Fil info
23:52International : Attaque contre l’ambassade des USA -> https://t.co/a71zVTgqb0
23:50France : Un train d’ordonnances pour le rail -> https://t.co/qZpozHYtFC
23:47France : Les zadistes présentés comme des hors-la loi et expulsés -> https://t.co/jGnjKn9vZU
23:44France : Salaire : la colère des premiers de corvées -> https://t.co/gwlrg5zvcu
22:51Sport : Le biathlon régale, et la France égale son record de médailles -> https://t.co/Xl8WiR8428
22:50France : Continuer le bonne série! -> https://t.co/9QjccZ2xc1
22:48Rugby : Le XV de France dos au mur -> https://t.co/jLcyPWeHdL
20:38# # - -Vienne : Contre l’absurdité -> https://t.co/ZHHA1VD3Kg
19:50# # - : Lorsque l'on partage la notion d'avenir -> https://t.co/SmgV3kd1ed
19:50# # - : Lorsque l'on partage la notion d'avenir -> https://t.co/IOpxUc6CbN
19:37# # - : Aux soins des droits des accidentés de la vie -> https://t.co/9tJQohVVht
19:36# # - -sur-Gartempe : Tout pour la petite reine à «Vélo Concept 87» -> https://t.co/WYkaMgxBUG
19:34# # - -Yrieix-la-Perche : Lutte : un titre de champion de France -> https://t.co/6PnGtbFcc5
19:32# # - -Bonneval : Finale nationale des Ovinpiades : Pierre Mazeau représentera La Faye -> https://t.co/YSPJWNrakf
19:30France : Bénédicte Martin visite Saica Pack et AFC Emballages -> https://t.co/C3RgOOYO5F
19:24# # - -Jouvent : Une soirée avec «Musiqu’à deux» -> https://t.co/T8MnE6DxzD
19:08Tulle : Le grand orgue de la cathédrale relevé -> https://t.co/Nb68h1azz7
18:57Brive-la-Gaillarde : Le jeune conducteur lance une course poursuite avec la police -> https://t.co/Zi835pmxim
18:54Indre : La Région Centre soutiendra les équipements de visioconférence -> https://t.co/xjiXKS0CzT
18:47Brive-la-Gaillarde : Les Jardins de Rivet cherchent de la laine -> https://t.co/4WX7fCiCFl
18:31RT : Les élèves de Treignac chantent devant le premier poids lourd 4x4 X Truck de fabrication 100% française. Dans une c… https://t.co/VgKIlgH2iw
17:46Appel de la France Insoumise, partout en France, à rassemblement. En Dordogne, il se déroule ce soir à 18h 30 devan… https://t.co/E1wq9VqFPX
17:43Elle n’y tenait plus, ça devait sortir... Le 26 juin, de bon matin, au lendemain d’un accident qui a coûté la vie... https://t.co/TECAtar9Uu
17:19RT : Alerte pollution : la vitesse réduite de 20km/h sur les routes de Gironde https://t.co/sjai0IHfA3
17:19RT : Début de la pose d'une tour d'étaiement pour soutenir plusieurs façades rue de la Boucherie suite à l'incendie https://t.co/7KhVBkdAhM
17:19RT : Les cheminots ont voté. participera aux manifestations du 22 Mars . Nous appelons les usagers et les asso… https://t.co/lkI3xQIWj4
17:18RT : Petit message aux cheminots : je viens de faire depuis mardi : Paris/La Souterraine. La Souterraine/Brive. Br… https://t.co/ZbknL7kk4R
17:05RT : Petit message aux cheminots : je viens de faire depuis mardi : Paris/La Souterraine. La Souterraine/Brive. Br… https://t.co/ZbknL7kk4R
17:00RT : Les cheminots ont voté. participera aux manifestations du 22 Mars . Nous appelons les usagers et les asso… https://t.co/lkI3xQIWj4
17:00RT : Début de la pose d'une tour d'étaiement pour soutenir plusieurs façades rue de la Boucherie suite à l'incendie https://t.co/7KhVBkdAhM
16:56RT : 10 ème jour de grève ! Mobilisés, déterminés et si solidaires !! On ne lâchera pas ! On veut une VRAIE juridiction… https://t.co/zEkzvHYw0A
16:29RT : J’étais mardi en Creuse, voilà la réalité. Guéret-Felletin, Guéret-Montluçon, Guéret-Limoges menacées de fermeture… https://t.co/qktHlLFXQQ
16:26Ribérac : La faim pour crier sa colère -> https://t.co/RCKz9r2EQK
16:24Dordogne : Le premier conseiller de l’ambassade de Palestine attendu le 28 février -> https://t.co/iYXfTSpCb3
15:49Région : L’œuf ou la poule ? Les deux ! -> https://t.co/9PAwxRFijt
14:31Chaillac : La Compagnie du Cheval bleu présente sa pièce « Ruades » dimanche -> https://t.co/jvpOIC8Fye
14:30La Châtre : L’ouverture de la pêche à la truite se prépare -> https://t.co/uDMLDRl6mi
13:05RT : « La simplification et la suppression des frontières en Europe a été une véritable opportunité criminelle ! » - Lor… https://t.co/gbi4jDYKAu
10:18RT : ⚠️ Les sapeurs-pompiers sont actuellement engagés pour un accident de circulation sur la commune de Lolme au lieu d… https://t.co/DwYTgRCMBy
09:39RT : ❄️ CP - Activation du plan grand froid niveau 1 : Ouverture de 7 places d'hébergement d'urgence à Périgueux et Berg… https://t.co/R01BmX2nrQ
09:29Activation du plan grand froid niveau 1 A la suite des températures négatives prévues pour les jours prochains,... https://t.co/rAmopDOKa6
08:51Limoges : Une aide pour utiliser les outils informatiques | L'Echo https://t.co/qgNF9Xwjgx via

