Fil info
19:06Tulle : La suppression de huit tournées ne passe pas comme une lettre à La Poste ! -> https://t.co/9mnBLUUSwj
18:57Brive-la-Gaillarde : Coup de chaud sur les services publics -> https://t.co/mEVNF5xdun
18:56RT : - et sont dans cette semaine pour présenter https://t.co/9yuLDETB0Q
18:54RT : Inauguration dans le 14e d'une place Louise-Losserand. Femme, résistante, communiste, encore une dont https://t.co/XlALdNKBGP
18:48Dordogne : Les syndicats dénoncent la disparition des dernières trésoreries -> https://t.co/xrlssPGkvK
18:43Dordogne : Le département vote son premier budget participatif -> https://t.co/4VpkWydT1m
18:26Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/mn4yMiwFQc
18:25Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/VmcjC0GJVe
16:57Rosiers-d'Égletons : Incendie du chantier des futures serres à tomates : des réactions en chaîne -> https://t.co/5riBMj2s0O
16:35Sarlat-la-Canéda : Concours d’architecte au collège La Boétie -> https://t.co/shk4jyO5cU
16:07Indre : Une journée à Maillé, le village martyr -> https://t.co/gK4TaUVtqT
15:48Coulounieix-Chamiers : Les Izards, magnifique terrain de jeu -> https://t.co/EveM9ByToI
15:47Brantôme : « Tout ça pour ça ! » -> https://t.co/Kq5AaG1u59
15:47Brantôme : « Tout ça pour ça ! » -> https://t.co/fQikuK2Qgf
15:16RT : 🐶🥵 Si un animal est enfermé dans une en plein soleil et que sa vie est en danger,… https://t.co/avWRIZ0jBm
14:33RT : 🏉Match préparatoire de reprise du vs : la billetterie ouvre aujourd’hui !… https://t.co/IZpwD2dq7s
12:15RT : Une excellente nouvelle : le 18e avance vers la municipalisation de ses cantines scolaires. Bien nourrir nos enfan… https://t.co/TjwFxyLcnb
12:15RT : Les milliardaires américains réclament un ISF car ils estiment ne pas payer assez d’impôts. Macron a fait l’inverse… https://t.co/9cLXEL9K27
12:15RT : Marseille :Macron rend visite à Gaudin https://t.co/oua2PXir3r
09:15# # - : Fête de la Musique : réussie... -> https://t.co/n5F1ndGht8
09:12# # - -Vienne : Tennis : on va vers la fin de saison -> https://t.co/huljk07cGA
09:10# # - : UNSS pétanque : de véritables champions de France -> https://t.co/lLsf5jTE97
09:06# # - : Elles et ils ont couru... -> https://t.co/KbmT5SwcyR
09:03# # - : Les musiciens étaient dans la place -> https://t.co/NH2WjG5WpO
09:02# # - -le-Château : Quelques trésors oubliés dévoilés -> https://t.co/q4Y0MxixiM
08:59# # - -Yrieix-la-Perche : Les Gilets jaunes toujours là -> https://t.co/N2trVGFWfh
08:57# # - -Yrieix-la-Perche : Une journée rugbystique ! -> https://t.co/V7IDo9RRot
08:34# # - -Victurnien : Retour sur la fête et le feu de la Saint-Jean -> https://t.co/gNedrihTgd
07:57# # - -Junien : De nouveaux médaillés à International Paper -> https://t.co/uerPMTXNw7
07:55# # - -Junien : «Muse en scène» revient avec un beau programme local -> https://t.co/97FIU54nPU
07:53# # - -sur-Vienne : PSA un club à l’honneur au niveau départemental -> https://t.co/SeChii6pBr
07:52# # - : Une Fête de la musique sous abris -> https://t.co/JyM551SiAn
07:50# # - Buis : Les têtes blondes sur les bidons du Festival -> https://t.co/n2CNBLwsje
07:47# # - : Le sport vecteur de valeurs humaines et citoyennes -> https://t.co/TTKX1TDaik
07:45# # - -Vienne : Atterrissage à Bellegarde pour le marché des producteurs de pays -> https://t.co/DOH4sonqXr
07:40# # - : Limoges accueille l’été avec une belle séance de nettoyage -> https://t.co/tOgBWzNy1W
07:38# # - -Vienne : «Marianne» à la rencontre du Limousin -> https://t.co/FrHglXr4h2
07:36# # - -Vienne : La lumière au bout du tunnel pour les salariés de Steva -> https://t.co/EgzpqEgJU5
07:35France : Finances au menu de la plénière du conseil régional avec le compte administratif -> https://t.co/QtBta6sZmf
07:33 Conclusion : loin de la Ligue 1, c'est Crevant !
07:32Région : Quand la canicule s’installe... -> https://t.co/uCNWhvijwg

Une Région arc-boutée

Les GM&S avaient fait le déplacement depuis La Souterraine en opération escargot sur l’A20, vers Limoges pour être reçus par la Région.

