La rentrée scolaire dans le canton

Le vieux canton de Pierre-Buffière devenu canton de Condat avec l’adjonction  de trois communes suburbaines a gardé la stabilité des zones rurales et semble échapper à la crise avec la rentrée scolaire sereine. Ce sont les huit communes de l’ancien canton qui fournissent l’essentiel du collège de Pierre-Buffière qui résiste à la réforme territoriale.
Boisseuil, Eyjeaux, Saint-Paul, Saint-Jean-Ligoure et les deux RPI (Rassemblement Pédagogique Intercommunal) de Pierre-Buffière, Saint-Hilaire-Bonnveal et Saint-Genest-sur-Roselle, Saint-Bonnet-Briance, 8 écoles 40 enseignants 660 élèves. L’enseignement éclaire toujours les zones rurales et la rentrée a été sereine.
Boisseuil: directeur M. Hadjadh 12 classes, 300 élèves, insérés dans Limoges Agglo c’est la commune qui bouge le plus. Bienvenue à deuxnouveaux enseignants Mme Augier et Mme Morin.
Bienvenue aussi à Mme Lobre qui opère dans le cadre du dispositif ARAMIS à destination des enfants autistes.
Avec une nouvelle classe et l’accueil d’enfants autistes, la rentrée scolaire s’est passée sans problèmes.
Eyjaux: directeur M. Hatwell, 7 classes 165 élèves.
Une rentrée sans problèmes.
Saint-Paul: directeur M. Rebeyrat 6 classes 126 élèves.
Effectif stable, rentrée sans problèmes majeurs mais la suppression d’un poste auxiliaire compromet l’acceuil des enfants handicapés,
RPI Pierre-Buffière - Saint-Hilaire-Bonneval : 9 classes 211 élèves.
Pierre-Buffière 5 classes 113 élèves (stable).directrice Mme Bachelard
Saint-Hilaire 4 classes 98 élèves (forte progression +12). Directrice Mme Bedoni.
RPI Saint-Genest - Saint-Bonnet: 6 classes 110 élèves.
Saint-Genest: 6 3 classes 60 élèves. Directeur M. Basthier.
Saint-Bonnet :  2 classes 50 élèves. Directrice Mme Rouchaut.
Ecole Saint-Jean-Ligoure: 2 classes 49 élèves. Directrice Mme Peyrazet.

New Balance M530PSB