Fil info
18:14Châteauroux : Fin de saison aux sonorités cubaines et pique-nique partagé -> https://t.co/gJxmNXyu4s
18:03Indre : L'hôpital castelroussin rejoint le mouvement de grève national -> https://t.co/f78FcpbpXL
16:46Saint-Mesmin : Un territoire à découvrir sur un site exceptionnel -> https://t.co/Bj0InKeTBO
16:41Trélissac : 63 disciplines et plus de 89 000 licenciés -> https://t.co/pdNXWNrPJM
15:53Coulounieix-Chamiers : Un banquet citoyen réussi -> https://t.co/H8Wk1Rj8Uf
15:23Plus fort que la aujourd'hui dans interview de David Gozlan secrétaire général de… https://t.co/79nrzhpJum
14:52 Pourquoi pas une interpellation avec mise en garde à vue, c'est grave ce que fait cette élue?
14:50Canicule: jeux d'eau à La Bastide (au square Manet aujourd'hui 14h-17h (jeunes ados), à l’accueil de loisirs pour l… https://t.co/n6Eko3M4qw
14:45Canicule : les déchèteries et la collecte changent d'horaires. Jusqu'au 30 juin, elles seront ouvertes de 7h à 14h.… https://t.co/giEMqLJmbl
14:30RT : En pleine canicule, refuse d’ouvrir un centre d’accueil pour les sans-abri. Le préfet a saisi en r… https://t.co/yrCYRMvS7g
14:26RT : L’urgentiste estime que les moyens restent insuffisants : "En 20 ans, plus de 100… https://t.co/ErsKo6qQmp
14:23 Beurk
14:22RT : Les urgences de Brive, en grève illimitée, chantent leur colère ! https://t.co/9zNXO14YiK
14:21RT : Excellente nouvelle ! Le tribunal a prononcé la relaxe. Les décrocheurs de portraits de ne sont pas… https://t.co/sEHlwK2cSK
14:19 Beurk
14:18RT : Flash : Il fait chaud.
14:17RT : Canicule: le brevet reporté de quelques jours https://t.co/5NUdHuOQm1
09:02# # - : On ouvre en diversités -> https://t.co/vuYZKk1dHp
08:58# # - -la-Poste : Un voyage de trois jours sur la côte Vermeille pour les anciens élèves -> https://t.co/jQZd1DZErQ
08:56# # - : Pétanque : les jeunes parfois déconcertants -> https://t.co/5VuWEkgK3m
08:54# # - : Ecole de jeunes pompiers : magnifique ! -> https://t.co/QY9XWoQdG8
08:50# # - -Yrieix-la-Perche : Retour ce jeudi des marchés festifs -> https://t.co/GCgPY0k4BE
08:49# # - -Yrieix-la-Perche : Initiation au foot à Jules-Ferry -> https://t.co/JhH7nar4IA
08:46# # - -Junien : EDF prodigue quelques petits conseils pour faire baisser sa facture d’énergie -> https://t.co/Mn30pLIBix
08:44# # - -Junien : La nouvelle zone de Boisse prête à accueillir les entreprises -> https://t.co/gp4dwsWjdA
08:26Bergerac : La Résistance et la déportation racontées aux écoliers -> https://t.co/mxAk0IA3lN
07:56# # - : Ici, on se prépare pour la 1re du festival du blues -> https://t.co/Cgwg7mmDl9
07:53# # - : La rivière n’est pas une poubelle -> https://t.co/MVI0dPxXtZ
07:50# # - -Vienne : Des œufs bio 24h/24 grâce au distributeur automatique -> https://t.co/LL3A9SoSWI
07:46# # - : Une saison estivale bien remplie : à vos agendas -> https://t.co/5O8my2IwnK
07:44# # - -Vienne : Faire rayonner la langue française aujourd’hui et demain -> https://t.co/0h94Hwa8dz
07:39# # - -Vienne : Isabelle Lescure élue à la tête de la fédération départementale du BTP -> https://t.co/Eqh1yQvCoh
07:37# # - -Vienne : Les agents de la CAF, CPAM et CARSAT dénoncent «la classification de la rigueur» -> https://t.co/R8HvsebLOh
07:35Région : Quatorze nouveaux contrats de territoire au conseil régional -> https://t.co/mQtMKNDCbN
07:32Région : Les CFA seront-ils sacrifiés ? -> https://t.co/U5CNiCD5ul

La Société des membres de la Légion d’honneur au château

Samedi 22 septembre, le lieutenant-colonel (e.r.) Luc Bronquard, président du comité d’Argenton-sur-Creuse, recevait au château de Chabenet les membres de la section de l’Indre pour son assemblée générale.

