Fil info
23:19International : Ankara viole la frontière syrienne pour régler ses comptes avec les Kurdes -> https://t.co/KQluZ1iKlP
23:06RT : Dordogne : Les rivières périgordines sont sorties de leurs lits -> https://t.co/qLa1wWVRb4
22:45France : La «revenante» écrouée -> https://t.co/OW0uApC6s5
22:44France : Paul Bocuse, superstar de la cuisine française, s’en est allé paisiblement -> https://t.co/NdwP8sl59y
22:42International : Au moins 18 morts dans un attentat dans un hôtel de Kaboul -> https://t.co/t5RkPm1Bj3
22:21Rugby : Le CAB valide son ticket sur une folle journée tout bonus -> https://t.co/wmHLyfdVVX
22:18Basket : Ouf! On peut enfin souffler... -> https://t.co/t96olh0cWZ
21:46 🎥 Mardi 23 janvier à 20h15 🎬 Presentation du film MAKALA avec la présence du réalisateur… https://t.co/U9LFkUQfYk
20:46Région : Un surveillant de la prison de Guéret agressé par un détenu -> https://t.co/P8ARFCM6kN
19:54Dordogne : Le PCF à la reconquête en 2018 -> https://t.co/SxpIVJVKsw
19:52Dordogne : Les rivières périgordines sont sorties de leurs lits -> https://t.co/qLa1wWVRb4
19:23Sarlat-la-Canéda : Visite de l’ambassadeur de Chine -> https://t.co/7pNTSkya1h
19:19Chancelade : Un temps de réflexion sur les rythmes scolaires -> https://t.co/cfDfqhdNhN
19:09RT : Sarlat-la-Canéda : Sale temps pour Rougié -> https://t.co/dK0syWOI6h
19:09RT : ⚠️Département de la maintenu en Inondation sur le tronçon Vézère aval. Les autres cours d… https://t.co/rBCqBbG7TW
19:06Sarlat-la-Canéda : Sale temps pour Rougié -> https://t.co/dK0syWOI6h
19:05Indre : Les étudiants de l’IUT s’impliquent dans la vie locale -> https://t.co/70fAI3IS6b
18:48Châteauroux : Travaux d’élagage annuels : les arbres se refont une beauté -> https://t.co/GtdFyKRPY2
18:26Indre : La rechute des Poinçonnoises -> https://t.co/Sj4xgnokYX
17:47Un surveillant pénitentiaire de la petite maison d’arrêt de Guéret a reçu un coup de point au visage de la part... https://t.co/jgOFj7wTqN
17:44Région : Un surveillant de la prison de Guéret agressé par un détenu -> https://t.co/XrJOWJqlvx
17:34# # - -Vienne : Accélérateur de jeunes pousses -> https://t.co/by66UmLEow
17:23Région : être simplement libre de choisir -> https://t.co/D3tCR4DWTy
17:18# # - -Vienne : «Ce que nous allons semer» -> https://t.co/cwbeUK4lJ9
16:18# # - -Brice-sur-Vienne : Entre ombres et lumières -> https://t.co/1VWJEob8P3
16:09# # - -Vienne : Remise des prix des villages fleuris -> https://t.co/hOebK7gljo
16:05# # - : La commune:hier, aujourd’hui et demain... -> https://t.co/pKZ6FNbOVi
15:20Bergerac : Le vœu d’une « ville volontaire, intelligente et solidaire » -> https://t.co/He8HImfY4N
13:27RT : Extrait bulletin vigicrues Vézère aval : les précipitations ont été importantes les niveaux d'eau sont importants c… https://t.co/nM9PjCrKfd
13:27RT : Parents, enseignants, élus... rassemblement mercredi 24 janv. à 13h30 devant la cité administrative https://t.co/nfwbCrRoxw
12:33Parents, enseignants, élus... rassemblement mercredi 24 janv. à 13h30 devant la cité administrative https://t.co/nfwbCrRoxw
11:05 Ce n'est pas un préjugé mais pour éviter toute mauvaise interprétation et commentaires en tous genres… https://t.co/tUv6pmwiR4
11:03 ce qui a accru mon sentiment qu'il s'agissait d'un tweet satirique c'est que vous ayez cru nécessaire d… https://t.co/TqyxwjR0Cs
10:57 Pardon mais un tel événement est très rare à Guéret, qui est une petite maison d'arrêt... Nous évoqui… https://t.co/s0wGTGTOrI
10:53 "Événement RARE et GRAVE" j'ai cru à une blague quand on connaît les conditions déplorables (salariés &… https://t.co/Kx7Qr7xxMi
10:44 pourquoi demandez-vous si nous sommes un vrai journal ?
09:27😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂 c'est un vrai journal ? https://t.co/LUOV64k1kE

