Fil info
13:15RT : : une réforme qui s'attaque aux comme au . L’ensemble des interlocuteurs s… https://t.co/5TiCvKQhIF
13:14RT : Le rapport du gouvernement sur les travaux des époux Rugy confirme donc la réalisation d’un dressing sur mesure en… https://t.co/bevjgUrVWM
13:06[] Interview d’, pilote de l’ 2019, pour à . https://t.co/qXwRUPKZBB
12:17 Aucun souci... https://t.co/FNDIa7bwzn
12:16Sécheresse, le département de la Haute-Vienne placé en "crise renforcée"
12:14Canicule oblige, Le golf est ouvert aux pratiquants de 6h30 à 13h et de 18h à 22h. L’accueil ferme quant à lui à 19h30.
12:12 Quelle honte! Ils vont laisser quoi les petits salariés dont on est en train de casser la retraite… https://t.co/JlSpu1xcnS
12:08 Oups! Erreur rectifiée aujourd'hui.
09:38Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures | L'Echo https://t.co/7CGZCahLNl via
08:49L’ECHO 22 juillet : Merci d’avoir relayé notre lettre ouverte. Pour info, c’est mon prédécesseur q… https://t.co/8mvjb2nJ41
07:38Région : Les vieux gréements mettent le cap sur Vassivière -> https://t.co/XzX1xmoVoI
22:59RT : Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:55Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:03RT : Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
21:48Périgueux : Hussein Khairrallah veut « rassurer » l’opinion -> https://t.co/qOFSVvuy3C
21:35Périgueux : Le MoDeM pense tenir son homme providentiel -> https://t.co/hNL9Y23dxn
20:50Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
20:06Gros-Chastang : Un labo à la croisée des projets -> https://t.co/WDifXIAyqZ
19:06Périgueux : Mimos 2019, une continuité ouverte -> https://t.co/eqRWgaL3Ya
19:04Périgueux : L’art, les hommes, le monde -> https://t.co/hl1enMiEYZ
19:02Saint-Marcel : Une découverte fortuite lors des travaux de restauration du temple 3 -> https://t.co/6jDl6OcbaQ
19:01Le Blanc : Un tournoi entre chevaliers du 21e siècle -> https://t.co/TCkPCNQ5Au
19:00Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures -> https://t.co/P7uZwcokUr
18:59Indre : Chopin, l’illustre hôte de George Sand -> https://t.co/iFFIYSXP8q
16:44# # - -Vienne : Déclenchement du niveau 3 alerte canicule en Haute-Vienne -> https://t.co/1BZJpCRFYz
16:21Déclenchement du niveau 3 - alerte canicule du plan départemental canicule en Haute-Vienne.

“Colère et inquiétudes”

HAUTE-VIENNE : après le concert du groupe Peste Noire samedi à Saint-Martin-Terresus (87)

Se revendiquant “nationaliste” et “racialiste”, le groupe Kommando Peste Noire se produisait samedi soir à la salle des fêtes de Saint-Martin-Terressus (87).
Pressenti depuis une semaine sur le nord de la Haute-Vienne, le groupe réputé proche des mouvances d’extrême droite a dévoilé son point de chute samedi en fin d’après-midi, sur la page facebook de l’événement. A 16h, une vingtaine de manifestants le dénonçaient devant la mairie d’Ambazac, sous la bannière “Peste Noire not welcome, pas de fachos chez nous”. Dès mardi, une délégation de citoyens, membres d’associations et syndicalistes s’était rendue en préfecture pour alerter sur la tenue de cet événement. “Ce groupe “tendance” sur la scène néo-nazie est interdit de concert dans divers endroits, notamment en Suède explique Isabelle, l’une des mobilisés. Nous sommes ici car nous portons des valeurs humanistes, de partage et d’acceptation des différences. Ce discours sur la suprématie de la race blanche est intolérable. Parmi les commentaires figurant sur la page facebook de l’événement, où un internaute proposait d’“organiser un feu de camp post-concert”, on pouvait lire “je peux amener un ou deux réfugiés à immoler ?”. Alors que des migrants de Calais viennent d’être accueillis sur no-tre territoire, que ce genre de concert soit toléré dans une salle communale nous interpelle fortement”.

Mercredi, le MRAP s’en était également inquiété par lettre au Préfet de la Haute-Vienne (voir notre édition de mercredi). Contacté par téléphone, le maire de Saint-Martin-Terressus, Jean-Pierre Estrade se dit “dupé”. “Le 9 mai, la salle a été réservée pour un anniversaire. Vendredi après-midi, un appel anonyme m’informait de la possibilité d’un concert de Peste Noire dans notre salle en me demandant ce que je comptais faire. J’ai aussitôt prévenu la gendarmerie, puis la préfecture, à laquelle j’ai indiqué que j’avais barricadé les portes de la salle des fêtes, car je n’avais pas l’intention que ce concert ait lieu. Après concertation avec les autorités, les portes ont finalement été déverouillées afin que les choses se passent dans le calme. On m’a assuré que les dispositifs de sécurité nécessaires seraient mis en place”. Dont acte. 400 personnes ont assisté au concert et “aucune infraction n’a été relevée indique la préfecture dans un communiqué. Nous avons été informés de l’organisation de ce concert et saisis de nombreuses sollicitations pour le faire interdire au motif que ce groupe métal serait à l’avant garde de la scène National Socialist Black Métal hexagonale. Toutefois, un tel événement ne pouvait être interdit, en l’absence de motifs avérés d’atteinte à l’ordre public. Le lieu du concert n’a été connu que très tardivement, la salle ayant été réservée pour un tout autre motif. Un dispositif a été mis en place avec les forces de l’ordre, en accord avec les services du Parquet, et en lien étroit avec le maire de la commune pour prévenir tout débordement, et pour être en mesure, en cas de propos ou de comportements susceptibles d’être qualifiés d’infractions pénales, de déclencher des poursuites judiciaires. Par ailleurs, au regard des nombreux appels à la haine, notamment à l’égard des migrants, exprimés sur les réseaux sociaux, un dispositif de surveillance renforcée a été déployé aux abords des Centres d’accueil et d’orientation du département”. Soulagé que la soirée se soit déroulée sans heurt, le maire, Jean-Pierre Estrade a indiqué qu’il “en resterait là”. Les militants, eux, sont révoltés : “Tolérer un concert clandestin  de cet acabit est particulièrement inacceptable. Nous sommes déçus, et en colère. Il aurait été préférable que les autorités aient le courage de l’interdire, pour donner le visage d’un Limousin  plus digne”.                                   

I.H.

Air Jordan Westbrook 0.2