Fil info
18:10Mauzac-et-Grand-Castang : Début d'incendie près de Bergerac : les occupants arrachés à la fumée -> https://t.co/7tcCB10HkM
16:45RT : Bonjour , ça vous fait quoi d'être le seul président qui gaze des manifestants pour le climat ? La… https://t.co/rj5HnrwV0g
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur
19:26Périgueux : Découvrir le patrimoine meunier et son histoire -> https://t.co/2pr6xppp4L
19:24Périgueux : Patrick Palem avec la majorité présidentielle -> https://t.co/k9pVZ2xdy6

Normes vétérinaires et foire aux chevaux ne font pas bon ménage

Année après année, la foire aux chevaux perd son âme et ce, indépendamment du comité des fêtes de la commune, qui perpétue admirablement cette tradition.
Non, la faute est aux règlementations européenne et nationale de plus en plus draconiennes. « Cette année, nous n’avons réussi à avoir que six éleveurs. La raison ? Les normes vétérinaires imposées sont telles que les éleveurs ne peuvent plus participer ! », regrette amèrement Claudine Tissier, présidente du comité des fêtes. Vaccin contre la grippe, certification à jour, obligation de désignation d'un vétérinaire sanitaire à la Direction départementale de la protection des populations lors de l'organisation sont des contraintes très lourdes pour la commune, les éleveurs et les bénévoles du comité des fêtes. Le vétérinaire sanitaire s'assure du respect de la règlementation en termes de santé et identification des équidés, vaccination contre la grippe et respect de la protection animale.
Même si les chevaux et les ânes sont encore présents, la foire aux chevaux est en passe de devenir l’une des plus importantes foires à la brocante de l’Indre, maigre consolation. Cette année, plus de 80 exposants ont investi la place de Verdun, la salle des fêtes et une partie du camping municipal avec, cerise sur le gâteau, une foule de visiteurs pour ce dimanche aux allures printanières. Brocante vide-greniers, démonstration de danse country, petit marché fermier, exposition artisanale et artistique, sans oublier le stand toujours très fourni de La Bouinotte, en présence de David Verdier, venu dédicacer son dernier recueil de nouvelles La Mécanique du crime et Réjane Babin, qui présentait le livre qui lui a valu le 2e prix du concours international littéraire Arts et lettres 2017, M. Smith, un polar écrit à l’âge de 11 ans, ont donné à cette foire une autre identité. Le traditionnel repas moules- frites a enregistré 104 convives. Les bénévoles n’ont donc pas chômé, d’autant que la formule sans réservation a été particulièrement appréciée. Enfin, l’amicale argentonnaise du don du sang, présidée par Bernard Désiré, a présenté les enjeux de la prochaine collecte au château de Chabenet le 4 décembre. En réponse à la mise à mal de la ruralité, ces manifestations demeurent des bastions qu’il faut impérativement préserver et soutenir. Chaque bénévole arborait le slogan pour le maintien de la maternité du Blanc, un symbole très fort.
Sophie Tymula

Cheap Nike Air Max 2017 For Online Sale