Les Nouvelles Zébrures au cœur du monde d’aujourd’hui

littérature

La douzième édition de Nouvelles Zébrures s’est tenue du 28 février au 29 mars sur le territoire néo-aquitain, à l’initiative des Francophonies en Limousin et de sa Maison des Auteurs.
Chaque printemps, les Nouvelles Zébrures ouvrent une fenêtre à partir de laquelle considérer l’horizon de la littérature, les jeux de la langue, les couleurs de la fiction. Elles le font en compagnie d’écrivains – auteurs de théâtre, romanciers – qui les aident à saisir leurs singularités, tout en dissipant les notions vagues de «langue française» et de «francophonie», pour entrer dans le vif du monde d’aujourd’hui.
L’horizon régional est désormais plus vaste, et c’est à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine, que les auteurs et artistes francophones invités ont sillonné le territoire durant un mois du 28 février au 29 mars : de Biarritz (64) à Jarnages (23), de Bordeaux (33) à Limoges (87), en passant par Uzerche (19) ou La Rochelle (17), ce sont 10 villes de la Nouvelle-Aquitaine qui ont accueilli des lectures et des rencon-tres avec des auteurs francophones.
Deux théâtres à Paris (La Maison des métallos et La Loge) ainsi que la Librairie-Tartinerie à Sarrant dans le Gers ont également participé à Nouvelles Zébrures.
Dans un souci de diversifier les publics, les lectures et rencontres ont été diffusées dans des lieux très différents : bibliothèque universitaire, librairie, théâtres, auberge culturelle, lycées professionnels, généraux ou agricoles, musée, collèges et institutions partenaires (SACD)…
Avec une attention particulière pour le jeune public, deux propositions étaient à destination des collégiens et lycéens : Crème-Glacée de Marie-Hélène Larose Truchon (Canada-Québec) et Statu Quo de Gilles Poulain-Denis (Canada-Colombie Britannique). Ces textes ont suscité un vif intérêt de la part des élèves lors des échanges avec les auteurs à la suite des lectures.
Ce programme a accueilli plus de 1 000 spectateurs lors de 19 lectures et rencontres dans 14 lieux différents.
A noter que quatre auteurs primés par la SACD (Prix de la Dramaturgie francophone) et par RFI (Prix Théâtre) ont participé à cette édition : Céline Delbecq (Belgique), Edouard Elvis Bvouma (Cameroun), Hakim Bah (Guinée) et Hala Moughanie (Liban).
On retrouvera La Loi de la gravité d’Olivier Sylvestre (Canada-Québec) sur le plateau du cen-tre culturel Jean-Gagnant à Limoges lors du festival des Francophonies 2017.
Cette édition a été construite en partenariat avec plusieurs compagnies de la Nouvelle-Aquitaine : O’Navio (Limoges), La Nuit te soupire (Poitiers), La Sauvage (Limoges) et le théâtre du Versant (Biarritz).
Auteurs invités de l’édition 2017 :
Hakim Bah (Guinée), Edouard Elvis Bvouma (Cameroun), Céline Delbecq (Belgique), Hubert Haddad (Tunisie / France), Aurélia Ivan (Roumanie), Marie-Hélène Larose-Truchon (Canada-Québec), Hala Moughanie (Liban), Gilles Poulin-Denis (Canada-Colombie Britannique), Raharimanana (Madagascar / France), Olivier Sylvestre (Canada/Québec), Marc Vallès (Haïti).

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.