Fil info
17:16RT : Villeroy débloqué pour le week-end car les camions ne roulent pas…. On revient en force. Reposez vous. GM&S. https://t.co/f59aaideCO
16:20L'Echo https://t.co/PIAt84wAqz
16:18L'Echo https://t.co/pwZTsNX4MW
16:13L'Echo https://t.co/yvjiZfBASJ
16:12L'Echo https://t.co/vpiGWbmPqf
15:56L'Echo https://t.co/6XKpvLgkDx
12:37RT : : La tente Quechua symbole de la lutte des GM&S... Les salariés entament le 4e jour de blocage du site Rena… https://t.co/Cb1z00BIeu
12:36RT : Corrèze : Les buralistes en colère : 15 radars automatiques bâchés -> https://t.co/OwL6iu1wWa
10:59L'Echo https://t.co/DwKm1usA00
09:15Dans notre édition aujourd'hui : - Social : Faire avec l'AVEC ne sera pas évident pour la culture en Limousin. -... https://t.co/d6w26HCvoJ
23:27L'Echo https://t.co/ij4l91wem0
23:25L'Echo https://t.co/AbKFcQWXgJ
23:22La une du Vendredi 21 Juillet 2017 https://t.co/pcnadmCuww
22:00RT : Mais si les n'avaient pas bougé, il y a un moment qu'on ne négocierait plus rien ! https://t.co/VzJX0eaPlr
21:06RT : En AG à Villeroy , les GM&S décide de maintenir le blocage de Renault en dépit de la demande de Bruno Le Mair… https://t.co/GiLrQw2RkU
20:02L'Echo https://t.co/Zkg8S9hj7c
18:50L'Echo https://t.co/m9oXgLHoNh

Un été au rythme des chevaux

Depuis longtemps, Pompadour (19) est un lieu reconnu pour son hippodrome et son haras national. Accueillant de nombreuses compétitions, ce dernier prend une pause estivale où deux animations rythmeront les soirées.

Comme chaque année depuis neuf ans, l’Office de Tourisme du Pays de Pompadour-Lubersac et les Haras Nationaux de Pompadour organisent deux événements durant les mois de juillet et août. C’est dans le manège de l’Orangerie que se dérouleront les cabarets et spectacles équestres de l’été.
Les mardis 11, 18 et 25 juillet, et les mardis 1er, 8, 22, dimanche 13 et samedi 26 août, à 21 heures au manège de l’Orangerie, un spectacle équestre d’une heure divertira les familles. Cette nouveauté a la spécificité d’être entièrement féminine. Sur le thème de la bohème, elle montrera les nombreuses facettes du spectacle équestre. Les artistes feront découvrir leur univers, en mêlant voltige, haute-école, liberté et instant poétique grâce aux tissus aériens de l’Orangerie.
Au tarif de 16 euros par personne et 12 euros pour les enfants de 6 à 12 ans, le prix est attractif pour les familles qui souhaitent voir un spectacle de qualité.
Le cabaret équestre en surprendra aussi plus d’un. Cette année, dix chevaux, deux poneys, trois nouvelles artistes, Gilliane Senn, Amandine Tirebois et Amandine Fournier, et quatre danseuses de l’ACPP (Association Culturelle du Pays de Pompadour) spécialisées dans le modern jazz et classique, se produiront sur scène ensemble pour un dîner-spectacle.
La représentation est coécrite par les artistes et organisateurs. En participant aux cabarets, les spectateurs pourront goûter au dîner préparé par le traiteur Le Hech, meilleur ouvrier de France. Au menu, foie gras de canard maison, colimaçon de veau aux girolles, fagot d’haricots verts et millassou, charlotte aux framboises.
Durant les interludes gustatifs, le public aura le plaisir d’écouter les chansons pop, soul et jazz de John Bennett.
Les cabarets équestres commenceront à 20 heures, les samedi 15 et vendredi 28 juillet, et les vendredis 4, 11, et 25 août, et dureront deux heures.
Le trio d’artistes présent à cette occasion viendra séjourner aux Haras de Pompadour pour les deux mois d’été. Chacune se dit ravie de venir dans «la Cité du cheval».
Les trois femmes apporteront chacune une spécificité au show. Gilliane Senn fera du liberté, Amandine Tirebois, venant du milieu du cirque, apportera une touche d’originalité, et Amandine Fournier, la plus jeune, offrira un zeste de fraîcheur, «j’ai toujours aimé le partage avec le public, et mes partenaires», confie-t-elle
Gilliane Senn explique son choix de venir présenter son spectacle à Pompadour : «le Haras national  est un site majestueux et les installations m’ont tout de suite séduite. J’ai donc décidé d’y poser mes valises, accompagnée de mes quatre chevaux». Pour Amandine Fournier, c’est surtout un honneur de partager la scène avec des personnes reconnues. «Je souhaite travailler depuis longtemps avec Gilliane Senn et j’admire depuis des années le travail d’Amandine Tirebois».
Pour cette dernière, non issue du milieu équestre, les trois professionnelles ont «des univers et des caractères différents», mais elles attachent «toutes une grande importance à vouloir partager un moment de détente et de simplicité rempli d’émotions, et ainsi provoquer l’émerveillement chez le public». Du 8 juillet au 3 septembre, le public pourra assister, à partir de 15 heures aux «coulisses des spectacles équestres» durant 30 minutes où les artistes expliqueront la façon dont elles travaillent à la création d’un spectacle avec leurs chevaux.
Par Camille Obry

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.