Fil info
09:09# # - -Vienne : Les 20 ans de la petite unité de vie de la cité Thuillat -> https://t.co/hR4Vhnq8sk
09:07# # - -Vienne : Le mariage, tendance néo-trad -> https://t.co/0xOJfisOMS
09:06# # - -Vienne : Le NPA veut faire converger les luttes et les colères -> https://t.co/Jn2P13zXkG
09:04# # - -Vienne : Sensibiliser et inciter le public à être «co-producteur» de sa sécurité -> https://t.co/CwIB6vhDJG
09:00Région : Les besoins de logements d’ici 2030 -> https://t.co/J2azhaYyRv
08:58Région : Nouvelle alerte aux pesticides -> https://t.co/AjzF8p5M3t
03:42 A qq jours de l'appel à manifester de l', 1 coup… https://t.co/HY2B8v1dwZ
03:34Le Buisson-de-Cadouin : (VIDÉO) "Après avoir contribué à la richesse nationale… les agriculteurs retraités priés de… https://t.co/w3AfZdRzCE
00:27«On atteint même les 80% de communes soutenant le maintien des services de la DGFIP sur l’ensemble du territoire» d… https://t.co/r2vyp2A2ra
21:32Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» -> https://t.co/kulLwpKVBj
21:03 Le rugby c'est aussi (surtout) ici :-)
20:12Châteauroux : Le Racc dompte un vaillant RCI -> https://t.co/GrPFAfmi93
20:08Eguzon-Chantôme : 34e édition : la châtaigne fêtée à tous les goûts -> https://t.co/hens1rOcvU
20:06Châteauroux : Visite guidée du chantier de Balsanéo -> https://t.co/rA1vInVszV
20:01Châteauroux : « L’anguille » ne s’est pas défilée -> https://t.co/kXCUhNPLFq
19:16Bassillac : Un salon sympa et détendu -> https://t.co/G1XWa3OUbU
19:12Marsac-sur-l'Isle : Meurtre ou suicide à Auchan ? -> https://t.co/eLtrah97rh
19:06Saint-Geniès : Grave accident de moto près de Sarlat -> https://t.co/S3cfWd3ytA
18:00Sarlat-la-Canéda : Une saison correcte malgré un mois de mai difficile -> https://t.co/BknniT5IOm
13:19Haute-Vienne : Municipales, Emilie Rabeteau, en lice à Condat-sur-Vienne | L'Echo https://t.co/bHr1ZWHjE3 via
11:08J’ai rarement vu du « participatif » avec les socialistes. En bla-bla oui mais sans plus. Exemple : la large conce… https://t.co/7pGkvWL1hI

Pour un retour à l’emploi des seniors

Depuis 2008, la catégorie des demandeurs d’emploi de plus de 50 ans connaît une hausse continue du chômage et rencontre d’importantes difficultés de retour à l'emploi. Afin d’inverser cette tendance, le service public de l’emploi haut-viennois met en place une action expérimentale :  «l’atout senior».

Sous l’impulsion de l’Etat, les acteurs du service public de l'emploi dans le département de la Haute-Vienne ont décidé de mettre en place une action innovante : « L’atout senior ». Elle a été présentée lundi soir à des chefs d’entreprises.

Cette action, destinée dans un premier temps à 50 demandeurs d’emploi seniors, elle est expérimentale, va s’appuyer sur la mise en réseaux d'acteurs locaux déjà  impliqués sur l'emploi : la Fondation Agir contre l’Exclusion (FACE) et la Boutique Club Emploi (BCE). «Nous  visons un public de plus de 50 ans demandeurs d’emploi inscrits depuis un an et plus» explique Philippe Blot, directeur de l’unité territoriale de la Haute-Vienne de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE). Il ajoute que le nombre de demandeurs d'emploi de cette catégorie ne cesse d’augmenter. «L’idée de cette expérimentation est de mobiliser les dispositions d’aides à l’emploi et les réseaux d’entreprises avec l’aide de deux structures : BCE et FACE pour trouver des solutions. Nous utilisons les outils existants. Le marché du travail est très difficile, et il l’est encore plus pour les seniors. Les 50 personnes sélectionnées vont bénéficier pendant toute la durée de l’expérimentation d’un accompagnement collectif et individuel. Cette action va être mise en place en début d’année sur un an. Ensuite nous ferons un bilan pour en tirer tous les enseignements», ajoute Philippe Blot.

De nombreuses mesures spécifiques vont se décliner sur un an,  au profit des demandeurs d’emploi seniors sélectionnés. Le référent senior, recruté par la BCE aura pour mission, en s’appuyant sur le carnet d’adresses de FACE, accompagnera et suivra les démarches de recherche d’emploi des seniors inscrits dans ce programme. Comme l’a fait remarquer Alain Castanier, secrétaire général de la préfecture, «En Haute-Vienne les demandeurs d’emploi seniors représentent 48,5% des inscrits, leur nombre a augmenté de 10,5% en une année». Il estime que ces seniors sont une richesse pour l’entreprise qui se prive d’un atout important.

Yvette Caillaud, directrice de la STCL (société de transports en commun de Limoges) , une des partenaires de FACE, indique que pour sa société, l’âge n’est pas un handicap au contraire, « 25% de nos embauches ont plus de 45 ans. Notre seule condition est les motivation. Ces chauffeurs ont plus d’expérience et de recul lors d’une situation de stress. Donc c’est plutôt un atout». Fabien Duquennoy, cinquantenaire, est venu témoigner de son expérience. DRH, il fait le choix à 52 ans de quitter son travail. Aujourd’hui il prouve qu’à son âge on peut encore rebondir, «j’ai créé la fonction de DRH à temps partiel, je travaille sur des entreprises qui ont besoin de moi ponctuellement. Je leur apporte mon expérience tout en leur  transmettant mon savoir-faire».

Les partenaires de cette action rappellent que l’emploi des seniors reste une priorité nationale.

Kobe 13 A.D. Shoes