Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O

Sophie Bouquin dirige les écuries de Chareilles

Pas à pas, Sophie Bouquin a fait de son rêve son métier, et évolue aujourd’hui dans le monde équestre.
Bien qu'elle soit et demeure une sous-préfecture renommée pour sa qualité de vie mais au rythme foncièrement urbain et au commerce encore dynamique, La Châtre est une assez petite ville pour que la ruralité qui l'entoure parvienne à la pénétrer et à donner envie à certains de ses enfants de s'installer dans la campagne pour y vivre de la terre et de ce qu'elle porte.
Sophie Bouquin est de celles et ceux qui ont choisi l'une des voies offertes dans le domaine de la polyculture et de l'élevage. Née à Châteauroux voilà 28 ans, ayant donc grandi à La Châtre où elle a fréquenté l'école primaire, le collège (brevet à la clé) puis le lycée pareillement nommé George Sand, décrochant là un baccalauréat de sciences économiques et sociales, elle s'est parallèlement passionnée dès l'âge de 11 ans pour l'espèce chevaline. Pendant une dizaine d'années, elle a pratiqué l'équitation chez Claude Meurgues, à Neuvy-Saint-Sépulchre, devenant au fil du temps une cavalière accomplie.
Gardant au fond d'elle-même le rêve de posséder une monture mais devant économiser l'argent nécessaire pour le concrétiser, aussitôt devenue majeure, elle est entrée dans la vie active, travaillant en usine à Lacs puis à Châteauroux.
Un cheval à soi
Sou par sou comme l'on disait autrefois, elle a pu couvrir l'achat il y a six ans d'une jument de selle français répondant au nom d'Ugine (notre photo). Et avoir la possibilité d'approcher et de soigner des chevaux de sang lui a été offert lors de son embauche, au mois d'avril 2017, en tant que salariée, dans une ferme située à 200 m de la Creuse, près du mont Fragne, le point culminant de ce département (459 m). Au lieudit Chareilles, à Pouligny-Notre-Dame, l'exploitation est régie par Arnaud Lamy, éleveur de bovins charolais et limousins. Celui-ci nous a glissé qu'il est le descendant d'une famille profondément ancrée dans cet endroit. Pour preuve, l'un des aïeux a été élu maire de la commune au temps de Napoléon Ier. Arnaud Lamy est l'actuel secrétaire général de la FDSEA de l'Indre.
Surtout, à présent, l'homme ne regrette en rien d'avoir recruté Sophie Bouquin, qui s'est révélée compétente au point que, au départ d'un associé, c'est elle qui a pu prendre immédiatement la suite de ce que l'on désigne comme une « écurie de propriétaire », au début du moins d'août. Cela sous la forme d'une exploitation a responsabilité limitée (EARL). Arnaud Lamy a même promis à la jeune femme qu'elle disposera dès que possible d'un vaste bâtiment qui actuellement sert de stabulation.  
Comptant élever principalement des chevaux de race frisonne et des poneys fells, Sophie Bouquin a pris pour enseigne Les Ecuries de Chareilles. Elle propose de prendre en pension, de débourrer et d'inséminer les chevaux de sang que leurs propriétaires voudront bien lui confier. Pour les loger et entretenir leur forme, elle dispose d'une quinzaine de boxes et d'une carrière équestre de bonne dimension : 60 sur 30 mètres.
Et avant tout d'une dose infinie de courage, de tendresse et de patience envers ces protégés.
Denis Bonnet

Renseignements : téléphone 02 54 31 03 46  
courriel ecuriesdechareilles@hotmail.com
sites Internet https://facebook.com/Les Écuries-de-Chareilles (anciennement Les Ecuries du Berry).