Fil info
21:49Très nombreux avec notre maire Vincent Millan pour défendre notre territoire de mobilité https://t.co/gCKHfA1Hga
20:16 Rétablissons les faits réels : a publié une image de cette cérémonie.
09:51L toujours avec nous et dans notre ❤️ le faire vivre une urgence !! https://t.co/WkKC72f5CT
09:20Aujourd’hui jour de soutien à Sylvie postière à qui passe en conseil de discipline ✊🏼… https://t.co/eRtiBqNEM9

Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés

Retraités agricoles

Les Jeunes agriculteurs de la Dordogne (JA 24) rappellent, via un communiqué signé de leur président Pierre-Henri Chanquoi, que c’est demain vendredi 18 Octobre 2019, que l’association des retraités agricoles de la Dordogne (ADRA 24) appelle à manifester devant la préfecture de Périgueux. Au centre des préoccupations : une nécessaire revalorisation des retraites

Les JA 24 souhaitent souhaitent faire connaître haut et fort leur soutien entier aux retraités agricoles. Bien que le syndicat des Jeunes agriculteurs de Dordogne soit bien sûr composé de jeunes (moins de 35 ans), ils répètent qu’ils ont bien conscience de devoir s’engager maintenant pour espérer une retraite décente, le moment venu. Au-delà de leurs combats pour les jeunes, le soutien à leurs aînés leur paraît primordial

En 2018, la MSA dénombrait 25 612 retraités agricoles (non salariés) en Dordogne… et le montant moyen des pensions est de 447 € par mois

Les JA 24 soutiennent le projet d’une nouvelle proposition de loi portant toutes les retraites agricoles à 85% du SMIC. Il n’est plus acceptable que les agriculteurs soient à la marge de tout… y compris quand on parle retraite. 

LIRE AUSSI (avec VIDÉO) : "Après avoir contribué à la richesse nationale, les retraités agricoles priés de compter sur la solidarité… familiale"

Néanmoins, cette loi ne doit pas seulement s’appliquer aux futurs retraités. Les JA 24 s’associent à l’association nationale des retraités agricoles de France (ANRAF) pour demander au Président de la République Emmanuel Macron l’application urgente de l’égalité de traitement aux actuels retraités.

"Ne détournons pas le regard, le travail d’une vie doit être reconnu à sa juste valeur !"