Fil info
23:04La une du Lundi 29 Mai 2017 https://t.co/x0T15Sz3ux
22:40International - Fin de la grève de la faim des prisonniers palestiniens https://t.co/bTBFwQSymY
22:39France - Total poursuivi pour homicide involontaire https://t.co/akm3U8d2Sn
22:26Cyclisme - Dumoulin en haut, Pinot au pied du podium https://t.co/CA5y9HEXeH
22:24Basket - Le BBD s'offre une belle https://t.co/3VbdDC9LFR
22:22France - Les électeurs face à un paysage politique en plein chamboulement https://t.co/YpskDwOsM9
22:20Football - Le Limoges FC en finale! https://t.co/GeJdqujfmY
22:19International - Plus de 10 000 manifestants pour la paix et la reconnaissance d'un État palestinien https://t.co/5FfTN5Lnb6
21:39Un automobiliste est décédé ce dimanche soir vers 18h dans un accident de voiture à le Grand Bourg sur la d912.... https://t.co/fclhb3XQD1
20:07Le Blanc - Chapitre nature sous le signe de la rencontre https://t.co/eblC2qF8WQ
20:01Indre - Escapages dévoile son quatorzième palmarès https://t.co/k1jFxgSxHs
19:59Issoudun - Des fêtes de la Tour blanche baignées de soleil https://t.co/eLsrveHXds
19:35Dordogne - Dans les roues des champions https://t.co/RYm0FqZlwq
19:33Périgueux - Des valeurs à défendre et transmettre https://t.co/xk7bMTO0AF
18:44Région - Les jeunes agriculteurs en quête de nouveaux débouchés https://t.co/ffBJWDcw0D
18:15Objat - Un premier prix des plaidoyers pour le collège Eugène-Freyssinet https://t.co/MDmnLyREja
18:12Région - De l’Amazone au Limousin https://t.co/pOoJgNtEWq
18:08Corrèze - La municipalité de Favars inaugue le "Square du 27 Mai 1943" https://t.co/D4f7Oqab1U
17:52Haute-Vienne - Du maquis aux combats, une exposition riche d’enseignements sur la Résistance https://t.co/yHfKeaU2FH
17:20Haute-Vienne - Limoges, une ville qui danse https://t.co/DSTmtZzcgd
17:15Haute-Vienne - L’appel à lutter contre les discours de peur https://t.co/HZ6ghcL7fT
16:25Haute-Vienne - Jeff Koons en porcelaine de Limoges https://t.co/i6UJ8ziqym
16:16Manque de reconnaissance et de professionnels, la maladie de Lyme, déjà gratinée en elle-même, laisse bon nombre... https://t.co/lLqqCYGEf3
16:16Creuse - Malades en errance, Lyme en peine https://t.co/s8fkXwjZm1
16:13Qu’elles sont belles ! A leur passage, passionnés ou non, tous se retournent sur les 32 voitures de la Virad’a.... https://t.co/AJxBCzYxDG
16:11Creuse - De belles anciennes sur les routes de Creuse https://t.co/YU6vBevkLN
16:07Près d’un millier de personnes, des habitués ou des nouveaux curieux, se sont pressés samedi à un des plus gros... https://t.co/H1bp37zejj
16:02Il faut une sacrée dose de courage pour venir expliquer au citoyen lambda comment et pourquoi il doit être... https://t.co/u2yEGGnjps
16:01Bellac - Quand la Culture « classique » entre à l'Ed Nat. https://t.co/huU10TiTCN
15:59Ambazac - Le Petit Prince réhabilité… https://t.co/KKF9Jktg85
15:53Avait lieu ce jeudi de l’Ascension le premier marché des producteurs de pays de la saison organisé par la Chambre... https://t.co/UWIt270YNB

Des hallebardes et des pièces auto

GM&S

Il pleuvait à seaux hier sur Guéret et pas que des gouttes d’eau. Les salariés de GM&S, mis hors d’eux par l’annulation de la réunion prévue en préfecture, sont venus quand même et ne sont pas arrivés les mains vides : les pièces autos, s’ils savent bien les faire, ils savent tout aussi bien les lancer.
Les jours se suivent et se ressemblent. Les forces de l’ordre se mettent à l’entrée du petit bout de rue qui sépare la place Bonnyaud de la place Lacrocq sur laquelle est posée la préfecture de la Creuse. Les salariés de GM&S sont attendus pour le début de l’après-midi, ils tiennent à manifester leur exaspération suite à l’annulation de la réunion prévue en préfecture, point d’étape avant l’audience du tribunal de commerce de Poitiers mardi... Une annulation qui, pour les salariés n’annonce rien de bon : « ça veut dire que les choses n’avancent pas ou alors qu’elles se décident dans notre dos. »
Précédés par un concert de klaxon, 150 salariés arrivent. Une voiture tonitruante ouvre la marche, suivie d’un camion qui à peine positionné devant les grilles est délesté de son contenu, un gros stock de pièces d’auto. « Il n’y a pas de réunion, on n’est pas content et on va le montrer », résume Fabrice, 49 ans - « vous voyez ce qui m’attend » - dont 28 de boîte, qui ne tarde pas à rejoindre ses collègues qui ont entamé un concert de carters, en prélude à une pluie d’enfer. « On va leur montrer notre travail, ce qu’on fait comme pièces », déclare Jean-Marc Ducourtioux, avec un stoïcisme amusé « Y en a un bon paquet... » Le secrétaire du CHSCT a, lui, 31 ans de boîte, secteur méthodes et industrialisation, « et ça fait un moment que j’aurais envie de refaire de l’industrialisation. »
À 15h30, une délégation de salariés, accompagnée de Catherine Bailly, secrétaire générale de l'UD CGT, Éric Correia, conseiller régional et Étienne Lejeune, président de la grande intercommunalité de l'ouest Creuse est reçue par le préfet. Celui-ci confirmera le bruit selon lequel le dossier est sur le bureau du nouveau ministre de l’économie, Bruno Lemaire qui devrait en faire une priorité. « Nous avons dit que nous étions disponibles jour et nuit pour le rencontrer, qu’il ait notre version et pas seulement celle des constructeurs. », rapporte Vincent Labrousse, représentant du personnel. Du côté de ces derniers, qui s’étaient engagés à transmettre au tribunal de commerce des courriers permettant à l’entreprise sostranienne d’obtenir un délai,  rien n’a été fait.
Les salariés qui, avec dignité, prouvaient hier encore leur détermination appellent à une manifestation nationale mardi 23 mai au tribunal de commerce de Poitiers à 15h pour une audience à 16h30.
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.