Fil info
10:37 Bravo à tous 🥰✊🏼
10:30La pétition de soutien à Sylvie a dépassé les 6.200 signatures https://t.co/WVC4UFW4wr
10:26Article de ⁦⁩ de ce matin agrémentant les propos de à la mobilisation du 15 octobre 2019 https://t.co/iv0UMXDec7
10:26 rassemblement en cours devant le centre courrier de La rue Maurice Caquot pour soutenir Sylvie la fac… https://t.co/JLykix48Jz
10:22Siorac-en-Périgord : Le Département prévoit des perturbations du trafic -> https://t.co/howAcdaRUF
09:35# # - -Vienne : Une sommité pour ouvrir le cycle de conférences French tech -> https://t.co/TGr0Ig1MBU
09:31# # - -Vienne : De la liberté de déclarer sa couleur politique -> https://t.co/YvuNDpljlr
09:27# # - -Vienne : Autour du contournement Est de Limoges on refait le match -> https://t.co/imdPmhg396
09:25Région : Affaire Séréna : jusqu’au bout un cas de «conscience» -> https://t.co/nxSIpquzKa
09:22Région : Urgence POLT maintient le cap -> https://t.co/kbJ9GbbA1w
08:20RT : Plus de 6300 soutiens, avec toi Sylvie courage pour aujourd’hui 10h tulle centre de tri https://t.co/U2K0ZdKPBv
07:46Plus de 6300 soutiens, avec toi Sylvie courage pour aujourd’hui 10h tulle centre de tri https://t.co/U2K0ZdKPBv
06:25Marsac-sur-l'Isle : A 3 semaines d’avoir purgé sa peine… il en reprend pour 3 mois -> https://t.co/5NwDmvk2kw
23:04Périgueux : (VIDÉO) Les sapeurs pompiers de la Dordogne bien visibles à Paris -> https://t.co/4CVixnsJ5i
20:02Valençay : Au château, l’art de la diplomatie version Machiavel -> https://t.co/9zKvQvQovk
20:00Saint-Benoît-du-Sault : Un très beau festival de chants -> https://t.co/wT9AlTKY5h
19:58Châteauroux : Accueil en mairie : ce qui change -> https://t.co/hQKrAlsOXP
19:55Châteauroux : Nouvelle mobilisation pour la défense de l’hôpital public -> https://t.co/vPhkOSZmYY
18:57Périgueux : "Une réponse et demie au courrier adressé aux 557 maires de Dordogne" -> https://t.co/WRjcF0v8a0
17:10Sarlat-la-Canéda : Le collège s’équipe -> https://t.co/c8d2gt4tPb
17:06Sarlat-la-Canéda : Objectif bio et local dans les collèges -> https://t.co/tix6NLeiVk
15:45Périgueux : Fouilles archéologiques à Sainte-Marthe -> https://t.co/3yYfOepoQ5
15:37Périgueux : « Jusqu’à maintenant on a été gentils... » -> https://t.co/qcHDMfSwPj
15:32Périgueux : Isabelle Valode à la Galerie 66 -> https://t.co/jMP1A0n1of
12:45Périgueux : Des sapeurs pompiers de la Dordogne à Paris... et ils en ont gros sur la patate -> https://t.co/6ozimU2r6E

Prêts à affronter la canicule

La vague de chaleur, exceptionnelle pour cette période, doit perdurer au moins jusqu'à la fin de la semaine avec des températures avoisinant les 40°.

Selon les prévisions météorologiques pour la semaine, les températures maximales approcheront les 40°C et  les températures nocturnes auront du mal à descendre sous les 18 à 20°C. Raison pour laquelle le plan canicule de niveau 3 (orange) a été déclenché sur les départements du Limousin. Ce qui implique que l’ensemble des services sanitaires de la région  ont été mobilisés et les mesures de prévention prévues dans le plan national canicule et adaptées au niveau local ont immédiatement été mises en œuvre. Une mesure qui ne pose pas de problème particulier aux acteurs de la santé, comme le souligne Leslie Ratinaud, directrice des unités de vie des Coutures et de Victor-Thuillat à Limoges. «Le plan canicule est élaboré en amont de l’été, au cas où» explique-t-elle. «L’anticipation permet de
mettre ce plan en place dans de bonnes conditions.» Dans les deux unités que dirige Leslie Ratinaud, les résidants sont regroupés plusieurs fois par jour dans une salle commune réfrigérée. «Dans nos unités de vie, les résidants ont leur propre appartement» précise la directrice. «Notre priorité est de veiller à la bonne hydratation des résidants, notre vigilance est accrue, nous ciblons les personnes les plus à risques, les plus dépendantes, afin de bien les faire boire. Nous faisons aussi en sorte que nos résidants soient légèrement habillés, car souvent les personnes âgées ne ressentent pas la chaleur comme nous». Elle ajoute que les locaux sont aérés la nuit et tôt le matin, «nous avons multiplié les rondes, les visites et les collations. Il a été fait en sorte que le rôle de chacun soit bien déterminé. Nous avons également  une cellule de crise à la mutualité du Limousin, dont nous dépendons, prête à intervenir en cas de besoin. Si le niveau de surveillance devait être élevé, nous sommes en lien avec le centre hospitalier». Les deux sites accueillent au total 38 résidants. Dans les écoles, les enseignants doivent veiller à la bonne hydratation des enfants et proscrire les jeux en plein soleil, à l'instar de ce qui se fait dans une école maternelle de Limoges. Pour les sans-abri, des maraudes complémentaires ont été mises en place par la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de la Dordogne. Les horaires des accueils de jour ont également été étendus.
La préfecture de la Haute-Vienne  et les services de l’Agence Régionale de Santé souhaitent rappeler, notamment aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes…), les quelques conseils clés utiles en cas de fortes chaleurs  : buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ; rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour ; mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ; évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...) ; évitez les efforts physiques ; maintenez
votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ; pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide. Les services de l’Etat rappellent que les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) sont aussi concernés.

Pychaya Suksrinuch