Fil info
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
21:36Assises de la Creuse. Une amitié d’enfance qui se brise. Un réfectoire qui renvoie à sa propre solitude... Debout a… https://t.co/B0mZ92DWiN
21:34Région : Des témoignages d’amitiés aux paroles d’experts... -> https://t.co/rqUUQrw0rW
18:42Périgueux : La mémoire des médaillés militaires honorée -> https://t.co/sdEZGlkk39
18:41Châteauroux : Nuit de la lecture à l’école Jean-Racine -> https://t.co/vQMVyK1rFH
18:39Indre : De la bonne pratique des outils numériques -> https://t.co/m2KUH8wNRl
17:58Notre-Dame-de-Sanilhac : Un poste en moins auprès des résidents -> https://t.co/SGcrkRH5Sb

La première Claque fut retentissante, la deuxième déjà prometteuse

Culture

Après une première édition couronnée de succès au Château Barouillet l’an passé, La Claque Festival est de retour et investira samedi le parc et les chais du Château Montplaisir.

C’est une petite association qui dès son démarrage l’an passé a su amener un vent  de fraîcheur sur la scène culturelle bergeracoise. Une bande de potes, une envie de partager des coups de cœur et un premier festival courroné de succès... La Claque revient dès demain avec cette même dynamique qui fait désormais sa marque de fabrique : fédérer un large public autour de diverses esthétiques culturelles. Au programme, une affiche volontairement éclectique avec une dizaine de compagnies de théâtre, de danses et de groupes musicaux, tous sélectionnés pour la qualité de leurs propositions artistiques.

« Notre moteur, c’est cette envie de partager », Hélène de La Claque

Les organisateurs du festival sont encore sous le coup du succès de leur première édition. Plus de quatre cents personnes avaient assisté l’an passé à la première Claque. « C’était assez inattendu tant nous avions bâti cette manifestation un peu à cloche-pied », avoue Hélène, l’une des fondatrice du festival, « tout s’est fait en l’espace d’à peine trois mois, avec zéro budget, dans une démarche clairement artisanale, mais avec cette envie de créer quelque chose sur notre territoire, de faire découvrir nos coups de cœur artistiques en les partageant avec le plus grand nombre ». Le noyau dur des claqueurs est composé d’amoureux de théâtre. « Tout est parti de là, de cette envie de nous retrouver entre copains pour aller voir des pièces. S’en est suivie la création de l’association ou plutôt ce collectif de spectateurs d’où est née, sans qu’on la cherche vraiment, une énergie commune de créer un festival ». A ce désir de faire connaître les compagnies de théâtre découvertes au fil de leurs sorties, s’est très vite greffée l’idée d’y ajouter d’autres esthétiques artistiques. « Nous voulions associer un côté festif qu’indéniablement la musique apporte », poursuit Hélène, « les gens se déplacent plus facilement quand un concert est proposé. A la musique, nous apportons notre touche en associant des formes artistiques que les gens ont un peu moins l’habitude d’aller voir, comme des créations sonores, des spectacles de marionnettes, des esthétiques un peu alternatives, très étonnantes qui méritent franchement d’être connues ». Cette deuxième édition a ainsi déniché des petites perles, des bijoux de créations contemporaines. Et c’est dans un écrin du patrimoine local que chacune se produira au cours de cette journée. Après le Château Barouillet l’an passé, La Claque investit demain parc et chais du Château Montplaisir. « Nous avons fait ce pari d’associer le patrimoine local par ce choix de lieu, mais également dans la restauration, les boissons que nous proposons afin de répondre à une dynamique locale que nous avons aussi de promouvoir toujours dans cette envie de partager ». Le festival La Claque débutera dès 14 h et se poursuivra jusqu’à 3 h. L’entrée est de 8 euros. Des navettes gratuites depuis le Foirail sont proposées à 14 h, 18 h, 20 h pour l’aller, puis à 0 h, 1 h, 2 h pour le retour (sur réservation au 06 50 52 48 06).

La programmation (www.laclaquefestival.fr) :

14H00 –  AVEC LE VENT // documentaire sonore de Théo Boulenger / séance d’écoute proposée par l’ŒIL LUCIDE.

15H00 –   LA PLACE DE L’ÉTRANGER-E // Cie Éléonore Aboutaoufik (Marionnette contemporaine / Bergerac)
 MATERIA PRIMA // Cie Les Âmes Fauves (Danse / Toulouse)

16H00 –   DÉGAINEZ-VOUS ! // La Collective (Marionnette contemporaine / Paris)

18H00 LA PLACE DE L’ÉTRANGER-E // Cie Éléonore Aboutaoufik (Marionnette contemporaine / Bergerac)
 MATERIA PRIMA // Cie Les Âmes Fauves (Danse / Toulouse)

19H00  –  BAL&MASQUES / Atelier participatif / Performance collective dansée et musicale (animation de l’atelier : Charlotte Cattiaux (danse) & Étienne Roux (musique)
AFRIKABOUM / Vinyle Djset by Samuel Burjade

21H00  –   LE BAL CHALOUPE / (Tropical voltage dancing / Bordeaux)

23H00  –   Feu d’artifice

23H30  –  /NAUGHTYBABYSUB / (Garage électro-punk // Bordeaux)

00H30  –   KLAYBR (Techno / Electronica /breakbeat // Périgueux)