Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3

La tapisserie du centenaire de 14-18 dévoilée en Allemagne

Aubusson

La tapisserie officielle du Centenaire de la Première Guerre mondiale, œuvre «à quatre mains» de l’artiste allemand Thomas Bayrle et du lissier Patrick Guillot, a quitté Aubusson pour rejoindre le Haut-Rhin, où elle sera officiellement présentée ce vendredi à l’occasion de l’inauguration du premier historial franco-allemand par le président de la République Emmanuel Macron et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier.
Le projet, labellisé par la Mission du Centenaire 14- 18, a été initié dès le début des commémorations en 2014 par la Mission du Centenaire 14-18 et le Syndicat mixte de la Cité internationale de la tapisserie, puis dans une démarche de partenariat avec le Comité du Monument national du Hartmannswillerkopf. Cette tapisserie Pietà for World War I, symbolise la figure de la mère pleurant son fils tenu entre ses bras, constituée par la répétition du même motif : une multitude de têtes de morts déclinées et étirées pour matérialiser les contours de la Pietà en trois dimensions.
L’artiste a souligné l’importance de cette œuvre à ses yeux, conçue comme une excuse collective pour les victimes de la Première Guerre mondiale : la multitude de crânes qui esquissent la silhouette de la Pietà soutenant son fils représentant autant de pères, de frères, de maris et de fils morts sur champ de bataille.
La tapisserie a demandé 14 mois de travail à l’Atelier Patrick Guillot (Aubusson). Symbole de la capacité à commémorer ensemble le Centenaire de la Première Guerre mondiale, l’œuvre incarne un message d’amitié franco-allemande avec le dialogue entre l’artiste allemand et le lissier français. Exposée durant les périodes d’ouverture de l’Historial (avril à novembre), elle rejoindra la Cité de la tapisserie pour la basse saison et y sera visible dès février 2018.
En lien avec l’événement
La Cité de la tapisserie propose durant tout ce week-end à Aubusson,  un programme en lien avec le projet et l’événement, avec notamment le suivi en direct de l’inauguration de l’Historial et de la présentation de la Tapisserie du Centenaire aux présidents français et allemand.
Vendredi, à partir de 14 h, suivi en direct de l’inauguration de l’Historial.
Samedi à 15h : conférence chantée. La Première Guerre mondiale, racontée et chantée à travers des chansons populaires de l’époque (prix libre).
Puis, du 10 au 20 novembre : exposition «Propagande et réclame»,
proposée Guy Berlemont pour la section de la Mission du Centenaire de l’amicale laïque d’Aubusson, grâce à un prêt de la Ville de Saint-Junien (87).
Parce que la Grande Guerre n’a pas été qu’un conflit de batailles et de stratégies, mais aussi celui des façons de penser, l’exposition se donne pour ambition d’apporter un éclairage sur cette guerre des esprits (en accès libre). Et durant tout le week-end, découvrez la vidéo de la tombée de métier de la Tapisserie du Centenaire projetée dans l’amphithéâtre.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.