Fil info
16:42RT : Il ne faut pas tout mélanger. On a essayé de nous entraîner sur la question de la grève et de la mobilisation. Ce n… https://t.co/BU5mLjKS99
16:37RT : La nouvelle saison du Hot Club commence par un retour aux sources du jazz avec l'orchestre "Mem’Ory" lundi… https://t.co/o6OUOkUN3N
16:35RT : Évidemment il est plus simple de dénoncer la galère des usagers que d'expliquer le pourquoi de l'application du dro… https://t.co/wytPkLcHTd
16:31RT : La réaction du de à démontre un durcissement de la réaction au mouvement… https://t.co/kMVzfWwLgQ
16:30RT : Édouard Philippe qui demande des “suites judiciaires” contre les grévistes de la SCNF.. quelle horreur ce gouvernem… https://t.co/uFgpB3LRET
16:29RT : . annonce des suites judiciaires contre les cheminots. La répression comme seul arme face à des chemino… https://t.co/H9jNtWeV9X
16:29 Qu'auraient-ils fait à la place du conducteur du train dans les Ardennes? Ils auraient trouvé la situa… https://t.co/jH2MqZrl5j
16:26RT : Ce gouvernement ne veut jamais rien négocier. Rien. Il enfume systématiquement sur « l’écoute », la « concertation … https://t.co/fte4awOJOw
15:40Périgueux : FO Dordogne durcit le ton : une grève pourrait se déclarer bientôt -> https://t.co/KZcQydTMex
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU
08:48Marsac-sur-l'Isle : Dixième salon animalier du Périgord : coup d'envoi au parc des expo' ! -> https://t.co/p6CLIkLE08
07:47France : Nouvelle exposition au musée de la Résistance, regard sur les brigades internationales -> https://t.co/caNMHLqoaD
07:44# # - -Vienne : Les Petits Ventres, un succès sans cesse renouvelé! -> https://t.co/TTzFlA4Xuk
07:41Région : A la découverte de l’architecture contemporaine -> https://t.co/OSBGQvtF79
07:37Région : A Limoges, la voie du «faire pour apprendre» -> https://t.co/SqNTZduZAH
04:00La Douze : Un motard gravement blessé au sud de Périgueux -> https://t.co/MsiSO6cCfK
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB

A Périgueux, ils étaient 250 vent debout contre la réforme prévue

Réforme des retraites

Le G9 Dordogne appelait à descendre dans la rue, hier, pour protester contre leprojet de réforme des retraites qui se profile. Avant le départ du cortège, un retour a été fait sur la réception d’une délégation à la préfecture de la Dordogne.

« On n’y arrive plus ». Voilà ce que répétaient à l’envi les manifestants qui avaient répondu à l’appel du G9 Dordogne, hier, pour protester contre le projet de réforme des retraites qu’entend concrétiser le gouvernement d’Emmanuel Macron. Pour partir en cortège, depuis la bourse du travail rue Bodin jusqu’à la préfecture de la Dordogne, ils ont attendu qu’un retour soit effectué après qu’une délégation avait été reçue à la préfecture, plus tôt. C'est le secrétaire général Martin Lesage, également sous-préfet de l’arrondissement de Périgueux, qui l’a rencontrée... et, d’ailleurs, la délégation a été froissée que le préfet Frédéric Perissat se fasse remplacer.

LIRE AUSSI : "Désobéissance civile" : l'élu EELV Francis Cortez avait prévenu à Périgueux, Extintion Rebellion l'a fait

Le cortège a ensuite démarré et il a rejoint la préfecture. Selon le renseignement territorialils étaient 250 manifestants à Périgueux et 150 manifestants à Bergerac, sur la place Gambetta. Si l'éclatement de l'opposition au projet de réforme des retraites abaisse l'effet de masse, le G9 disait tout de même haut et fort qu'il était déçu par les chiffres de la mobilisation, même s’il restait confiant pour celle des prochains rendez-vous.

VOIR LA VIDÉO : Réforme des retraites : le cortège des opposants se rend jusqu’à la préfecture de la Dordogne

« Tous ensemble »

« Syndiqués, non syndiqués,Gilets jaunes... nous sommes tous rassemblés pour défendre le pouvoir d’achat ». C’est Jean-Louis Bagault (FO retraités) qui s’est chargé de rappeler les motifs de la mobilisation. « L’abrogation de la hausse de la CSG de 1,7% est une revendication centrale depuis des mois. Car, même récemment atténuée par le gouvernement, elle reste une mesure injuste ». Ce point de revendication est « central » car il symbolise « le contrôle du domaine social par l’Etat ». Avec « la modification du mode de calcul », des personnes initialement exonérées de CSG « se sont retrouvées à payer le taux plein ». C’est dire si les conditions étaient déjà réunies pour que de nombreux retraités soient en colère. Avec le projet de réforme des retraites et la « dégradation des services publics» dans le même temps, la coupe est pleine, cette fois. Le temps de battre le pavé n’est donc pas terminé.

Fabienne Ausserre