Fil info
23:18International : Des ONG débordées qui ne baissent pas pavillon -> https://t.co/Du0JMxBn1i
23:15France : Notre Dame des Landes, le jour d’après -> https://t.co/CiDzusoOsG
23:08France : Opération séduction de Theresa May envers Emmanuel Macron -> https://t.co/4n4ZWvMIFj
23:05France : PSA opte pour les départs volontaires à la chaîne -> https://t.co/MEvVsOfNEq
20:32Saint-Ybard : La Corrèze gourmande en chemin de traverse -> https://t.co/3aX4G5EMH5
19:59Football : Gourvennec, ça ne pouvait plus durer -> https://t.co/wNqUyRVIwz
19:57Handball : Cédric Sorhaindo sort de l'ombre -> https://t.co/h7GUFrwPbH
19:44France : Le ralentissement mais aussi la précarisation de l’emploi -> https://t.co/yjHGlEmmHD
19:27Dordogne : Les efforts des communes récompensés -> https://t.co/yvapJPEjmG
18:52Châteauroux : Le square Charles de Gaulle bientôt rénové -> https://t.co/yPo7iZAgec
18:20# # - -Vienne : Un démarrage décevant -> https://t.co/XbHnGxVacZ
18:09Indre : La volière de Sainte Hélène exposée à Montréal -> https://t.co/jkslRrDy2f
17:53RT : [] Disparition inquiétante de Grégoire, 17 ans, à . Merci de vos RT pour aider les enquêteurs d… https://t.co/ahVm35h3JD
17:52 -Vienne - : La commune, deuxième ville de Limoges Métropole -> https://t.co/wgbpHdhJDH
17:49-Yrieix-la-Perche -Vienne - -Yrieix-la-Perche : Un club où il fait bon vivre -> https://t.co/BkD0OsaJO0
17:47-léonard-de-Noblat -Vienne - -Léonard-de-Noblat : Union Musicale: le président Fabien Béchameil p… https://t.co/WjXJSOhsZa
17:45 -Vienne - : Voeux: tant de choses ont changé -> https://t.co/cxFT8guDAS
17:21Carsac-Aillac : De nombreux aménagements à Aillac pour les vœux -> https://t.co/7EvVfKlHQb
17:17RT : Dans le cadre des 75 ans de L’Echo/La Marseillaise, nous recherchons des documents, anciens ou récents, photos, obj… https://t.co/4toaUSZ97N
16:32Dans le cadre des 75 ans de L’Echo/La Marseillaise, nous recherchons des documents, anciens ou récents, photos, obj… https://t.co/4toaUSZ97N
16:01Le Blanc : Des habitants exposent leur talent au centre social -> https://t.co/5U2kXD91Fv
15:57Les Petits Frères des Pauvres de Limoges recherchent des bénévoles. https://t.co/6bf4iiAkuw
15:56Valençay : Du Gers à l’Élysée en fauteuil roulant -> https://t.co/DtWZ5IiU2N
15:54La Châtre : Ton Aben narre l'histoire des moulins de La Châtre -> https://t.co/3Mo3Arc3IT
15:45RT : Les amis, INFORMATIONS IMPORTANTES ci-dessous concernant l'évènement 🏀de ce mois de Janvier. Venez tous sa… https://t.co/owXLaKOz9L
15:43Coulounieix-Chamiers : Patrick sort des rails, mais reste cheminot de cœur -> https://t.co/cJOiPyRx8C
15:40RT : INTERVIEW : Koffi Kwahulé, lauréat du Grand Prix de Littérature dramatique 2017 pour “L’Odeur des arbres”, Ed.... https://t.co/NwBSmH4MsJ
14:21RT : Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.
13:54RT : L'Echo fête cette année son 75e anniversaire et recherche des documents ou autres. Voir l'appel https://t.co/Jaevpldqx5
13:47Région : On recherche des documents et autres -> https://t.co/yplM13e3Yh
13:45Soirée ciné en partenariat avec ! Places offertes aux adhérents ! https://t.co/BGuoLDIcXb
13:39L'Echo fête cette année son 75e anniversaire et recherche des documents ou autres. Voir l'appel https://t.co/Jaevpldqx5
13:24 Votre site web est HS ? Impossible de se connecter...
12:15RT : Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.
11:52Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.

L’arc-en-ciel de la liberté arrive en Dordogne

Périgueux

Hier à 11 h 30 un passage piéton arc-en-ciel, forcément éphémère (seules quatre couleurs sont autorisées pour ces équipements,) a été peint en haut de la place Bugeaud à Périgueux, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. Cette manifestation est exceptionnelle car c’est la première fois en France que cette opération, née aux Etats-Unis il y a près d’une dizaine d’années, est réalisée. Du monde entourait les membres du collectif Lgbt, très récemment créé en Dordogne et qui se lançait donc hier dans une grosse organisation pour faire avancer  les mentalités face à ce que certains considèrent comme une différence, et qui n’est en fait qu’une question d’amour. Pour appuyer cette initiative, une responsable du collectif Sos homophobie, Martine, était venue de Picardie, et un représentant de l’association Flag (association de policiers et gendarmes Lgbt) arrivait de Paris. « Il existe un groupe Flag à Bordeaux, pour la Nouvelle-Aquitaine » confie-t-il, « mais il est très compliqué de créer ce genre de section en province. Un policier voulant vivre en toute sérénité son orientation sexuelle va essayer de travailler dans une grande ville. C’est là qu’on la vit le mieux ».  Il indique que son association intervient tous les ans dans les écoles de police de France, pour dispenser à chaque promotion un module destiné à alerter les futurs dépositaires de l’autorité publique contre les discriminations et les préjugés. Martine espère de son côté que ce premier passage piéton arc-en-ciel va essaimer dans d’autres villes, « pour sensibiliser la population et faire comprendre que les homosexuels ne sont pas différents ». Comme tous les citoyens du monde, ils ne demandent qu’à vivre tranquillement, et comme tout un chacun ne cherchent qu’à aimer et être aimé. « Quand on parle homosexualité, on parle amour et sentiment »
reprend Martine qui constate : « ce sont les religions, toutes les religions, qui ont fait de l’homosexualité un tabou, et pourtant, il existe des associations d’homosexuels dans les trois grandes religions monothéistes ». Cédric Testu pour le collectif avouait sa satisfaction : « Je suis surpris, et très content quand je vois la mobilisation. Et c’est bien que des associations comme Flag soient là pour montrer que l’homosexualité n’est pas une différence ». On ne le redira jamais assez : la sexualité, entre adultes consentants, et le choix de la personne avec qui on va créer un couple sont des questions d’amour, de sentiment, de tendresse, de bonheur. On dit souvent que l’amour est universel, et pourtant beaucoup de personnes, plus par ignorance et tradition que par réflexion structurée, ne le conçoivent qu’entre un homme et une femme. Une universalité qu’on ne peut que qualifier de restreinte, voire fermée, ce qui est totalement antinomique. Le rejet de l’autre parce qu’il aime et qu’on n’accepte pas le choix de la personne vers qui vont ses inclinaisons est une exclusion de la même nature que la xénophobie. Quant aux transgenres, qui n’ont que l’opération médicale pour réparer une erreur de la nature, ils ont aussi droit à la reconnaissance de leur identité profonde.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.