2019 est un habitant de Belvès, Jocelyn Dorangeon. Il y a aussi le prix littéraire France-Québec, le concours de la Bd, ou encore, tous les deux ans, le trophée culinaire dont les gagnants régionaux se voient offrir un séjour dans la Belle Province.

Recenser les lieux de mémoire
Un grand projet occupe actuellement l’association Périgord-Québec, celle des lieux de mémoire.
Un de ses adhérents a en effet écrit un ouvrage où il recense plus de 200 Périgourdins partis pour ce qu’on appelait alors la Nouvelle France. « ça nous permet de faire des recherches pour retrouver des descendants et organiser des journées de célébration à leur mémoire » indique Richard Bourgoing. La dernière a été organisée à Jumilhac-le-Grand où ont été identifiés 13 habitants dont des ancêtres ont franchi l’Atlantique. « Nous sommes en train de réfléchir à la création d’un itinéraire sous forme de parcours touristique, autour des lieux de mémoire des ancêtres ».
Autre initiative qui devrait voir le jour, celle d’un festival Périgord-Québec, autour de la gastronomie de ces deux territoires, avec des échanges entre producteurs, et de la culture en général. « Nous aimerions créer un village gaulois, où les communes jumelées disposeraient d’un chapiteau. Nous avons ciblé la plaine de Lamoura à Boulazac, car elle dispose d’un grand parking. Nous avons découvert ce site à travers l’école du cirque et la venue du cirque québécois Alfonse ». Des contacts prometteurs ont déjà été pris avec la municipalité. Bien sûr, pas de festival sans animation musicale, et de ce côté, Richard Bourgoing commence déjà à activer ses contacts pour avoir une tête d’affiche québécoise, ainsi que des artistes émergeants, locaux comme du Québec. « Nous oeuvrons aussi pour avoir les équipes de France et de Québec du bûcheronnage » conclut le président qui confie : « Pour les Québécois, la mère patrie, c’est la France ».
L’association compte 500 adhérents. Contacts et renseignements sur www.perigord-quebec.com