Fil info
20:38 Et ?
20:24Bergerac : 23 personnes évacuées dans un hôtel -> https://t.co/p6PCfOfjer
20:22Châteauroux : Plus de 12 000 mégots en moins à Châteauroux -> https://t.co/vlrdNTJKsS
20:22Indre : Des produits locaux et bio pour une meilleure santé -> https://t.co/sAlDMZ4cjl
20:06Saint-Priest-les-Fougères : Noyade dans un étang du Périgord Vert, les sapeurs pompiers à pied d'oeuvre -> https://t.co/pfcoGMIRZ2
18:59Bergerac : Et le Stella Jeunes Bergerac se remit en piste... et raccrocha à l’histoire... -> https://t.co/lLVKUHqAT9
18:31Agonac : Mais que les routes de la Dordogne sont étroites, décidément -> https://t.co/Ywtz39hehz
18:10Coulounieix-Chamiers : Un SCoT politique… et c'est exprès -> https://t.co/KSfx5UGO8K
16:55RT : [Communiqué ] Plusieurs membres de la observatrices des pratiques policières et dûment identifiées avec l… https://t.co/w1gDRINRvH
16:51Périgueux : Le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est bon, on le reste -> https://t.co/zIyxCzRdAn
15:24Coulounieix-Chamiers : Entendre l’Etat... parfois -> https://t.co/kWzlDbG7Al
13:56C'est la rentrée politique.Une belle délégation des militants .Un esprit de rassemblement et d… https://t.co/baIBgDXr7F
13:21Comme disaient les grands-mères : le plus intelligent des deux cède. Bravo pour la responsabilité dont font part le… https://t.co/ckdCzVz65Z
13:18RT : 📢 ALERTE. Après la presse entravée, trois observateurs de interpellés à Bayonne, en marge de la manifestati… https://t.co/0D4k3uT6z2
13:18RT : Totalement solidaire avec ces interpellés. Inacceptable provocation des Autorités avec arrestations et poursuites a… https://t.co/warnhIIVk8
13:17RT : Manifestation anti G7 à Bayonne : des intimidations inacceptables - Ligue des droits de l’Homme https://t.co/4aboYIzDwR
13:16RT : Délit d'intention. C'est nouveau ça, ça vient de sortir. Et c'est en France ! Y'a du boulot ! https://t.co/X9COTU7MiN
10:26Agonac : Injustement vilipendé, il se fâche et c'est l'effet boomerang -> https://t.co/FWDYwAe2r0
08:17Lalinde : Vous êtes attendus à la 3e de Lire en bastides ce dimanche ! -> https://t.co/mnuRfjIoWG
06:08Bergerac : La tête dans les nuages, jusqu’à Périgueux -> https://t.co/P9SuhsLNqG

«Une fameuse histoire qu’on a tous en mémoire»

Spectacle

Des comédiens en campagne, ça fait du bien ! Ptits Bouts et Cie osent les salles polyvalentes rurales avec Le Loup de Tombouctou, un spectacle qui mêle musique, acoustique, chant choral, texte d’auteur et Théâtre de Rue.

Ré-jouis-sant ! Du fond, de la forme, de la générosité, de la maîtrise, ce qu’il faut de témérité à affronter un public non installé dans une sacro-sainte salle dite équipée - formule alambiquée pour théâtre. Ce qu’il faut de témérité donc à affronter un public pas encore initié parce que trop jeune, un public très proche d’un espace scénique improvisé qui parfois s’immisce vocalement entre deux répliques, un public qui reste à conquérir malgré une démocratisation, une décentralisation, une descente du théâtre dans la rue depuis déjà quelques décennies.
«Le Loup de Tombouctou» créé par Ptits Bouts et Cie d’après un texte d’Éric Dauzon édité chez Goutte de sable, est de ces spectacles que l’on dit «tout terrain» qui contient beaucoup et que l’on aimerait voir plus souvent rôder dans les salles des fêtes. La comédienne Valérie Gerbe raconte avec nuances et corps des phrases poétiques. Le trio de musiciens-zinzins ; Emmanuel Roux, Thomas Horent et Gaspar Chefdeville mise sur un savant décalage, d’interventions musicales et burlesques pour rendre drôle et enlevée l’histoire très sérieuse de ce bon vieux loup qui en a fini d’être méchant tant il en a vu sur cette bonne vielle Terre. Il revient de Tombouctou et forcément rien n’est plus comme avant. Il revient dans sa forêt natale, où jadis... Mais «on a tous en mémoire la fameuse histoire»... Un spectacle qui revisite le mythe du grand méchant. Si l’on s’éclaffe des pitreries des trois petits cochons, si l’on crie à plein poumon ou joue de la trompette à l’unisson, on repart avec une petite question qui trotte... Finalement, qui est donc le vilain prédateur des temps modernes? Celui qui dans cette histoire écrite aujourd’hui a le rôle du méchant ? Le loup, vraiment ? Du fond, de la forme, de la générosité, de la maîtrise ont été donnés à voir et à entendre à Perpezac-le-Noir en cette fin de printemps diluvien où la foudre zèbre nos soirées devenues tropicales.

Sabine Parisot

Air Max 1 Master