Fil info
15:34RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
15:27RT : Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
15:08RT : Le Kid's Foot... C'est reparti !!! Destinée aux enfants nés en 2013 et 2014, cette "mini section" a pour objectif… https://t.co/uRa9mM66d9
14:10En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
13:38Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
12:42RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:42Et dans l’Écho Dordogne aussi https://t.co/5dxsQRWD2u
12:40RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:20RT :  : des proches de Nétanyahou placés en garde à vue dans une nouvelle affaire de corruption https://t.co/oDUgWHtc1k
12:15RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:14RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
12:10RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:10RT : Au fond a de la suite dans les idées. Il veut remplacer les petites lignes par ses bus! https://t.co/zjC8BlwaTH
12:10RT : 9 000 km de lignes à abattre au nom de la rentabilité, «départs volontaires» et fin du statut de cheminot.. Le rapp… https://t.co/haPLXkygHz
12:08RT : Les attaques portées à la et aux usagers sont inacceptables. Nous la défendrons car elle est notre bien commu… https://t.co/72efBy5auw
12:08RT : NOUVEAU ! La Maison de la Nouvelle-Aquitaine ouvre sa boutique éphémère - 21 rue des Pyramides - Paris 1er… https://t.co/F3RIh9Q4M8
12:08RT : Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
11:39SPA : Un refuge de bonnes volontés https://t.co/9kMcJgvMYE
11:07Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
10:55France : Un refuge de bonnes volontés -> https://t.co/DMrvQcLWld
10:54« Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
22:42France : Entre rachat et Cuillère de bois -> https://t.co/1Jq4fsxsWj
22:42France : Amazon fond sur la santé... américaine -> https://t.co/AMVlXxGM0s
22:40France : Procès à huis-clos pour le repenti -> https://t.co/lHBpFQHftO
22:39Sport : Très investis dans la création trahis par leur costume -> https://t.co/Wa1sav37oP
22:38France : Corvéables les cadres ? C'est tout l’enjeu des négociations sur le statut -> https://t.co/yjALgnvS1B
20:23Région : Rue de la Boucherie, enquête et évaluations se poursuivent -> https://t.co/pd1sqnutba
19:25RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
18:32Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Modification de la circulation autour du site. Le communiqué de la Ville de… https://t.co/oMw9D8Zr19
18:32Argenton-sur-Creuse : Commune nouvelle : les élus font le point avant les réunions publiques -> https://t.co/FV7EzoxlIc
18:31Châteauroux : La Vallée d’Ebbes s’inscrit dans le paysage -> https://t.co/KrMZUdpmGN
18:29Indre : PME : comment être plus visible sur le web ? -> https://t.co/iVGwXkHsOi
18:27RT : Incendie meurtrier de la rue de la Boucherie à : l'enquête avance. Le premier homme placé en garde-à-vue a… https://t.co/9RhcFkr2g9
17:52RT : L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:40L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:27Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Evaluation des dégâts en cours, à l'aide d'un drone. Modification de la cir… https://t.co/NlDbRDrJ26
16:38RT : Prochaine édition du Festival des du 29 juin au 1er juillet 2018 !
16:30 Y a personne qui leurs à dit que ça fait bien longtemps qu' il n' y a plus personne à la préfecture ..… https://t.co/GCgX4xZeer

En parler c’est l’arrêter

54 élèves des collèges Paul-Langevin de Saint-Junien, Claude-Chabrol d’Ahun et Françoise- Dolto de Châtelus-Malvaleix ont été récompensés pour leurs affiches et vidéo produites dans le cadre du concours «Non au Harcèlemen»t, en présence du recteur de l’ac

