Guéret: un ouvrier tué lors d'un accident de chantier

Accident du travail

Jeudi, vers 11h30, un dramatique accident de chantier s’est déroulé au lycée Jean-Favard de Guéret. Une dalle de béton, qui était en train d’être coulée, s’est effondrée sur plusieurs ouvriers, faisant un mort et un blessé grave.
L’ampleur des moyens de secours déployés sur place donnait un aperçu de la gravité de la situation. Vers 12h, hier midi, plusieurs dizaines de sapeurs-pompiers (dont la cellule sauvetage déblaiement), policiers, agents du SAMU, SMUR, entouraient un bâtiment en réhabilitation juste en dessous du gymnase du lycée Jean-Favard de Guéret. Quelques minutes avant, une dalle de béton était en train d’être coulée sur le toit de la structure. 75 mètres cubes de ciment et de gravats se sont effondrés sur trois ouvriers qui étaient en train de travailler en dessous.
Un homme, souffrant d’un bras cassé, était rapidement pris en charge par les services de secours. Quelques minutes plus tard, un autre ouvrier, dans un état très critique, était évacué par les sapeurs-pompiers. Les recherches se sont poursuivies sur les 400 m2 de décombres pour secourir le dernier ouvrier. Deux heures après l'effondrement, celui-ci a été retrouvé sans vie. Agé de 32 ans, il travaillait pour l’entreprise de gros œuvre Chaussard à Gouzon.
Les opérations de secours terminées, une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les causes et les responsabilités de l’accident. 
Un inspecteur du travail s’est déjà rendu sur place. Avec le Parquet notamment, il doit maintenant déterminer ce qui a provoqué l’effondrement de la dalle de béton.

Nike Bonafide

Commentaires

dans les travaux de maçonnerie, l’intervention de plusieurs corps de métier simultanément génère souvent des risques démultipliés : La prévention des risques professionnels des maçons : http://www.officiel-prevention.com/formation/securite-btp/detail_dossier...