Ils méritent d’être cités...

En reconversion ou porteurs d’un projet innovant, à Lormont en Gironde ou dans le quartier de Rivet à Brive, originaires de Beaubreuil ou des Alpes, ces entrepreneurs ont tous en commun de venir des cités ou d’y avoir créé leur entreprise.

«Quand je me brosse les dents le soir, je pense à toi.» Le genre de témoignage qui donne à Sandie Farges la joie de faire son métier.
La pharmacienne s’est installée il y a 5 mois dans le quartier de Rivet sur les hauteurs de Brive. Avec une idée bien précise de son métier. «Nous sommes là pour faire le lien entre le médecin et le patient, explique-t-elle. Notre travail, ce n’est pas de faire du chif-fre et de vendre à tout prix mais de prendre le temps d’écouter et de conseiller.» Un art d’exercer aux antipodes de ce que cette diplômée en biologie a pu vivre au cours de ses premières années d’exercice dans des officines qui ont, au fil du temps, pris des airs de supérettes. Au cœur de son quartier, Sandie Farges veut d’abord rendre service car «c’est comme ça que je conçois mon métier. Je ne cherche pas à placer un médicament pour faire plaisir à tel laboratoire. On est là pour apporter du lien social. Dans ce quartier où, comme dans un village, les gens parlent beaucoup, parfois, sans vendre de médicament, on parvient à résoudre des problèmes. C’est ça le rôle du pharmacien même si beaucoup l’ont oublié.» Lauréate du concours «Talents des cités», Sandie Farges a également retenu l’attention du jury avec une action originale sur  l’hygiène dentaire, en lien avec le centre social local. «Nous avons acheté des brosses à dents et du dentifrice qu’on a remis à des enfants du quartier.» Et aujourd’hui «quand ces enfants passent devant la pharmacie, ils me font coucou ! Et ça, ça fait vraiment plaisir.»
Lien social
Sur le lien social, Frédéric Veth en connaît également un rayon. Technicien durant 10 ans pour une grande enseigne d’électroménager, cet habitant du quartier de Beaubreuil à Limoges s’est mis à son compte en juin dernier, après une formation commerciale. Son activité : intervenir au domicile en multi-services. De la tonte de pelouse au petit bricolage, il peut aussi aider à monter un meuble ou à dépanner un accès internet récalcitrant. Mais surtout, parce qu’il possède «le sens du contact et du relationnel», il a vraiment le sentiment d’aider et de se réaliser.   
Un peu plus loin, du côté de Lormont en Gironde (le concours des Talents des cités porté par BGE Limousin a désormais élargi son  champ d’action à la grande région), Kaiss Chelbi et Karim El Baraka se sont lancés il y a quelque temps dans le commerce de gros d’équipements automobiles. Et puis, «parce que dans les cités, on est capable de créer mais aussi d’innover», les deux jeunes entrepreneurs ont développé un produit «qui rend les pneus increvables».
Autre domaine d’activité, autre parcours, celui de Serge Lahoundère-Sourinou. Issu du quartier des Coutures à Limoges, l’homme a réussi, dans le cadre d’une reconversion, à suivre une formation très sélective à Saint-Etienne avant d’ouvrir une armurerie à Limoges. Lui, il projette de copier un fusil à mèche homologué pour le tir de compétition. Un objet de de fabrication japonaise mais originaire du Portugal qu’il veut ramener en Europe.
«Lutter contre
le fatalisme»
Enfin, il y a Claire Petr, musicienne à l’origine, qui vient de monter une école de formation, notamment à l’autonomie, à la survie, au secourisme et à l’utilisation des plantes médicinales. Elle a élu domicile au Val de l’Aurence à Limoges où elle propose des stages encadrés par des experts et ouverts à tous. «Dans un esprit ludique et convivial, on cherche à développer la capacité de chacun à improviser. A travers le stage, on apprend aussi à prendre en main sa vie et on lutte contre le fatalisme et le sentiment d’impuissance si souvent facteurs d’échec notamment dans les quartiers.»
Tous ces exemples d’entreprises implantées dans les quartiers ou imaginées par des habitants de ces quartiers viennent de décrocher le label «Talents des cités» récemment remis à la préfecture de Limoges.
Par Jérôme Davoine

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.