Fil info
22:46Trélissac : Deux blessés désincarcérés par les sapeurs pompiers -> https://t.co/Q5uYdOmyHw
22:18Saint-Paul-de-Serre : Un motard gravement blessé dans le Grand Périgueu -> https://t.co/ISRlLHNsYn
19:16Larche : Chasse aux déchets sauvages ouverte ! -> https://t.co/BdgxMlpjow
18:58RT : Derrière Zemmour, l’irrépressible banalisation de l’extrême droite dans les médias via https://t.co/bfcFXMeYh2
17:54Vous les croiserez sûrement ! La team des jeunes de sera de la partie pendant les vacances de la Tou… https://t.co/UURIejsocH
16:26Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» | L'Echo https://t.co/SQZVnPyhnC via
16:21RT : À chaque fois que ce message est liké je fais 10 pompes. https://t.co/jpZY7uK6ff
16:19RT : Le député et ancien a été mis en examen pour fraude fiscale, détournement fonds publics,… https://t.co/LW9h14CXJJ
16:17RT : On se souvient que le Député Villani a voté la suppression de l’obligation d’accès pour les handicapés à tous les l… https://t.co/owKnnRwlEk
16:17RT : rares images d'une sublime panthère des neiges . https://t.co/rF7vUAo5Db
16:16RT : STROMAE L’artiste belge va porter plainte contre les organisateurs et organisatrices de la marche anti PMA du 06 o… https://t.co/X14jPBr81q
14:00RT : ALERTE ORAGE Les services de météo France ont placé le département de la Corrèze en vigilance Orange, pour un épiso… https://t.co/PjpbeKZisS
13:02Périgueux : Lionel Pascal (PRG Périgueux) au PS Dordogne : "l'huile est plus utile dans les rouages que sur le feu"… https://t.co/6M2RE1l5GP
11:56Escoire : Orages : Dordogne passe en alerte orange -> https://t.co/NURStZhi5q
10:28Beaupouyet : Leur maison brûle entièrement cette nuit près de Bergerac -> https://t.co/UqSWXKjYK2
09:09# # - -Vienne : Les 20 ans de la petite unité de vie de la cité Thuillat -> https://t.co/hR4Vhnq8sk
09:07# # - -Vienne : Le mariage, tendance néo-trad -> https://t.co/0xOJfisOMS
09:06# # - -Vienne : Le NPA veut faire converger les luttes et les colères -> https://t.co/Jn2P13zXkG
09:04# # - -Vienne : Sensibiliser et inciter le public à être «co-producteur» de sa sécurité -> https://t.co/CwIB6vhDJG
09:00Région : Les besoins de logements d’ici 2030 -> https://t.co/J2azhaYyRv
08:58Région : Nouvelle alerte aux pesticides -> https://t.co/AjzF8p5M3t
03:42 A qq jours de l'appel à manifester de l', 1 coup… https://t.co/HY2B8v1dwZ
03:34Le Buisson-de-Cadouin : (VIDÉO) "Après avoir contribué à la richesse nationale… les agriculteurs retraités priés de… https://t.co/w3AfZdRzCE

«Une fameuse histoire qu’on a tous en mémoire»

Spectacle

Des comédiens en campagne, ça fait du bien ! Ptits Bouts et Cie osent les salles polyvalentes rurales avec Le Loup de Tombouctou, un spectacle qui mêle musique, acoustique, chant choral, texte d’auteur et Théâtre de Rue.

Ré-jouis-sant ! Du fond, de la forme, de la générosité, de la maîtrise, ce qu’il faut de témérité à affronter un public non installé dans une sacro-sainte salle dite équipée - formule alambiquée pour théâtre. Ce qu’il faut de témérité donc à affronter un public pas encore initié parce que trop jeune, un public très proche d’un espace scénique improvisé qui parfois s’immisce vocalement entre deux répliques, un public qui reste à conquérir malgré une démocratisation, une décentralisation, une descente du théâtre dans la rue depuis déjà quelques décennies.
«Le Loup de Tombouctou» créé par Ptits Bouts et Cie d’après un texte d’Éric Dauzon édité chez Goutte de sable, est de ces spectacles que l’on dit «tout terrain» qui contient beaucoup et que l’on aimerait voir plus souvent rôder dans les salles des fêtes. La comédienne Valérie Gerbe raconte avec nuances et corps des phrases poétiques. Le trio de musiciens-zinzins ; Emmanuel Roux, Thomas Horent et Gaspar Chefdeville mise sur un savant décalage, d’interventions musicales et burlesques pour rendre drôle et enlevée l’histoire très sérieuse de ce bon vieux loup qui en a fini d’être méchant tant il en a vu sur cette bonne vielle Terre. Il revient de Tombouctou et forcément rien n’est plus comme avant. Il revient dans sa forêt natale, où jadis... Mais «on a tous en mémoire la fameuse histoire»... Un spectacle qui revisite le mythe du grand méchant. Si l’on s’éclaffe des pitreries des trois petits cochons, si l’on crie à plein poumon ou joue de la trompette à l’unisson, on repart avec une petite question qui trotte... Finalement, qui est donc le vilain prédateur des temps modernes? Celui qui dans cette histoire écrite aujourd’hui a le rôle du méchant ? Le loup, vraiment ? Du fond, de la forme, de la générosité, de la maîtrise ont été donnés à voir et à entendre à Perpezac-le-Noir en cette fin de printemps diluvien où la foudre zèbre nos soirées devenues tropicales.

Sabine Parisot

Air Max 1 Master