Depuis décembre 2015,  les salariés de l’entreprise GM&S Industry de La Souterraine, alertent leur direction et les élus sur la mauvaise gestion de l’entreprise, aujourd’hui au bord du redressement judiciaire.
Lorsque que l’entreprise de sous-traitance automobile Altia a été rachetée en décembre 2014, par le groupe italien GM&S Industry pour la  somme de 3 euros, les salariés avaient repris espoir. Dans son histoire l’entreprise est passée entre les mains de plusieurs groupes,  et a vu ses effectifs fondre comme neige au soleil pour atteindre aujourd’hui les 283 salariés. Les constructeurs PSA et Renault avaient  approuvé le projet du repreneur italien, Gianpiero Colla, celui-ci s’était alors engagé à diversifier les activités, mais ne l’a toujours pas fait. 4,2 millions d’euros avaient été versés à l’usine de La Souterraine. Un an plus tard, les salariés de l’entreprise, constatant une baisse de la charge de travail  et  voyant des clients historiques quitter le navire, ont commencé à s’inquiéter. «La direction a touché en deux fois, sur 2015 et 2016, 740.000 euros dans le cadre du CICE. Aucun investissement n’a été fait. L’argent a servi à payer les salaires» rappelle Yann Augras, représentant CGT, «au lieu de gagner des clients, nous avons perdu plusieurs sous-traitants historiques comme Faurecia, Valeo, Plastic Omnium». Il ajoute que les constructeurs, les ont eux aussi baladés. «Pendant des mois PSA nous avait promis deux nouveaux marchés, pour finalement nous annoncer début octobre qu’on ne les aurait pas».  Ils ont été pendant 9 jours en chômage partiel le mois dernier et estiment qu’il le seront au moins 15 jours en décembre. La paie du mois d’octobre s’est faite très difficilement, celle du mois de novembre risque de ne pas tomber. Hier ils étaient devant la maison de la Région à Limoges pour rencontrer les élus régionaux et solliciter leur aide. «Nous n’avons pas été écoutés par notre direction, ni par les élus» déplore David Gunther syndicaliste FO dans l’entreprise. «Si l’usine est en Creuse, nous avons aussi des salariés qui vivent en Haute-Vienne» ajoute-t-il. Les UD et UL CGT de Haute-Vienne et de Creuse étaient venues en soutien, comme les représentants des secteurs métallurgiques de FO et de la CGT et des élus de Creuse, dont Michel Vergnier.
Les salariés étaient venus dire aux élus régionaux qu’ils étaient de nouveau victimes d’un patron voyou, «il a déjà racheté trois entreprises en difficultés dont une, Metaltemple en Aquitaine. On ne comprend pas pourquoi l’Etat, nos élus, le laissent faire, puisqu’à chaque fois, il touche les subventions de l’Etat, sans redresser les entreprises qu’il rachète», s’est agacé Yann Augras.
Pas de dialogue entre la Région
et les salariés
Francis Wilsius, conseiller régional délégué à la restructuration économique et à la sécurisation des parcours professionnels ; Geneviève Barat, vice-présidente chargée de la ruralité, tous deux élus et  Hervé Salomon, responsable de l’unité entreprises en difficulté et Germain Madia, directeur de cabinet adjoint, étaient à la maison de la région de Limoges pour rencontrer une délégation restreinte. Ce qui ne s’est pas fait.  Les deux élus régionaux sont allés à leur rencontre pour leur proposer de discuter avec un maximum de six personnes.  Les salariés, tous concernés, voulaient être reçus ensemble : «C’est tous le monde ou personne» ont-ils décidé. Les portes de la région sont donc restées closes. Une dizaine de salariés ont  alors escaladé une des grilles situées à l’arrière du bâtiment. La réponse de la région ne s’est pas faite attendre les CRS sont arrivés en nombre et ont sécurisé la grille d’entrée du bâtiment. Pour éviter d’éventuels contacts brutaux, la dizaine de salariés, qui avaient pénétré dans les locaux du conseil régional, est sortie mais non s’en rappeler qu’ils étaient là pour défendre leur emploi et rien de plus. «On vient sauver nos emplois et on nous envoie les CRS. Belle image de la démocratie et la Région», pouvait-on entendre dans la foule. Les salariés restent mobilisés, la réaction des élus régionaux n’a fait que renforcer l’image négative qu’ils pouvaient avoir des pouvoirs publics.
Par Fatima Azzoug

nike air max 90 china