Sensibiliser enfants et adultes au harcèlement à l’école, donner la parole aux enfants et aux jeunes en les rendant acteurs de la prévention, inciter à la mise en place de plans de prévention pérennes dans les structures concernées...
Parce que «harceler, c’est pas jouer» la quatrième édition du prix «Non au harcèlement» invitaient  le 6 avril 400 élèves de 19 établissements scolaires de l’académie de Limoges à s’exprimer collectivement via une affiche ou une vidéo, sur ce phénomène dont tous ont pu  être un jour, témoin, victime ou auteur.
Composé d’élèves, de personnels de l’Education Nationale, des structures partenaires et de parents d’élèves, le jury avait à départager 8 affiches et 10 vidéos réalisées à partir des caractéristiques identifiées du harcèlement scolaire, support comportant le n° vert «3020 Non au harcèlement», le lien vers le site internet «nonauharcelement.education.gouv.fr» ou le logo de la campagne ministérielle, permettant de retrouver facilement les ressources proposées. Des productions diverses, humoristiques ou dramatiques, pour  dénoncer ce phénomène souvent peu visible mais destructeur qui touche environ 10% des élèves en milieu scolaire, mais aussi pour proposer des solutions et des voies de recours. 29 élèves de 5e du collège Paul-Langevin de Saint-Junien (catégorie 11-13 ans) et 15 élèves de la 5e à la 3e ( 13-15 ans)  du collège  Claude-Chabrol d’Ahun ont été distingués dans la catégorie «affiche».
Prix «Coup de cœur académique», la vidéo «En parler c’est sauver» produite par 10 élèves (11-13 ans) du collège Françoise-Dolto de Châtelus-Malvaleix a également remporté un chèque de 1 000 euros, remis par Claude Bois, délégué départemental et vice-président national de la MAE, partenaire du concours.
«S’il est difficile de quantifier précisément le phénomène, les situations de harcèlement sont davantage connues du fait d’une médiatisation plus forte du problème» souligne Françoise des Champs de Verneix, proviseure de vie scolaire et référent académique pour la lutte contre le harcèlement à l’école. Violences répétées, verbales, physiques ou psychologiques, le phénomène souvent banalisé a des conséquences graves sur les court, moyen et long termes pour les victimes et les auteurs : absentéisme, décrochage scolaire, sentiment de mal être, dépression, jusqu’aux conduites suicidaires. «Aujour-
d’hui, nous sommes principalement confrontés au cyberharcèlement, qui se déroule sur le temps privé de l’élève et dont les effets interviennent sur le temps scolaire. Humiliation, discrimination, le harcèlement est principalement affaire de non reconnaisssance du droit à la différence, quelle qu’elle soit, physique, religieuse, culturelle, etc. Le fait que l’élèves soit brillant peut aussi être un prétexte. La victime a honte de cette différence, elle a peur et n’ose pas en parler face aux menaces de représailles dont elle fait l’objet. Ce que l’on qualifie de harcèlement nécessite aussi un certain discernement : le harcèlement est caractérisé par une répétition de faits, sur un temps long». Touchant particulièrement les CM1-CM2 et le collège, le harcèlement est clairement reconnu et puni par la loi. Un protocole de traitement du harcèlement structuré avec un référent académique et des référents départementaux a ainsi été mis en place. «Le jeu des regards croisés des différents intervenants dans les établissements nous permet d’identifier et d’analyser les situations» précise la référente académique.
Le nouveau recteur, Daniel Auverlot, a évoqué son expérience de parent d’élèves, avant de féliciter les lauréats : «tout ce que vous faites aide à combattre le harcèlement. Les personnels sont de plus en plus formés, on a fait du chemin depuis 18 ans. Mais nous devons être vigilants sur les formes que prend le harcèlement et qui sont particulièrement pernicieuses via les réseaux sociaux. Cependant, des enquêtes de climat scolaire font état d’une baisse du harcèlement très sensible au collège. Aujourd’hui, on évalue à environ 60 000 le nombre d’élèves préservés du fait des mesures qui ont été mises en œuvre depuis 2013».
Par Isabelle Haderer

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.