Fil info
19:15Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41# # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40# # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39# # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04# # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02# # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59# # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57# # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55# # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X
16:05Sarlat-la-Canéda : De nouvelles infrastructures pour Groléjac -> https://t.co/xj2zJ35eja
13:18Chanteix : Elle joue la carte de la diversité -> https://t.co/mlEiEXPeRP
10:38RT : Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr
10:12RT : Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
10:00Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr

Mieux connaître et appréhender la maladie de Parkinson

Santé

Echanges, informations et conférences sont au programme de la Journée mondiale de la maladie de Parkinson les 11, 12 et 13 avril, portés par le centre expert régional Parkinson du CHU de Limoges et les délégations départementales de France Parkinson sur les trois départements du Limousin.
D’origine cérébrale, la maladie de Parkinson est une pathologie fréquente qui touche 200 000 personnes en France et débute en moyenne à partir de l’âge de 55 ans. «Les symptômes de la maladie sont diffus, le diagnostic étant essentiellement clinique à partir de signes moteurs tels des tremblements, une lenteur dans les activités de la vie quotidienne et dans la marche, une raideur musculaire qui peut être source de douleurs et d’aggravation de la lenteur, de la constipation, un sommeil agité, une tendance à l’anxiété et à la dépression, et parfois des troubles de la concentration qui peuvent s’agraver avec l’évolution de la maladie» explique le Dr Frédéric Torny, neurologue et médecin coordonnateur du Centre expert Parkinson du CHU de Limoges.
Des symptômes responsables d’un handicap social important qui va retentir à la fois professionnellement, familialement et personnellement et conduire à une diminution des activités du malade qui finit par se replier sur lui-même. Cette année, la Journée mondiale du 11 avril a pour thème «Changer le regard du grand public sur la maladie mais aussi et surtout sur les malades eux mêmes».  «Aujourd’hui la maladie de Parkinson est trop souvent associée à des signes de vieillesse» souligne Jackie Gayout, délégué départemental de France Parkinson 87.  La réalité de la maladie est complexe, les symptômes multiples et les personnes atteintes souffrent non seulement des symptômes mais aussi de stigmatisation de la part du grand public qui ne connait que très mal la pathologie. Notre objectif à l’occasion de la journée mondiale Parkinson est d’enfin mettre fin à ces idées reçues et d’ainsi améliorer le quotidien des malades, qui sont tout à fait capables de maintenir une vie sociale très active».
Ceux-ci sont ainsi invités à se rapprocher des associations de patients  pour  pouvoir échanger, s’informer, et mieux vivre en pratiquant des activités en groupe.
Si des traitements sont disponibles permettant d’améliorer les symptômes durant les premières années de la maladie, le Dr Torny insiste sur l’importance de la recherche clinique en matière de médicaments neuroprotecteurs dont plusieurs sont en cours d’évaluation. «Plusieurs protocoles de recherches sont en cours actuellement y compris à Limoges sur les chélateurs du fer, qui s’opposent à l’accumulation toxique de fer dans le cerveau. Il est important que les patients parkinsoniens qui souhaitent en bénéficier se manifestent auprès du CHU pour pouvoir y participer» conclut-il.
Rendez-vous :
- A Limoges mardi 11 avril : à 10h, stands et dialogues, hall du CHU de Limoges ; 14h30 : Conférence «Les 200 ans de la maladie», lycée Renoir ; A Brive mardi 11 avril : permanence et accueil du public, centre hospitalier ; A Saint-Junien mercredi 12 avril :  de 10h à 12h et de 14h à 16h stands et dialogues, hall du centre hospitalier ;
20h : film – conférence «optimiser l’exercice pour le Parkinson», Ciné Bourse ; A Bourganeuf jeudi 13 avril : à 14h30 conférence «200 ans de Parkinson histoire et actualités», «Le diagnostic un moment clé», salle Maurice-Cauvin, maison des associations. Contacts France Parkinson : Comité Haute-Vienne 06.78.33.14.62 ; Corrèze : 06.87.97.02.82 ; Creuse : 07.50.92.27.50.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.