Cette section regroupe 177 membres (légionnaires et veuves), répartis en sept comités (Châteauroux, Le Blanc, Argenton, Buzançais, Issoudun, La Châtre, et Valençay). Malgré les problèmes rencontrés cet été dans la gestion du château, la société Hapimag a accepté que la séance ait lieu dans la salle de la Bergerie (légionnaires), tandis que les accompagnants ont bénéficié d’une visite du musée du jouet par Michel Blanchet, son fondateur. Pierre Fomproix, maire, n’a pu être présent en raison de l’assemblée des maires ruraux de France. Luc Bronquard a regretté que personne n’ait été mandaté pour le représenter.
Les valeurs de la SMLH en mutation
Après avoir rappelé les principes de l’attribution de la Légion
d’Honneur, « laquelle ne constitue pas une fin en soi mais encourage à déployer au service de la Nation les mérites éminents qui ont valu cette décoration », le président a procédé au bilan moral de l’année écoulée et des directives pour l’avenir. « Ne soyons pas pessimistes même si la SMLH rencontre des difficultés en matière de recrutement », a-t-il noté avant d’inviter la trentaine de légionnaires présents à respecter une minute de silence en souvenir des membres décédés dans l’année. Il a ensuite cité les nominés de l’année : Jean Moreau, président d’honneur de l’Association départementale des anciens combattants et amis de la Résistance (ANACR), Stéphane Gonin, décoré par le général d’armée François Lecointre le 11 juillet aux Invalides. Cet ancien sous-officier des troupes de Marine a notamment servi en Yougoslavie sous les ordres du général Lecointre, alors capitaine. Stéphane Gonin, président local des médaillés militaires, a rejoint le comité d’Argenton. Mohamed Kamara, lieutenant-colonel, 37 ans de service dans l’Armée de terre ; Sophie Cazé, au titre de conservatrice en chef du patrimoine honoraire, directrice du musée Saint-Roch à Issoudun et de BIP TV, chaîne de télévision (ministère de la Culture) et Françoise Doucet, membre d’associations humanitaires et caritatives dans le cadre des amis de la Martinique. Le général Bourrier a ensuite insisté sur le fait que « si la Légion d’honneur est le premier ordre national, nombreux sont encore ceux qui, aujourd’hui, n’en saisissent véritablement l’essence et les valeurs », appelant ses membres à faire rayonner ces valeurs dédiées au développement de l’esprit civique et au soutien de la jeunesse. Enfin, a-t-il ajouté, « les nouveaux statuts permettent aujourd’hui d’aider les personnes dans la détresse, même si elles ne sont pas des légionnaires. » Après le rapport financier, détaillé par Élisabeth Broussard et adopté à l’unanimité, les présidents des comités de l’Indre ont présenté à tour de rôle leur bilan d’activité. La conclusion du président est la suivante : « Il y a trop de cérémonies officielles. Il faut inviter les non-convaincus afin de faire œuvre de pédagogie. »
Cérémonie
intergénérationnelle
À l’issue de l’assemblée durant laquelle le bureau a été reconduit, les congressistes ont rejoint le monument aux morts du Pont-Chrétien-Chabenet pour honorer la mémoire des membres de la section et des serviteurs de l’État disparus dans l’année. Frédérique Gerbaud, sénatrice de l’Indre, le vice-amiral Jouot, administrateur de la SMLH, le général de division Olivier Guérif, commandant l’ECASGN au Blanc, le colonel Christian Prunier, commandant le groupement de gendarmerie de l’Indre, le lieutenant-colonel Christian Heurtebise, son adjoint, le lieutenant-colonel Luc Bronquard, le capitaine Jérôme Boizard, commandant la communauté de brigades d’Argenton et des représentants de diverses associations patriotiques, ont honoré de leur présence cette cérémonie au cours de laquelle un dépôt de gerbe a été suivi d’une minute de silence et de l’hymne national. Les personnalités ont salué ensuite les porte-drapeaux. Une jeune lycéenne des Maisons d’éducation de la Légion d’Honneur de Saint-Denis (93), Héloïse Martino, est venue tout spécialement participer à cette cérémonie. « La SMLH paye les frais de scolarité pour maintenir une certaine égalité entre les élèves. » Un vin d’honneur a été donné sur la terrasse du château et les 90 convives ont déjeuné dans les salles du restaurant Les Salons du Lys. Le repas était assuré par le charcutier-traiteur Alain Fournier d’Argenton.
Sophie Tymula

De moins en moins de décorés
Interviewé avant le début de la séance, le général Jean-Charles Bourrier, président de la section Indre depuis 2015, a confié son inquiétude face à la décision d’Emmanuel Macron de réduire fortement le nombre de récipiendaires de la Légion d’honneur et de rajeunir les prochaines promotions : « On resserre les boulons ! » Pour la période 2018-2020, le nombre de décorés civils devrait être réduit de 50 % et les décorés militaires de 10 %, avec ce qui s’en suit au niveau du fonctionnement de la SMLH, même si « la cadence suit son cours », a-t-il précisé, ajoutant, « à moyen terme, la SMLH risque de disparaître au moins sous sa forme actuelle. Elle fonctionne grâce à son maillage territorial et les sections comme les comités font de leur mieux. » Les chiffres parlent d’eux-mêmes : la section de l’Indre compte aujourd’hui 177 membres dont l’âge moyen est de 78 ans. En 2016, elle en comptait 198 et 182 en 2017. La SMLH enregistre une baisse des cotisations de 2,42 % alors que les dons ont progressé. Le général Bourrier lance un appel à la recherche de solutions pour améliorer le sort de la SMLH : « Si on n’a pas de relève, on n’y arrivera pas. » Les effectifs du siège social sont malheureusement restreints alors que les astreintes ne le sont pas. « Est-ce que Paris va baisser les bras ? », s’interroge le président. Il évoque le sort des deux résidences : Le Château du Val, situé à l'extrémité de la Grande Terrasse du Château de Saint-Germain-en-Laye et à seulement 25 kilomètres de Paris, et la résidence Costeur Solviane, située à Saint-Raphaël (83), laquelle est définitivement fermée depuis le 10 octobre 2017 par manque de candidats.

Le bureau
Président : général Jean-Charles Bourrier
Vice-président : colonel Jean-Jacques Berenguier
Vice-présidente : Paulette Picard
Secrétaire : Françoise Borne
Trésorière : Élisabeth Broussard
Porte-drapeau : Lakdar Bougrab

Prime Hype DF 2016 EP